Pour ses 60 ans, Labaronne-Citaf s’engage aux côtés de Solidarités International pour faciliter l’accès à l’eau potable en Afrique

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

« Quatre personnes sur dix souffrent de pénurie d’eau dans le monde », selon l’Organisation des Nations Unies, et cette situation catastrophique va probablement se dégrader à l’avenir sous l’effet du changement climatique.

Pourtant, ces enjeux sont loin d’être traités comme ils le devraient : malgré les nombreuses alertes lancées depuis plusieurs années, la prise de conscience reste encore largement insuffisante.

Très impliquée sur le terrain, Labaronne-Citaf fournit depuis plus de 30 ans des solutions de stockage d’eau aux ONG pour les aider au quotidien.
Mais face à cet état d’urgence, l’entreprise française a décidé d’aller plus loin en finançant des projets investis dans la préservation de l’eau. Cette ressource est en train de devenir la plus rare et la plus précieuse sur terre.

“En tant qu’inventeur de la citerne souple et fabricant de solution de stockage, nous voulions nous mobiliser davantage pour la protéger un peu plus encore.” souligne Nathalie Couinet, Responsable Communication.

20190506151810-p1-document-opnq

 

Une aventure collective qui se construit chaque jour

Plus qu’un fournisseur, Labaronne-Citaf est un partenaire de confiance que ses clients choisissent aussi pour son engagement.

Alors pour son 60ème anniversaire, Labaronne-Citaf a choisi de s’allier à Solidarités International pour la soutenir dans son combat “De l’eau potable pour tous” en finançant ses actions en Afrique.

Selon le Baromètre 2019 de l’Eau, de l’Hygiène et de l’Assainissement, il y a en effet une véritable urgence : “entre les catastrophes naturelles de plus en plus intenses, les conflits de plus en plus longs et les réfugiés de plus en plus nombreux, la situation humanitaire est devenue alarmante. Il y a toujours plus de personnes qui ont besoin d’aide, d’un abri, de quoi manger et surtout d’eau potable, une eau saine qui ne les tuera pas et ne les rendra pas malades”.

M. Benoit Balandras, l’actuel dirigeant de Labaronne-Citaf, souligne :

L’année dernière nous avons fabriqué et vendu l’équivalent de 230 000 000 litres de stockage au travers nos citernes souples. Cette année nous avons l’ambition d’atteindre les 250 000 000 litres et d’en faire profiter Solidarités International avec qui nous collaborons depuis plusieurs années. Nous recevons notamment régulièrement des photos de leurs équipes sur le terrain, parfois dans des situations très difficiles. Ils méritent donc notre soutien au-delà de notre seul rôle de fournisseur.

LC_infographie_eau_Plan de travail 1

Le choix de ne soutenir qu’une seule ONG a d’ailleurs été mûrement réfléchi et est pleinement assumé, même s’il n’a pas été simple. L’objectif de Labaronne-Citaf est de se consacrer sur une mission, pour mieux mesurer sa portée et fédérer ses équipes autour d’un projet commun.
Il n’y a d’ailleurs pas de petites actions ! “La première réponse à la souffrance humaine doit être la solidarité.” Alain Boinet, fondateur de Solidarités International.

20190506151810-p4-document-biuf

L’Afrique, le continent-berceau du fondateur de la société

Labaronne-Citaf a un attachement très fort avec l’Afrique, puisque c’est sur cette terre qu’est né André-Lucien Labaronne, son fondateur. Dans les années 50, ce pionnier est à l’origine de l’invention de la citerne souple, un moyen de stockage d’eau révolutionnaire, à la fois pratique, facile à transporter et très simple à mettre en œuvre.

Or c’est justement en Afrique que les besoins en eau sont les plus prégnants. Là où la question de l’eau, dans toutes ses dimensions sociale, politique, environnementale et économique, pèse le plus lourdement sur l’avenir de ce beau continent.

Alors que plus de 5000 milliards d’eau dorment dans ses nappes phréatiques, 844 millions d’habitants n’ont ainsi toujours pas accès à l’eau potable. Par conséquent, l’hygiène de vie se dégrade, les tensions sociales sont exacerbées et l’état de santé des Africains continue de se détériorer.

20190506151810-p5-document-qoql

Une partie des ventes reversée pour sauvegarder, assainir et rendre l’eau accessible à tous

Sensible à la question de l’eau depuis ses origines, Labaronne-Citaf s’engage à reverser pour chaque litre de stockage vendu durant l’année, une partie des ventes réalisées à Solidarités International.

Et pour que chaque client puisse suivre l’avancement de cette opération, Labaronne-Citaf a mis en place un compteur volumétrique sur son site internet, qui affiche en temps réel les capacités des citernes vendues dans l’année (https://www.labaronne-citaf.fr/mecenat/). Chaque achat devient alors un geste solidaire !

Les clients de Labaronne-Citaf participent ainsi à cette cause et deviennent à leur tour des acteurs de l’accès à l’eau pour tous !

20190506151810-p7-document-mind

60 ans d’innovations au service de l’eau

Il y a 60 ans, un 17 juillet, André-Lucien Labaronne créait la société CITAF. Ce visionnaire a révolutionné le monde du stockage en inventant la citerne souple, une innovation majeure adaptée à tous les usages ; agricoles, industriels, etc.

Pour répondre aux attentes de ses clients, Labaronne-Citaf se démarque par une production française d’une grande réactivité : fabrication de réservoirs souples en express, gestion de l’urgence avec stock, et fourniture de kits complets (unités mobiles de potabilisation, récupération d’eau de pluie, rampes de distribution, ingénierie…)

Facilement transportables une fois pliées, robustes et rapidement projetables, les solutions de stockage flexible deviennent incontournables lorsqu’il s’agit d’organiser une intervention humanitaire.

Fournisseur depuis plus de 30 ans des principales ONG, Labaronne-Citaf propose une gamme complète et spécifique de citernes et bassins souples pour les interventions d’urgences humanitaires, les missions d’aide au développement, les missions de maintien de la paix et de reconstruction.

20190506151810-p3-document-gusk

Avec, toujours, ses (grands) petits plus qui ont forgé la réputation de ce fleuron du savoir-faire français dans le monde entier :

  • des produits rigoureusement contrôlés et testés qui garantissent la protection des ressources, des hommes et de l’environnement.
  • une fabrication qui respecte les exigences des certifications ISO, et QB (anciennement CSTBat) pour les citernes souples incendie.
  • une solide expérience permettant une réelle capacité d’adaptation : gros volumes, projets de développement et même “moutons à 5 pattes”, Labaronne-Citaf est une valeur sûre pour tous les stockages d’envergure.
  • de vraies garanties et services pour toutes les solutions en stockage souple : en tant qu’inventeur de cette solution, l’entreprise française est la seule à avoir une approche à 360° de ce produit (support commercial, bureau d’études, service technique capable de dimensionner et d’étudier les projets les plus ambitieux, service installation qui garantit la conformité et la sécurité des installations en engageant la responsabilité de Labaronne-Citaf…)
  • une production 100% personnalisée et 100% Made in France, dans la seule et unique usine de Pont-Evêque, en Rhône-Alpes, Auvergne.

A propos de Labaronne-Citaf

20190506151810-p6-document-pjxs

C’est dans les années 50 en Algérie qu’André Labaronne, fondateur de Labaronne-Citaf, dépose les premiers brevets de la citerne souple autoportante. À l’époque, ce fils de viticulteur cherche à trouver une solution simple pour stocker l’eau et le carburant. C’est ainsi qu’est née, quelques années après, la société CITAF.

Les évènements en Algérie et le départ précipité des pieds-noirs en France empêchent la société CITAF de s’y développer. André quitte l’Algérie en 1961 et s’installe dans la région tourangelle, devenu le nouveau fief familiale. Mais le marché est dur à créer en France. Attiré par des conditions fiscales plus favorables*, et toujours l’ambition de promouvoir son produit, André-Lucien installe sa petite entreprise à Vienne, décidé à récupérer de nouveaux marchés.
(*Le socialiste Louis Mermaz, député de l’Isère entre 1967 et 1993, maire de Vienne entre 1971 et 2001, proche de Mitterand, veut créer des emplois et fait un appel du pied aux industriels en leur offrant de bonnes conditions fiscales.)

En 1973, son fils, Jacques Labaronne, alors âgé de 26 ans, reprend la société à son père, malade. André-Lucien Labaronne meurt en 1974, sans avoir pu hisser l’entreprise à la hauteur de ses ambitions…

Pendant plus de 10 ans, l’entreprise prospère lentement et développe des connexions avec le moyen-orient. Le marché commence à s’ouvrir. Mais victime d’un accident de la route, Jacques Labaronne décèdera à l’âge de 41 ans, en 1988.

Son successeur a tenu à lui rendre hommage en accolant son nom à celui de la société : Citaf devint alors Labaronne-Citaf.

L’entreprise est aujourd’hui basée à Pont-Évêque, à quelques kilomètres de Vienne, dans des locaux de 8000 m².

Plus de 3 000 citernes sont fabriquées chaque année et installées dans le monde entier, au service de la Protection Civile, les Armées, les Organisations Humanitaires Internationales, les Collectivités, l’Agriculture, l’Industrie & BTP et l’Environnement. Elles sont utilisées pour stocker, traiter et transporter de nombreux liquides (jusqu’à 2000 m3).

En collaboration avec plusieurs industriels, ses équipes conçoivent des produits sur-mesure à partir de tissus techniques adaptés aux différents types de stockage, qu’ils soient temporaires ou définitifs.

Tout en consolidant sa position de leader en France, Labaronne-Citaf poursuit activement son développement à l’Export avec un nouveau recrutement en cours.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.labaronne-citaf.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/LCitaf/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/labaronne-citaf-sas

Contact Presse

Nathalie COUINET

Email : n.couinet@citaf.eu

Tél. : 04 74 31 40 40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>