E-moi : la marque fashion française qui mêle art et recyclage pour créer des accessoires chics et uniques

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Quand l’art revisite le recyclage, cela donne une marque française de slow-fashion qui dépoussière l’univers traditionnel de la mode : E-moi.

Depuis plus de 10 ans, la française fait figure de pionnière en créant des accessoires (sacs à mains, bijoux, porte-monnaie…) qui valorisent les déchets tout en design et terriblement élégants.

Pour Thu NGUYEN MERER, la fondatrice, c’est un sacerdoce : la mode doit être éco-responsable, solidaire et éthique. Un engagement authentique désormais partagé par nombre de nos concitoyens : 20% des consommateurs ont acheté un produit de mode responsable en 2018 et la demande est désormais supérieure à l’offre (source).

Pour présenter son concept et faire découvrir un autre visage de la mode, E-moi participera au salon Maison Objet Paris du 6 au 10 septembre 2019 (au stand D114, Hall 2, Secteur Accessoires de Mode). Ce sera aussi l’occasion de faire découvrir sa toute nouvelle marque de sacs en capsules de canettes recyclées : Solene M.

20190731192422-p1-document-zkqd

E-moi : et si les déchets devenaient chics et tendance ?

E-Moi est une marque qui affirme clairement son engagement pour l’environnement et la planète.

Sous une forme esthétique à chaque fois renouvelée, avec des techniques variées de couture, collage, tissage, pliage et peinture, elle crée chaque année deux nouvelles collections d’accessoires mode uniques et glamour fabriquées à partir de matériaux recyclés (emballages de jus de fruits, papiers, bouteilles plastiques, chutes de cuirs…) : des sacs à mains, des bijoux, des porte-monnaie, des tote-bags, des pochettes…

La marque française s’est fixée un quintuple objectif :

  1. Permettre à chaque femme d’exprimer son style et ses convictions tout en étant chic.
  2. Garantir l’originalité : Chaque pièce est fait main et unique par son assortiment de couleurs.
  3. Transformer les déchets en beaux objets, fruits d’une histoire particulière liée au pays de leur création.
  4. Optimiser des savoir-faire traditionnels tout en améliorant les conditions de vie des artisans  : en choisissant de faire participer plusieurs coopératives ou associations situées dans différentes zones, E-moi crée des emplois réguliers (en particulier pour les femmes), assure de meilleurs revenus et offre donc un avenir plus rassurant pour toute la famille.
  5. Sensibiliser les populations à la protection environnementale : aider à la réduction des déchets, à leur valorisation par le recyclage, en créant de beaux accessoires.

Les incontournables de la nouvelle collection 2019

Voici une petite sélection d’accessoires déjà cultissimes de la toute nouvelle collection E-moi :

Le sac Loot (papier recyclé)

Capture3

Le collier fleurs (chutes de cuir et emballages de jus de fruits)

Capture2

 

Le sac cabas Ice Tea (emballages de jus de fruits)

K13-27-1-avec-model-500x600

 

Un engagement plébiscité par les clientes depuis déjà 10 ans

Lorsqu’elle a lancé E-moi fin 2009, Thu Nguyen Merer ne s’attendait pas à rencontrer un tel succès !

Les premiers modèles de sacs recyclés, fabriqués dans une coopérative de femmes dans les bidonvilles de Manille (Philippines), rencontrent immédiatement un écho très positif auprès de ses premières clientes.

20190731192422-p2-document-jkfp

La demande est telle qu’E-moi étend rapidement sa collaboration à d’autres coopératives et propose plusieurs gammes de produits recyclés à partir de papier (magazine ou journal), d’emballages de jus de fruits, de pantalons en jeans… Ses bijoux et accessoires pour cheveux utilisent du papier, du plastique, ou des chutes de cuir.

Et pour aller toujours plus loin, E-moi étend désormais son initiative solidaire à plusieurs pays en travaillant avec des coopératives de femmes aux Philippines, en Thaïlande et au Vietnam.

Zoom : la nouvelle marque Solene M qui recycle les capsules de canettes

Solene M est une toute nouvelle marque lancée par E-moi. Entièrement conçue à base de capsules de canettes, elle propose une collection raffinée, au design épuré et aux détails soignés.

Ces sacs sont des must-have pour avoir du style en toutes circonstances !

Le sac OASIS (collection limitée)

sac-poptab-SoleneM-Oasis-resize-510x600

Le sac PRECIOUS

precious-poptab-SoleneM-resize-425x600

Les porte-monnaie

 

Capture

A propos de Thu NGUYEN MERER, la fondatrice d’E-moi

thu-nguyen-merer-1-340x340

Thu Nguyen Merer est d’origine Vietnamienne. Elle a travaillé durant plusieurs années dans la communication et le marketing dans son pays natal avant de venir s’installer à Paris en 2006 pour faire un MBA à l’école de commerce ENPC.

Très jeune, elle a été sensibilisée au recyclage et à l’artisanat. Au Vietnam, juste après la guerre, elle passe les 15 années de son enfance en état “d’auto-suffisance”. Faute de moyens suffisants pour vivre, toute la famille réalise tout par elle-même : sa maman confectionne leurs vêtements avec les chutes de tissus de ses clients, son père recycle des vieux pneus de vélos pour fabriquer leurs chaussures… Après l’école, les enfants réalisent des broderies, tricotent des pulls pour les revendre à une société d’export en ville.

Thu Nguyen Merer confie :

Toutes ces expériences m’ont finalement été très utiles. J’ai pu apprendre et développer des compétences manuelles et renforcer ma passion pour les produits faits main.

L’aventure E-moi débute il y a 10 ans, aux Philippines.

En 2009, Thu Nguyen Merer est de passage à Manille au moment du Typhon Ondoy. On déplore alors des milliers de disparus et la destruction de nombreux quartiers de la capitale.

La jeune femme ne peut se résoudre à rester sans réagir. Elle décide d’accompagner une ONG locale pour venir en aide aux plus démunis. Cette expérience caritative se transforme alors en leçon de vie.

Thu Nguyen Merer confirme :

J’ai été admirative de la force et de la résilience des habitants ! Les femmes notamment ramassaient des déchets pour concevoir des objets et les revendre. Je me suis alors demandée comment utiliser ces savoir-faire pour améliorer leurs conditions de vie.

Le concept d’E-moi venait de naître ! Lancée en 2010, la nouvelle marque de la mode éthique s’appuie sur les compétences artisanales des femmes philippines pour créer des bijoux, des sacs et des accessoires élégants et uniques.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.emoi-france.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/emoi.france

Instagram : https://www.instagram.com/emoi.france

Collection Sacs recyclés en papier : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20190731192422-p7-document-oahr.pdf

Collection Bijoux : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20190731192422-p4-document-wrza.pdf

Collection Sacs recyclés en emballages de jus de fruits : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20190731192422-p5-document-nzys.pdf

Collection Accessoires de cheveux : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20190731192422-p6-document-ietc.pdf

Catalogue marque Solene M : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20190731192422-p3-document-jubh.pdf

Contact Presse

Ho Thu NGUYEN MERER

E-mail : emoi.france@gmail.com

Tel : 06 24 69 24 12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>