Mon-Pain.fr : la solution pour réserver son pain à l’avance et résister à la désertification commerciale en milieu rural

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Mon-Pain.fr : Le 1er site de réservation de pain en ligne !

La France compte près de 790 000 commerces de proximité dont 507 900 sont des commerces de détail, pour un total de 1,411 milliard de chiffre d’affaires cumulé par an (source CDCF).

On note que plus de 50% des TPE n’ont pas de site internet (source FCGA). Ceci alors que les consommateurs se tournent massivement vers l’e-commerce, qui devrait totaliser 70 milliards de CA en 2016, en augmentation de 10%… et surtout aussi le m-commerce, dont les achats ont augmenté de +92% en 2015 (source 01Net).

Au quotidien, ces nouveaux usages ont une transcription très concrète. Et si on réservait son pain et ses viennoiseries à l’avance ?

Voilà le concept de la startup fondée par Florian Maïly : Mon-Pain.fr, le 1er site de réservation de pain en ligne qui fonctionne tant sur ordinateur que sur une tablette ou un smartphone.

  1. Pour les boulangers et dépôts de pain, notamment en milieu rural, ce concept permet de gérer et minimiser les pertes ;
  2. pour les communes c’est un moyen de résister à la désertification et continuer à répondre aux besoins de ses habitants ;
  3. pour les clients, Mon-Pain.fr permet de réserver son pain en quelques clics… et ainsi ne plus jamais vivre la frustration de manquer de pain !

La démarche de Mon-Pain.fr se veut ainsi résolument citoyenne dans un contexte où l’État cherche à trouver des solutions pour lutter contre la désertification des commerces et services en milieu rural et où les nouveaux usages relatifs à Internet et aux smartphones sont complètement ancrés dans le quotidien. Accompagnant les communes dans la mise en place de ce nouveau business model, Mon-Pain.fr équilibrera les moyens, tant physiques que financiers de ces dernières, en gérant d’une part la logistique des commandes et d’autre part en limitant les commissions utiles.

Il associe dans une optique « gagnant gagnant » chacune des parties prenantes :

  • Le consommateur final qui a une solution toute trouvée à un problème très pratique : ne plus manquer de pain, ni de viennoiseries au dernier moment en les réservant à l’avance ;
  • Le commerçant ou boulanger qui assure ainsi un chiffre d’affaires ainsi qu’une production, réduisant ainsi les pertes ;
  • Toute la communauté, tant au niveau local que national en luttant contre la désertification des commerces et artisans, et en luttant contre les pertes et gaspillages alimentaires.

20160614135917-p1-document-bhxdMon-Pain.fr : Créer et développer un service de proximité autour du pain

Les petites communes sont confrontées à un paradoxe : alors que les Français sont friands de pain – 92% d’entre eux ont toujours du pain à la maison et ils redoutent même d’en manquer ! – le nombre de boulangeries dans les zones rurales ne cesse de diminuer.

L’explication est très simple : comme les boulangeries ne disposent pas d’un site internet et d’une boutique en ligne, les consommateurs ont peur de ne pas pouvoir trouver de pain au moment où ils le veulent (après le travail, le dimanche matin…). Résultat : ils achètent leur pain là où ils sont sûrs d’en trouver (notamment dans les grandes surfaces) avant de se rentrer dans leur campagne.  Les boulangeries perdent alors de l’argent et elles se retrouvent aussi avec un stock d’invendus conséquent (1 tonne d’invendus chaque année pour l’ensemble des boulangeries).

Avec Mon-Pain.fr, le 1er site de réservation de pain en ligne, ce cauchemar appartient désormais au passé ! Les communes et les boulangeries rurales vont entrer dans l’ère du digital et proposer un service en parfaite adéquation avec les attentes de leurs clients.

Florian Maïly, le fondateur de Mon-Pain.fr explique : “En créant un circuit court entre le consommateur et le fabricant, nous contribuons à éviter le gâchis alimentaire ET les ruptures de stock.”

Pratique, rapide, ouvre des débouchés locaux et aussi pour des visiteurs en gîte, camping-car, chambres d’hôtes, etc. C’est la boulangerie 2.0 ! Ludique et facile, je craque, je clique…reste à croquer !
Nicolas Rollin – L’atelier de Sophie

Mon-Pain.fr : LA solution gagnante pour les consommateurs, les boulangers et les collectivités rurales

Personne n’aime vivre dans une zone de désertification commerciale. Quand la boulangerie ferme ou part s’installer ailleurs, les habitants ne tardent pas à déserter la commune lorsqu’ils le peuvent….et ceux qui restent vivent avec un sentiment constant d’insatisfaction.

Avec Mon-Pain.fr, tout le monde est gagnant !

Les consommateurs (qui sont aussi des citoyens !) ont la garantie d’avoir accès en permanence à du pain frais et de profiter d’un mode de réservation adapté à leur mode de vie. Ils peuvent commander directement de chez eux, quand ils le veulent, et récupérer leur pain le lendemain au moment qui leur convient le mieux. Y compris après une savoureuse grasse matinée le dimanche matin ou en rentrant du travail ! En prime, ils soutiennent l’artisanat local et le commerce de proximité : leurs achats contribuent à faire vivre leur commune.

Les boulangers ne perdent plus de clients et de ventes, faute d’avoir assez de produits à vendre. Ils diminuent aussi considérablement le temps passé à répondre aux clients qui veulent savoir s’il reste ou non du pain.  Ils disposent d’un outil moderne, en phase avec les attentes de leurs clients, pour offrir un service pratique et valorisant qui leur permet de lutter contre les grandes surfaces (elles ont en permanence du pain disponible).

Les collectivités, en contrepartie du paiement d’un abonnement, elles offrent un service gratuit très apprécié par leurs administrés et elles évitent surtout les conséquences tragiques liées à la fermeture des boulangeries.  Florian souligne :  “Mon-Pain.fr est une véritable arme pour recréer ou conserver un commerce de proximité.” 

Le tout pour un tarif très attractif ! L’abonnement est vendu 20 € HT par mois aux boulangers et 30€ HT par mois aux mairies qui veulent créer un dépôt de pain communal.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement est très simple !

Il suffit de se rendre sur Mon-Pain.fr et d’ouvrir un compte gratuitement pour :

  1. Localiser un commerçant à proximité de chez soi ou de son lieu de travail
  2. Parcourir le magasin
  3. Et faire son shopping !

A partir du moment où la commande est effectuée avant minuit, elle est disponible dès le lendemain chez le commerçant.

Aucune transaction financière n’est effectuée en ligne. Le paiement se fait directement chez le commerçant lors du retrait de la commande.

Pour les boulangers et les dépôts de pain, s’inscrire sur Mon-Pain.fr est aussi très facile : après une première prise de contact, une boutique en ligne est créée et ils peuvent alors recevoir et traiter toutes les commandes.

A ce titre, c’est souvent ceux qui testent qui en parlent le mieux… Sylvie Noury témoigne :

Nous avons eu connaissance du site Mon-Pain.fr grâce à un réseau social. Curieuse de voir comment cela se passait, je me suis rendue sur le site et j’ai décidé de passer une commande. Je trouve cette idée innovante et originale. Le site est clair et facile d’utilisation. Il n’y a pas de surcoût, le choix est très varié. Vous passez tranquillement votre commande de chez vous et allez la récupérer le lendemain quand vous voulez. C’est très pratique et vous êtes sûr d’avoir les produits que vous souhaitiez. Très bon produits et très bon accueil !!!

A propos de Florian Maïly, le fondateur Mon-Pain.fr

Florian Maïly est un jeune entrepreneur de 26 ans.  Le jour de ses 18 ans, il décide d’arrêter ses études pour se forger ses propres expériences. Il travaille alors en tant que commercial pour plusieurs associations et entreprises (groupe AST, Leboncoin.fr….).

Mais l’envie d’entreprendre est la plus forte : Florian a quitté un très bon poste en tant que salarié pour lancer sa start-up Mon-pain.fr.

Il faut dire que ce projet lui tenait particulièrement à cœur ! L’idée lui est venue de ses deux passions très contradictoires : manger du pain frais… mais aussi pouvoir faire des grasses matinées. Tous ceux et toutes celles qui ont déjà tenté de trouver du pain le dimanche matin vers 11h30 comprendront…. Florian croisait beaucoup de personnes qui, comme lui, arpentaient les rues à la recherche d’une baguette de pain.

Une situation dans laquelle tout le monde était perdant :

  • les clients potentiels, déçus de ne pas pouvoir acheter de pain
  • les boulangers, qui ne gagnent pas d’argent sur ces clients

Un autre constat s’est aussi imposé à Florian, qui vit en milieu rural : les boulangeries quittent les bourgs, même lorsqu’elles ont un monopole, parce qu’elles ne font pas assez de chiffre d’affaires. Or un village ou un bourg sans boulangerie est un village qui se meurt… Les mairies doivent alors lutter pour maintenir ce service de proximité.

Mon-Pain.fr est donc une véritable innovation qui apporte une solution efficace aux clients, aux boulangers et aux communes autour d’un service simple : avoir ENFIN la possibilité de réserver son pain !

D’ici 2016, Mon-Pain.fr ambitionne d’avoir 150 points de vente référencés  (40 communes et 110 boulangeries) et 15 000 utilisateurs. Lorsque l’implantation en milieu rural sera suffisante, d’autres services complémentaires seront proposés.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.mon-pain.fr

Page Facebook : https://www.facebook.com/Mon-painfr

Twitter : https://twitter.com/pain_fr

Contact Presse

mon-pain.fr

Florian MAÏLY

Tel : 06 62 81 67 47

E-mail : fmaily@mon-pain.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>