Sortie livre : « Quand on parle de Lou », une histoire d’amour entre deux femmes qui se place dans le changement sociétal

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

 

Elle s’appelle Lou et demain elle change de tanière. Elle prend ses louveteaux dans sa gueule pour les emmener ailleurs. Elle défait son couple. Elle déconstruit une famille. Elle va bâtir sa vie.

couverture-livre-Quand-on-parle-de-Lou

Synopsis du livre

C’est avec le cœur serré mais une volonté de fer au fond de sa poche que Lou quitte Marc, l’homme de sa vie. Elle part avec leurs deux enfants. La rage au ventre, elle subit les assauts du monde extérieur devenu féroce. D’abord à terre offrant sa gorge à la morsure, Lou, devenue chef de meute, petit à petit renaît. Puis elle tombe à nouveau amoureuse. D’une femme.

Comme dans un conte pour enfants, faussement naïf et terriblement cruel, Julie Gouazé livre avec force et authenticité le combat de Lou contre l’homophobie, révélant le courage de tout laisser derrière soi alors que l’on avait tout pour soi.

Comment dire à cet homme que maintenant elle aime une femme ? Lui expliquer qu’il n’en est pas la cause ? Que ce n’est pas de sa faute ? Qu’il n’y a pas de faute parce qu’il n’y a pas de tort ? Pas de connerie. Pas de méfait. Pas de crime condamnable.

Après avoir quitté Marc, son époux, avec ses deux garçons, Lou doit tout réapprendre. Seule. Une nouvelle vie, un nouveau nid, de nouveaux repères à trouver pour elle et ses enfants. Tout réinventer. Sans Marc. Sans les « amis » d’avant.

Sa nouvelle vie offre à Lou un merveilleux cadeau. Le coup de foudre.

Pour une femme.

Pour Lucie.

Lou voudrait juste dire sans creuser. Vivre sans s’interroger. Surtout sans s’expliquer comment son amant d’un soir peut s’appeler Lucie.

D’une rencontre naît une idylle dans laquelle Lou a tout à apprendre ; aimer différemment. Oublier une histoire. Oublier des gens. Vivre pleinement une nouvelle histoire si différente et si semblable à la fois.

Et affronter le regard des autres. Entendre les paroles blessantes.

Personne ne se fait jamais traiter de « sale hétéro » dans la rue. Mais les sales gouines et les gros pédés, ça oui, on a le droit. Comme une impunité acquise pour tous. Une insulte qui sort comme ça vient. Et qui finit par passer inaperçue.

Comment vivre cette si belle histoire d’amour tout en supportant le rejet d’une partie de la société ? Comment faire face aux fantômes du passé, qui se rappellent à elle ?

Lou hurle de colère contre l’injustice, contre l’homophobie. Pour le droit à être heureuse et à vivre sa vie.

Elle s’accroche. Elle fait face.

Elle décide d’apprendre à assumer. A ne pas avoir peur d’être jugée.

Lou se libère.

Elle veut construire sa nouvelle vie.

Avec ses enfants. Avec Lucie.

Une histoire d’amour entre deux femmes qui se place au cœur d’un vrai changement sociétal

« Quand on parle de Lou » raconte, de tableaux en tableaux, les grands bouleversements sociétaux que nous vivons.

La fin de la famille « traditionnelle » et la possibilité d’en construire sur d’autres modèles. L’amour avec un grand A. L’amour entre deux femmes, l’homosexualité. La pression sociale qui s’exerce encore sur tous ceux qui ne rentrent pas dans le cadre.

Le fait qu’aujourd’hui, les « marges » deviennent une norme. Ou plutôt, que la norme devient diverse.

Et enfin, la libération.

Portée longtemps, l’histoire de Lou est celle d’une femme d’aujourd’hui. Celle aussi de la fin du patriarcat, système sociétal qui a dominé tous les rapports sociaux pendant des siècles.

L’histoire de Lou, c’est l’histoire d’une femme qui va de sa vie (de son mari, de son cocon premier, d’une vie bien cadrée…) pour aller à sa vie. Avec toutes les conséquences que peuvent amener la rupture et l’apprentissage d’une nouvelle vie… jusqu’à cette rencontre amoureuse avec une autre femme, qui la libère.

Lou est à la fois témoin et actrice de la déconstruction de la puissance masculine et de la binarité entre le sexe masculin et le sexe féminin.

Quand on parle de Lou est un roman féministe dans le sens premier du terme.

De page en page, de norme en norme, de marge en marge, le lecteur se rend compte que l’histoire vécue par Lou est, ou pourrait être, notre quotidien.

Informations pratiques sur le livre

Quand on parle de Lou
Éditeur : Belfond, Collection Pointillés
Prix : 17,00 €
Format 134 x 190 mm
150 pages

A propos de Julie Gouazé

photo-julie-gouazé

Julie Gouazé vit, au sens propre comme au sens figuré, sa passion de l’écriture.

La nuit, Julie est romancière. Elle écrit ce qu’elle ne sait pas dire. Elle aime décrire la marge qui se cache derrière chaque norme.

“Quand on parle de Lou” est son troisième roman. Son premier, “Louise”, est paru en 2014 aux éditions Léo Scheer. Son second, “Les Corps de Lola”, est paru aux éditions Belfond en 2016.

Derrière chaque norme se cache une marge :

Pour « Louise », la norme était la famille parfaite. A l’extérieur, éclatante auprès de toutes celles et tous ceux qui la côtoyaient. A l’intérieur, une famille rongée par l’alcoolisme de la sœur ainée.

Dans « Les Corps de Lola », Julie Gouazé explore le désir et le non désir dans ses marges les plus lointaines. L’absence de désir, tout comme, à l’opposé, le libertinage.

Dans son 3ème roman « Quand on parle de Lou », Julie Gouazé s’intéresse à la fin de la famille traditionnelle en tant que représentante de la société patriarcale sur laquelle toute notre société est basée depuis des siècles, et à son corollaire : la redéfinition des rôles sociaux des femmes et des hommes, et l’apparition d’une société basée sur l’équité de pouvoirs entre femmes et hommes.

Le jour, Julie Gouazé est Rédactrice professionnelle.

L’auteure propose des prestations d’écriture et de mise en forme, de création originale de contenus, ainsi que de plume fantôme. Elle compte notamment parmi ses clients la Bibliothèque Nationale de France, des agences de communication et des chefs d’entreprise.

Née en 1977, Julie Gouazé est aussi maman de deux enfants.

Pour en savoir plus

Page de l’ouvrage : http://www.juliegouaze.fr/mes-publications/
Site internet de Julie Gouazé : http://www.juliegouaze.fr/

Page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/Julie-Gouaz%C3%A9-660196460683078/
Twitter : https://twitter.com/juliegouaze

Contact presse

Gautier Girard

Email : juliegouaze@edissio.net

Téléphone : 09 52 93 08 31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>