Liza del Mar sort son nouvel album La Babiole, entre pop-électro et musique latino

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Après “Jardin de Amor”, son premier EP 5 titres sorti en 2013, Liza del Mar présente son nouvel album « La Babiole », et invite les mélomanes à découvrir en avant-première ses trois premiers morceaux sur son site internet.

 20171006150009-p1-document-hmcj

La Babiole : la magie d’une rencontre

La Babiole, fruit de la rencontre artistique avec Michel Eyan, mélange deux univers musicaux complètement différents : l’un plutôt anglo-saxon et pop, et l’autre latino et sensuel. Michel Eyan, un véritable orfèvre de l’arrangement, a déployé tout son art pour offrir un écrin musical aux confidences vocales de Liza.

Celle-ci susurre à l’oreille de son public de sensuelles volutes vocales, et donne vie avec sa voix envoûtante, à des chansons écrites dans des périodes incertaines de sa vie, où l’écriture a été son amie intime. Le résultat est un métissage latino-pop, lounge et rythmé, une invitation à chalouper et à s’évader.

« La Babiole » sortira dans les bacs dans le courant de l’automne, en version digitale et physique. Trois titres sont à écouter en avant-première sur le site de l’artiste : « La Babiole », « Adicción », ainsi que « Sol de Verano », une reprise d’un titre signé par Jean Renard et Gilles Thibaut et chanté par Johnny Halliday.

Un album qui a une âme

À la fois professeur d’espagnol et artiste, Liza s’est fait une spécialité d’adapter des chansons françaises en espagnol. Dans « La Babiole » comme dans son premier EP “Jardin de amor”, on retrouve ainsi, aux côtés des compositions originales de Liza, des reprises de chansons françaises traduites en espagnol.

Le dialogue entre les deux langues confère une chaleur et une originalité toutes particulières à la musique de Liza del Mar : ses chansons ne se fondent pas dans un moule, et se veulent résolument différentes de ce que l’on entend actuellement.

« La Babiole » est donc avant tout un album d’auteur où Liza se livre à une sorte de “strip-tease de l’âme”, ce qui lui confère une dimension universelle où chaque auditeur pourra se retrouver. Elle signe également ici de nombreuses mélodies.

 20171006150009-p2-document-hcgh

Genèse de l’album

C’est en 2013, lors d’un voyage aux États-Unis, que Liza del Mar décide de produire son premier album : en écoutant sa maquette, un journaliste enthousiasmé lui confie qu’il attend avec impatience la sortie de l’EP. Cet EP, ce sera “Jardin de amor” qu’elle a réalisé en autoproduction, un cinq titres avec deux compositions et trois adaptations de chansons françaises en espagnol.

En 2015, Liza fait une rencontre décisive. Elle fait la connaissance de Michel Eyan, qui la convainc de s’engager dans une direction un peu différente, en mélangeant la pop-électro à la sensualité latino. Michel lui propose également de faire la réalisation artistique de son futur album, dont le titre sera trouvé en cours de travail : il s’appellera “La Babiole”.

L’album a été mixé dans le plus grand studio d’Europe, ICP à Bruxelles, par Phil Délire qui a travaillé avec de nombreuses stars de la chanson, notamment Lavilliers, Maurane, Polnareff…

 20171006150009-p4-document-asko

À propos de Liza

Liza est la dernière d’une famille de sept enfants. Elle a grandi en Charente-Maritime, dans le sud-ouest de la France, là où les pins donnent une saveur particulière à la mer. Dès l’âge de sept ans, elle pratique la scène, et chante lors de diverses festivités locales. Une fois ses années lycée terminées, changement de décor : elle part pour Paris où elle étudie la littérature et la civilisation hispano-américaine.

Passionnée par la musique et la langue du continent sud-américain, elle rêve de chanter les standards qui avaient contribué à son apprentissage de l’espagnol. Elle commence à s’accompagner à la guitare, mais très vite, elle prend des cours de chant, ce qui lui permet d’élargir considérablement son répertoire et ses compétences.

Elle se forme ainsi auprès d’Eve Brenner pour le chant classique, et de Philippe Caillard pour le chœur. Attirée par les caraïbes depuis toujours , Liza se découvre vite une affinité pour la musique cubaine dont elle apprend tous les secrets à l’école Arpej en suivant les ateliers de Laurent Erdös puis à Abanico. Elle complète sa formation à Atla, école parisienne spécialisée en jazz et musiques actuelles, et auprès de la chanteuse Michele Hendricks.

Dès lors, c’est au rythme des percussions mineures que Liza chante le soleil à chacun de ses concerts, maniant indiféremment les claves, les maracas et le güiro.

En 2004, elle commence à aiguiser sa plume et écrit ses premières chansons. Elle se produit également dans différents lieux de la capitale, dont le Petit Journal St Michel, mais aussi à l’étranger. En 2011, elle est invitée à chanter au Classic Jazz Festival en Californie, et c’est là que naît l’idée de son premier EP “Jardin de amor”, qui sortira en 2013. « La Babiole » ouvre un nouveau chapitre de son parcours d’artiste : avec cet album latino-pop, Liza part à la rencontre du grand public.

Pour en savoir plus

Site internet : http://www.lizadelmar.fr

Facebook : https://www.facebook.com/Liza-del-Mar-Officiel-439036372838073/ et

https://www.facebook.com/La-Babiole-102962696709155/

Page Ululehttps://fr.ulule.com/lizadelmar/

Contact presse

Elisabeth Paillé

Emailelisabeth.paille@outlook.fr

Téléphone : 07 67 17 53 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>