Quand le digital donne une nouvelle dimension à la réalité : Angie Maman 2.0 fête ses 500 000 abonnés en aidant les enfants dans le monde

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Qui a dit que le virtuel empêchait d’être connecté au réel ? Sûrement pas Angie Maman 2.0 !

Depuis plus de trois ans, Angie Maman 2.0 aborde, avec talent, modernité, franchise, humour et subtilité, tous les sujets de la maternité et de la parentalité. Brisant tous les tabous et permettant de regarder les réalités en face, Angie Maman 2.0 désacralise l’image de la maman parfaite et séduit toujours plus de futurs et jeunes parents. Avec 500 000 abonnés et près de 256 millions de vues cumulées, elle est aujourd’hui la première Digital Mum du net et compte parmi les Youtubeuses françaises les plus suivies et regardées.

Malgré ce beau succès, Angie Maman 2.0 qui reste toujours bien ancrée dans la réalité, veut marquer son passage au demi-million d’abonnés en donnant une nouvelle dimension à sa chaine et en ravivant ce qui l’anime depuis petite : venir en aide aux enfants, aux familles. C’est pourquoi elle a décidé de mobiliser sa notoriété et sa communauté au profit d’un projet humanitaire d’envergure : le soutien à l’éducation des enfants de Bor Undur en Mongolie.

Sans titre

La Youtubeuse Angie Maman 2.0 embarque sa communauté à l’autre bout du monde pour un projet humanitaire avec Vision du Monde et GoodDeed !

En 2017, Angie Maman 2.0 regarde un reportage sur les enfants démunis au Soudan… La jeune femme, maman d’un petit Hugo de six ans, n’en peut plus d’observer, de rester face à son écran, face à la misère du monde.

Elle confie,

J’ai pris conscience qu’à mon échelle, avec les moyens qui sont les miens, je pouvais aussi apporter ma pierre à l’édifice, faire bouger, aussi modestement soit-il, les choses et mobiliser ma communauté pour mener un projet humanitaire. 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Trois jours plus tard, Angie Maman 2.0 s’engage auprès de l’ONG Vision du Monde – expert du Comité Consultatif de l’UNICEF et du HCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) et 1er partenaire du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies – et devient la marraine d’un petit garçon mongol de 6 ans.

Au fil des semaines et des mois, les liens avec l’ONG se renforcent, Angie Maman 2.0 veut sensibiliser sa communauté au parrainage. Et comme toujours, Angie Maman 2.0 voit les choses en grand !

J’ai pensé que pour parler de cette cause et apporter plus de transparence quant aux dons que l’on peut effectuer quand on s’engage comme parrain, il serait intéressant d’aller directement sur le terrain. Rencontrer mon filleul et sa communauté permettrait de mieux comprendre les problématiques de la population d’une part et d’apporter de la lumière sur les actions de Vision du Monde sur place d’autre part. Et quitte à partir si loin, autant en profiter pour effectuer soi-même une oeuvre humanitaire, non ? ;-) 

Soutenir l’éducation des enfants de Bor Undur en Mongolie

Depuis 2004, l’ONG Vision du Monde vient en aide à plus de 20 000 personnes de la région de Bor Undur en Mongolie. Situé au centre-est du pays, dans la région de Khenti, à plus de 300 km de la capitale Oulan-Bator, le climat très rude et les températures extrêmes (de -40 à +40°C) rendent la vie dans la région particulièrement difficile. Les familles peinent à se déplacer pour aller chez le médecin ou à l’école.

Angie Maman 2.0 précise,

Pour s’assurer que les familles puissent subvenir aux principaux besoins de leurs enfants, Vision du Monde sensibilise les parents à l’importance de l’éducation des enfants. L’ONG, qui agit notamment à la création d’un cadre scolaire convivial et adapté aux enfants, m’a mise en relation avec le site GoodDeed, un site dédié à la récolte de dons grâce au visionnage de publicités d’annonceurs. L’objectif est de réunir 8000 à 10 000€ afin d’aider au développement d’une école primaire mongole. 

En partenariat avec Vision du Monde et GoodDeed, Angie maman 2.0 devient donc l’ambassadrice d’un projet humanitaire ambitieux. Défini avec les équipes de l’ONG qui travaillent sur place, le projet s’articule autour d’actions concrètes, visant à soutenir les écoliers de la région :


- Rénovation d’un gymnase dans une des écoles du programme de Bor Undur 

gymnaseLe gymnase est défraichi et nécessite une rénovation des peintures, murs et sol. De plus l’école souhaite pouvoir proposer plus de sports à ses élèves pour les cours de sport et leurs loisirs, notamment la gymnastique (achat de cerceaux, gymnastic walls /wooden/, collar, tourniquet of wall), ainsi que des sports collectifs (achat de balles de volleyball, basket ball, football). Le budget collecté permettrait non seulement de rénover le bâtiment mais aussi d’équiper l’espace pour offrir de nouvelles activités d’éducation sportive aux enfants de la région. 

- Fourniture d’uniformes pour les élèves parmi les plus vulnérables 

uniforme1Certaines familles n’ont pas les moyens d’acheter l’uniforme de leur enfant. Nous allons donc pouvoir offrir aux familles les plus vulnérables de la région, un uniforme. L’uniforme typique des écoliers de Bor Undur est composé pour les garçons et les filles : d’un pantalon ou d’une jupe, d’une chemise, d’une cravate ou d’une veste

- Equipement d’une classe pour enseigner aux enfants l’écologie ainsi que les Sciences de la Vie et de la Terre

classe1Il n’existe pour l’instant pas de classe de ce type parmi les écoles de la région. Les responsables éducation sur place jugent importants de sensibiliser les enfants à l’écologie et de leur enseigner les sciences de la vie et de la terre. Le budget alloué permettrait donc d’équiper une classe entière avec des plantes dont les enfants prendraient soin en plus d’en apprendre leur métabolisme ou encore des affiches éducatives.

- Aménagement d’une bibliothèque avec un accès pour les enfants handicapés

bibliothèqueCertaines écoles disposent déjà de bibliothèque dans les écoles, mais la plupart ne sont pas adaptées aux besoins particuliers des enfants avec un handicap visuel, moteur, ou autre. Le budget alloué ici permettra d’acheter des livres en braille, des livres audios ainsi que des lecteurs CD et écouteurs, des tables, chaises et étagères adaptées pour les élèves en fauteuil roulant.

Total du besoin de financement pour réaliser ces projets dédiés aux enfants : 10 000€. Ce budget inclut les frais de fonctionnement de l’association estimés à 20%.

Du virtuel au réel, du réel au virtuel, un même objectif humanitaire

Pour mener à bien ce projet humanitaire, Angie Maman 2.0 avance pas à pas dans le virtuel et le réel. Actuellement, elle prépare activement l’organisation de la collecte avec Goodeed, et travaille à la recherche d’une marque sponsor souhaitant s’engager dans ce projet.

En parallèle, le voyage orchestré par Voyager Autrement, principal acteur du tourisme solidaire international, sera l’occasion de réaliser sur place 5 à 6 vidéos, autour de 3 axes :

  • la découverte de la culture du pays et du quotidien des familles mongoles
  • la rencontre avec son filleul et la mise en lumière des problématiques de la communauté et des actions de Vision du Monde
  • l’oeuvre humanitaire au sein de l’école mongole

Au final, Angie Maman 2.0 embarque sa communauté tout au long du projet !

Angie Maman 2.0 confie,

Ce projet est un bel exemple du croisement entre le digital et l’humanitaire… ou comment en partant d’un contenu virtuel on peut réussir à faire de belles choses dans la réalité, et les partager avec des milliers de personnes à travers le digital ! 

A propos d’Angie Maman 2.0

20180418063537-p1-document-uimzAngie est la maman comblée d’Hugo mais c’est aussi une Digital Mum passionnée et passionnante.

Après avoir étudié le journalisme et la communication à l’Institut Français de Presse (Paris), elle travaille pendant 6 ans notamment pour une société d’édition et pour une société de création de reportages vidéo pour Yahoo! Actualités. En parallèle, elle intervient aussi à la télévision et présente en Belgique, pendant 2 ans et demi, un jeu télévisé en direct. Une excellente école pour apprendre à improviser !

Pendant sa grossesse, Angélique décide de réorienter sa carrière pour lui donner une dimension plus sociale. Après la naissance d’Hugo, elle suit alors une formation de conseillère conjugale et familiale. A l’issue de ce cursus, elle travaille dans le service gynécologique de l’Hôpital de Villefranche pendant deux ans.

Mais en décembre 2014, tout va à vau-l’eau pour Angie. La jeune femme, en pleine période de doute, cherche un nouveau projet. Elle débarque chez une amie pour Noël et découvre, via sa fille, l’univers des youtubeurs. C’est le déclic.

Elle confie,

Je cherchais comment me changer les idées et je me suis acheté un caméscope pour Noël. J’ai profité de ces vacances pour m’amuser et j’ai mis en ligne ma première vidéo, le 31 décembre, sur les questions embarrassantes durant la grossesse et les mots d’enfants. Elle a été vue 500 fois en 24 heures. Mais surtout, j’ai eu droit à des messages d’encouragement à continuer sur Facebook. J’étais aux anges… 

En se basant sur les multiples entretiens qu’elle a pu avoir avec des femmes à l’hôpital concernant la vie de famille et la parentalité, et sur sa propre maternité, Angie lance officiellement sa chaîne YouTube, Angélique Marquise des Langes 2.0. Chaque semaine, une nouvelle vidéo est mise en ligne et le concept fait mouche. En mai 2015, le site internet Parents.fr la contacte pour un partenariat, puis Aufeminin.com et neufmois.fr. Le public se diversifie, s’agrandit, Angie gagne en crédibilité et s’impose finalement très rapidement comme une icône incontournable dans le domaine de la vie de famille. De nombreuses marques lui confient la promotion de leurs produits : le Laboratoire France Bébé Nutrition, les gourdes réutilisables écologiques Squiz ou encore la marque de puériculture Servira Kids.

Un an plus tard, l’activité se professionnalise et Angie recrute son 1er stagiaire. Repérée par studio 71, un agrégateur de contenus géré par TF1, qui assure la gestion, la promotion et la monétisation de talents sur YouTube, tout s’accélère pour Angie.

En juillet 2016, Angie compte 100 000 fans et décide de consacrer à temps plein à cette activité. Tout s’enchaîne. Pour éviter la confusion avec l’héroïne d’Anne et Serge Golon, La Marquise des Langes devient Angie Maman 2.0 en novembre 2016 et publie désormais deux à trois vidéos par semaine : des vlogs (Ndlr : blog en vidéo) sur des destinations, parcs ou salons, mais également sa web-série, tous les jeudis, un court-métrage écrit, où elle aborde un thème précis.

Le succès est fulgurant. Avec 500 000 abonnés, Angie fait partie des Lyonnaises les plus en vue, mais plus encore, des youtubeuses les plus regardées ! Les sponsors la plébiscitent et elle peut compter aujourd’hui sur le soutien de très grandes marques comme Kellogg’s, Nokia, Peugeot, Cultura, La Halle, chronopost, Richemonts ou La Fédération Française de Cardiologie.

Extrait du portrait de  David Tapissier

 

Angie Maman 2.0 sur les réseaux sociaux : chiffres repères

  • YouTube : 500 000 abonnés
  • Plus de 256 millions de vues cumulées
  • Une moyenne actuelle 390 000 vues/jour soit environ 11 millions de vues mensuelles
  • Facebook : 50 000 fans et plusieurs millions de vues de vidéos
  • Snapchat : Autour de 12000 suiveurs
  • Instagram : 50 000 abonnés et en moyenne entre 2000 et 3000 likes par photo
  • Twitter : plus de 1600 abonnés

Pour en savoir plus

  • Youtube : Angie Maman 2.0

http://www.youtube.com/angeliquemarquisedeslanges20

  • Snapchat : angiemaman2.0

https://www.snapchat.com/add/angiemaman2.0

  • Facebook : AngiemamanYoutube

https://www.facebook.com/AngiemamanYOUTUBE/

  • Instagram : angiemaman.youtube

https://www.instagram.com/angiemaman.youtube/

  • Twitter : @Angie_Maman_2_0

https://twitter.com/Angie_Maman_2_

 

Contact presse

Angie Maman 2.0

E-mail : angiepresse@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>