Césarienne, subie ou choisie : briser les tabous et proposer une césarienne bienveillante…

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

…Tel est le combat du Dr Luka Velemir.

Chirurgien gynécologue obstétricien, installé en libéral à Nice depuis 2010, il oeuvre pour libérer les femmes des préjugés sociétaux et culturels, et les aider à vivre sereinement leur césarienne comme un authentique accouchement. Comptant parmi les 10 médecins dans le monde à pratiquer la technique innovante de césarienne extrapéritonéale de Fauck, le Dr Velemir défend, à travers une charte, une pratique de la césarienne bienveillante.

20180115101401-p1-document-xaoz

Pour que la césarienne soit un « vrai » accouchement réussi et heureux…

Aujourd’hui, en France, près d’un enfant sur quatre naît par césarienne (source : enquête nationale périnatale publiée en 2010 par l’Inserm et la Direction générale de la Santé). Pourtant, notre société a toujours tendance à « diaboliser » ce type d’accouchement et à culpabiliser les femmes qui le vivent, par leur libre choix ou pour des raisons médicales.

On m’a volé mon accouchement…
J’ai l’impression de ne pas avoir été capable de donner la vie…
Ce n’était pas un accouchement mais une opération au bloc…
Mon enfant est né avant même que je comprenne ce qui se passait…
C’est comme si j’avais raté un chapitre de notre histoire…

Touché par la souffrance et la frustration de ses patientes et par l’histoire personnelle de sa propre femme, le Docteur Velemir se bat aujourd’hui pour que la césarienne soit acceptée en tant que mode d’accouchement à part entière.

La place de la césarienne dans les mentalités doit être reconsidérée. Les femmes qui accouchent par césarienne devraient être rassurées et déculpabilisées. J’aimerais aussi qu’on arrête de juger les femmes qui font le choix d’accoucher par césarienne ! Chaque année dans le monde des dizaines de millions de femmes donnent naissance à leur enfant par voie haute. Certaines y sont contraintes, d’autres la choisissent. La manière dont ce type d’accouchement sera vécu par la mère est question de culture, d’éducation, de situation médicale mais aussi très lié à la façon dont elle aura été accompagnée par l’équipe médicale.

Pour libérer les femmes des préjugés sociétaux et culturels, et les aider à vivre sereinement leur césarienne comme un authentique accouchement, le Dr Docteur Velemir s’engage depuis plusieurs années pour la pratique d’une césarienne bienveillante.

26678609_143010709743097_5673058850406870797_o

Une charte de Bienveillance autour de la naissance par césarienne

Alors que les besoins physiologiques et émotionnels des mamans, mais aussi des papas et des bébés, sont peu pris en compte lors de la césarienne, rendant ce type d’accouchement traumatisant pour tous, le Dr Velemir travaille, avec un groupe de médecins et thérapeutes français, à l’amélioration du vécu et des suites opératoires de l’accouchement par césarienne, et à la formation d’autres chirurgiens obstétriciens en France et à l’international.
Il confie,

En gardant toujours à l’esprit que la césarienne est à la fois un accouchement pour la mère, une naissance pour l’enfant et une opération pour les médecins, nous nous efforçons de proposer un accompagnement bienveillant pour répondre aux besoins physiologiques et psychologiques de la mère, du père et du bébé à travers différentes mesures que nous avons réunies dans une charte de bienveillance autour de la naissance par Césarienne.

Parmi les mesures de cette charte :

  1. Avant l’accouchement, soutenir le projet de naissance par césarienne pour celles qui choisissent cette option et l’accompagner en douceur pour celles qui doivent la subir pour des raisons médicales.
  2. Permettre au père d’avoir une présence rassurante et complice au côté de sa conjointe dans le bloc opératoire.
  3. Adopter, pour toutes les personnes de l’équipe médicale, une attitude calme et bienveillante centrée sur les besoins de la mère.
  4. Permettre à la maman de participer activement aux efforts d’expulsion du bébé de son ventre grâce au « Souffleur Guillarme ».
  5. Proposer un peau-à-peau immédiat en salle de césarienne dès la sortie du nouveau-né.
  6. Utiliser une technique mini invasive de césarienne dite césarienne extrapéritonéale de Fauck diminuant les douleurs post opératoires et permettant la reprise rapide d’une autonomie.
  7. Favoriser le lien mère enfant en multipliant les contacts entre la mère et le bébé dans les 2 heures suivant la césarienne avec notamment mise au sein précoce. 

26757880_144500426260792_3873447359890499_o

Dr Velemir souligne,

Proposer que le papa soit présent dans la salle opératoire constitue une avancée majeure. Aujourd’hui, un tiers seulement des maternités le propose… 

Zoom sur la césarienne extrapéritonéale de Fauck

Le Dr Velemir est l’un des dix médecins dans le monde qualifié pour pratiquer la technique innovante de césarienne extrapéritonéale de Fauck.

Le Dr Velemir explique,

Développée par un chirurgien obstétricien français, le Dr Fauck, dans les années 2000, la césarienne extrapéritonéale permet de se rapprocher des suites d’un accouchement par voie naturelle. La mère peut se lever et marcher quelques heures après la césarienne et peut manger normalement et se doucher le jour même. Ce retour à l’autonomie rapide lui permet de s’occuper au mieux de son bébé. C’est un réel progrès et un grand bénéfice pour la maman et le bébé.

Ce progrès est possible grâce aux spécificités de la technique opératoire, notamment à l’absence d’ouverture de la cavité péritonéale. La césarienne extrapéritonéale de Fauck est ainsi moins invasive pour les tissus et donc moins génératrice de douleur. Si la technique demeure complexe et nécessite une formation spécifique, le Dr Velemir espère qu’elle sera demain la césarienne « classique ».

A propos du Dr Velemir

20180115101401-p2-document-jduqDiplômé de Médecine à la Faculté de Marseille, le Docteur Velemir se spécialise en Gynécologie-Obstétrique, de 2002 à 2007, au sein du Centre Hospitalo-Universitaire de Clermont-Ferrand, reconnu pour son excellence en chirurgie gynécologique.

Au cours de sa spécialisation, il se forme en chirurgie gynécologique, chirurgie digestive, chirurgie mammaire et cancérologique, obstétrique, médecine fœtale et procréation médicalement assistée.

Après avoir été Chef de Clinique-Assistant dans le service du Professeur Jacquetin de 2007 à 2009, le Dr Velemir exerce, depuis 2010, en libéral à Nice.

Ses diplômes universitaires

  • Docteur en Médecine
  • DES de Gynécologie Obstétrique
  • DIU d’Echographie Gynécologique et Obstétricale
  • DESC de Médecine de la Reproduction
  • DU de Pédagogie Médicale
  • Master 2 de Physiologie et Génétique Moléculaires

 

Pour en savoir plus

Site web : http://www.drvelemir.fr

Contact presse

Nada Velemir

Mail : nvelemir@yahoo.fr

Tél. 06 20 01 30 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>