De nature et d’hommes,
une exposition à ne pas manquer,
à la Galerie Ménil’8 du 17 au 24 octobre

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Éveiller un autre regard, suspendre le temps et offrir une vision de la nature et des hommes…

Telle est l’invitation de Bertrand Bellon et d’Akram Dost. Les deux artistes peintres, français et pakistanais, sont réunis pour une exposition exceptionnelle du 17 au 24 octobre, à la Galerie Ménil’8.

Capture d’écran 2017-09-25 à 12.03.33

Bertrand Bellon et Akram Dost : regards croisés de deux artistes sur la nature et les hommes

L’un est français, l’autre pakistanais…

L’un extrait la richesse invisible que renferme notre vie quotidienne en passant par les arbres, les natures mortes en passant par les silhouettes de nos voisins, inconnus ou célèbres ; L’autre transcende le contexte socio-politique de son pays pour en peindre les enjeux sociaux derrière les motifs traditionnels et des compositions figuratives…

A des milliers de kilomètres, l’un et l’autre auraient pu ne jamais se croiser.

Pourtant, semblables et dissemblables, ces deux hommes partagent au-delà de leurs expériences de professeurs d’université, une amitié réelle, un respect mutuel profond et le même amour de la peinture.

Pour le bonheur des amateurs d’art et de peinture, Bertrand Bellon et Akram Dost sont réunis pour une exposition aussi originale qu’improbable sur ce double thème : De nature et d’hommes.

Deux artistes, deux cultures… une même énergie créatrice

Bertrand Bellon

bertrand-bellon
En héritage d’une belle lignée d’artistes issue des soieries lyonnaises, Bertrand Bellon porte la peinture dans ses gènes. Si ses études en histoire et politique économique le conduisent à devenir professeur en université, il revendique également, une formation d’art précieuse : les quelques milliers de dessins produits par son grand-père !

A 19 ans, il réalise sa première exposition. Il peint, photographie, enseigne, écrit, voyage… Depuis une quinzaine d’années, il est un artiste professionnel qui produit plus de 100 tableaux par an.

Sa création artistique témoigne d’une part de la richesse de la vie immédiate et des émotions procurées par les choses ordinaires de la vie ; d’autre part du regard des humains sur un monde définitivement ouvert.

Il confie,

A travers les paysages, les arbres, les fleurs et fruits, mais, tout autant, les personnages qui les traversent, comme autant d’ombres vivantes qui constituent notre cadre et la qualité de notre vie, mon ambition est de redonner vie à ce qui semble avoir disparu à force d’être proche et donner à voir différemment l’évolution folle de notre entourage, de plus en plus proche et lointain, de plus en plus immédiat et durable.

    OK2017-12 Atelier_ huile et acrylique sur toile_ 100x50 cm

Akram Dost

Akram Dost 1Professeur à l’université de Quetta, directeur des affaires étudiantes et aussi gouverneur de l’Université de Lahore, Akram Dost mène une vie d’artiste riche et dense. Dans un pays de 230 millions d’habitants, il fait partie des quatre ou cinq artistes majeurs du Pakistan contemporain. Sa production aussi intense que diversifiée, comprend des peintures, des bas-reliefs, des sculptures sur bois, mais aussi des monuments urbains. Il a été recompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux.

Depuis plus de 30 ans, Akram expose en continu dans les grandes villes du Pakistan (Karachi, Quetta, Lahore, Islamabad), mais également en Chine, dans des pays d’Orient et d’extrême Orient. Il a exposé à 4 reprises à Paris, dont deux fois dans le 20e arrondissement invité par son ami Bertrand Bellon.

Indissociable d’une démarche politique forte, Akram Dost revendique une démarche artistique sans engagement partisan. 

Il confie,

Tout ce que je pouvais voir du contexte socio-politique, s’est réfléchi dans mon travail. Mais je n’ai jamais eu pour vocation de me borner à exprimer cela, à promouvoir la cause Baloch. Ca c’est le rôle des médias et des politiques. Donc, dans mon travail, je continue de peindre les motifs traditionnels et les compositions figuratives ; on peut y voir les cris, les pleurs, les problèmes quotidiens auxquels les gens de mon entourage se confrontent. Mais ces tableaux ne sont pas des panneaux publicitaires ou des affiches de propagande. Bien que je peigne la situation politique, je traite mon travail comme une forme d’art et continue d’innover dans ce sens. Le message politique ne résume ni la forme, ni l’expressivité de mes tableaux. Après qu’ils aient fait des essais nucléaires dans ma région, j’ai fait un tableau qui représentait l’explosion. Mais je continue de considérer mon travail en tant qu’œuvre artistique.

OK13340403_10209647677816904_1822842276_o

Exposition De nature et d’hommes, du 17 au 24 octobre à la Galerie Ménil’8.

.

De nature et d’hommes : deux thèmes, deux regards…

Parce que la nature et les hommes constituent le fil rouge de leurs créations artistiques, Akram Dost et Bertrand Bellon offrent à travers l’exposition De nature et d’hommes, leurs regards croisés, un voyage au-delà des frontières et du temps.

Coté Nature

Au fil d’une série de belles toiles de grand format (186x66cm), Bertrand Bellon développe une forme d’écologie moderne, qui revisite l’histoire, les cultures, les objets et les idées. Sa créativité réserve de belles surprises !

Toutes ces choses qui renferment de l’énergie, renferment aussi de la beauté. Naturellement. C’est la raison pour laquelle je peins autant d’arbres, en autant de dimensions, de formes et de couleurs. L’arbre est l’énergie même. Inconsciente, donc non prétentieuse. Simple mais pas simpliste ; inanimé et pourtant bien vivant ; solide comme le chêne et souple comme le bambou.

Bertrand Bellon

Privilégiant la matière à la couleur, Akram Dost manipule en permanence les encres, les poudres, les liants, les déliants, les papiers, les toiles, les bois et cherche l’harmonie de leurs combinaisons. Pour cette exposition, il dévoile une série d’encres mariant les pigments et leurs liants, issue d’une minutieuse sélection parmi un millier d’exemplaires travaillés ces deux dernières années !

 OK2017-44 _La nature et ses ombres 4_ Acrylique et huile sur toile 196x76 cm  OK19022736_10213312888204873_1895987894_o

Côté Hommes

Parce que c’est « un lieu étrange, souvent petit, personnel et secret » empreint d’une « solitude grande comme le monde », Bertrand Bellon explore l’atelier d’artiste. Depuis les peintres géniaux du temps des cavernes, l’atelier recouvre en effet cette contradiction du caractère unique d’une création, le plus souvent solitaire, qui s’attribue une mission universelle.

Fier de ses racines, Akram Dost rend hommage à travers sa série « Identité » aux habitants du Baloutchistan : leur vie, leurs traditions et leur culture. Sa peinture à l’huile figurative attire le regard, donne une voix à des femmes et à des hommes qui n’en ont pas, et insuffle de la beauté jusque dans les méandres auxquels sont confrontées les cultures éloignées….

 OK2017-1 Hommage à Giacometti_ Diptyque_ Huile et Acrylique sur toile_ 178x120cm _OKMG_0030_dxo

Informations pratiques

Exposition De nature et d’hommes

  • Du 17 au 24 octobre 2017,
  • de 14 h à 20 h

Galerie Ménil’8

8 rue Boyer et 20 rue du retrait

75020 Paris

Vernissage le 19 octobre à 18 h à la Galerie Menil’8

Pour en savoir plus

Site web : http://bertrandbellon.org/

Contact presse :

Nathalie Hamel
Mail : Nathalie.hamel@rdularge.fr
Tél. 06 23 08 79 66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>