Comment sensibiliser et éduquer les enfants, dès leur plus jeune âge, aux risques d’accidents de la vie courante ?

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Fais attention, c’est très chaud, cela peut te brûler…
Ne cours pas dans l’escalier, tu pourrais tomber et te faire mal !
Qu’est-ce que tu as mis dans ta bouche ?
Zut, j’ai cassé un verre ! Ne touche à rien, tu pourrais te couper…

Pour l’enfant, l’environnement quotidien est un fabuleux terrain de jeu et la vie une aventure de tous les jours… Mais certaines découvertes et explorations peuvent s’avérer dangereuses, voire très dangereuses. En France, un accident domestique grave se produit toutes les 3 minutes.

Pour sensibiliser les enfants et les adultes aux dangers de la vie courante et accompagner les enfants sur le chemin de l’autonomie pour qu’ils deviennent acteurs de leur propre sécurité, Aritma a imaginé et co-édité en partenariat avec Cocktail Games un nouveau jeu, ludique et éducatif : PreventoDingo.

Avec ses jolies cartes illustrées, PreventoDingo réinvente le mémo pour transmettre de manière simple et amusante, aux enfants dès 3 ans, 24 règles de sécurité pour apprendre à reconnaître et éviter le danger !

 Preventodingo_boite_3D_BD20170810102924-p1-document-qowh20131014121845-p1-document-dbfq

PreventoDingo, LE jeu malin pour lutter contre les accidents de la vie courante

Chaque année, la France compte 11 millions d’accidents de la vie courante (AcVC), responsables de 20 000 morts et 4,5 millions de blessés.

Les AcVC représente la 3e cause de mortalité tous âges confondus, devant les accidents de la route, et la 1ère cause de décès chez les enfants de moins de 4 ans.

Un accident domestique grave se produit toutes les trois minutes.

Les accidents domestiques dont les enfants sont victimes auraient pu être évité dans 78% des cas.

(source : OpinionWay pour GEMA Prévention – 2013)

Brûlure, chute, noyade, étouffement… A l’école, au parc, chez la nounou, et plus encore à la maison, le danger se cache partout ! Il est tellement présent au quotidien, qu’il devient facile de l’oublier…  Selon les enquêtes menées sur la prévention des accidents domestiques, une très large majorité de Français sous-estime les dangers de la vie courante, et en particulier ceux présents au sein même de leur logement.

Parce que les enfants sont les premières victimes des AcVC et que s’amuser est le meilleur moyen d’apprendre, il est temps de jouer à PreventoDingo !

DSC00611PR_120dpi_700px

PreventoDingo, le bon réflexe pour s’amuser et apprendre à éviter les accidents !

Dans sa jolie boite en métal, le jeu PreventoDingo se compose de 48 tuiles mémo illustrées. Le but du jeu : associer les tuiles par paires, soit 24 situations avec et sans risque, chaque paire représentant l’un des 24 accidents domestiques les plus fréquents.

IMG_1407_72dpi_700px

Dès 3 ans, tout le monde peut jouer à PreventoDingo ! À l’école, au centre de loisirs, à la maison, PreventoDingo se joue sur le principe du Mémory. Plus qu’un simple jeu d’observation, 2 des 4 règles demandent à aux enfants d’expliquer ce qui est bon et ce qui est dangereux sur les paires réunies.

 Preventodingo_visuel_3_BD    Preventodingo_visuel_1_BD

Preventodingo_visuel_4_BD

Un mémo pas comme les autres

Chaque partie est l’occasion de partager un bon moment de jeu et de parler. Dans un premier temps, les enfants observent les images et cherchent une paire. Une fois celle-ci trouvée, les joueurs doivent expliquer le risque, puis expliquer la bonne attitude.

Les enfants sont donc acteurs et actifs durant tout le jeu. Ils réfléchissent et cherchent les réponses aux différentes questions.

Ils doivent expliquer pourquoi la situation est dangereuse (ex : C’est dangereux parce que la petite fille touche à la casserole et va se brûler) ou ne l’est pas (ex : la petite fille ne touche pas la casserole). L’enfant peut ainsi parler avec ses mots, interpréter, s’exprimer. Toute la richesse du jeu est dans la verbalisation et l’échange.

PreventoDingo, tous gagnants !

En fin de partie, tous les joueurs qui ont gagné au moins une tuile mémo sont déclarés gagnants. Le joueur qui a le plus de tuiles mémo « situation sans risque » est déclaré champion de l’observation. Le joueur qui a le plus de tuiles mémo « situation dangereuse » est déclaré champion de la prévention.

Un jeu inspiré de la pédagogie positive

La discipline positive, méthode d’éducation basée sur l’encouragement et la valorisation, a été créée par Jane Nelsen, docteur en psychologie aux Etats-Unis. Appelée également éducation bienveillante, la Discipline Positive propose aux parents, aux enseignants et aux éducateurs un ensemble d’outils et une méthode ni permissive ni punitive qui permet de développer chez l’enfant l’auto discipline, l’envie d’apprendre, le sens des responsabilités, l’autonomie…

Un moment ludique est propice à l’apprentissage, d’autant plus si les enfants y sont actifs et s’approprient le sujet. L’enseignement est ainsi plus ancré et profitable.

Informations pratiques

Preventodingo_boite_3D_BD

  • Création : Brice Robin
  • Illustration : Ana Varela
  • Edition : Cocktail Games – Aritma
  • Parution : Juillet 2017
  • Contenu : 48 tuiles-mémos, 4 règles différentes et 1 livret d’explications
  • Nombre de joueurs : 2 à 8
  • Age : dès 3 ans
  • Durée d’une partie : 20 minutes
  • Prix : 15 euros

PreventoDingo est disponible en France et en Belgique auprès des librairies indépendantes, de nombreux Leclerc, Gibert Joseph, Gibert jeune, des boutiques de jeux indépendants, Amazon, et aussi dans la boutique en ligne Cocktail Games : http://www.cocktailgames.com/jeu/preventodingo/

 

Un jeu testé et approuvé par les enfants… et les professionnels !

DSC00549PR_72dpi_700pxAprès avoir été testé en classe et approuvé tant par les enseignants que les enfants, PreventoDingo trouve naturellement sa place dans toutes les écoles. Le jeu constitue en effet l’outil idéal pour répondre à deux objectifs du programme de l’éducation nationale :

- au cycle 1 : prendre conscience des risques liés à l’usage des objets, notamment dans le cadre de la prévention des accidents domestiques ;

- au cycle 2 (dès 6 ans) : développer la compréhension et l’expression, favoriser le débat.

Par ailleurs, le contenu pédagogique du jeu PreventoDingo a été validé par le pôle expertise de l’association Calyxis, spécialisée dans la prévention des risques domestiques.

A propos de Brice Robin, l’auteur de PreventoDingo

Portrait Brice

Le jeu « Trucs et astuces de la maison » a été la première création de Brice Robin. Ce jeu, vendu à près de 40.000 exemplaires, a reçu la médaille d’argent du concours Lépine.

Quelques années plus tard, l’auteur vit un drame familial qui influencera ses futures créations. Suite à un accident domestique survenu à l’un de ses 5 enfants, alors âgé de 3 ans, Brice s’aperçoit qu’il n’existe pas d’outil ludique pertinent pour faire de la prévention auprès des plus jeunes enfants, ne sachant pas encore lire… C’est pourtant à cet âge qu’il y a le plus d’accident !

Naturellement, Brice décide de relever le défi : créer des jeux de prévention accessibles aux enfants dès 3 ans et qui n’utilise que des illustrations….

A propos d’Aritma

20170810102924-p1-document-qowhIngénieur diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, master de l’Université Nationale de Yokohama et docteur en intelligence artificielle, François Guély travaille une dizaine d’années pour Schneider Electric en tant que responsable d’un laboratoire de recherche puis responsable de la coordination du programme e-business de l’entreprise. À partir de 1999, il met ses compétences au service de l’édition de logiciels et devient responsable des spécifications des offres logicielles pour les entreprises Matchvision puis Pertinence.

Convaincu que l’approche ludique présente de nombreux avantages dans le domaine scolaire, François Guély se passionne à partir de 2003 pour l’intégration du jeu dans les pratiques scolaires, et développe des jeux pour les classes de primaire. En 2006, il crée la société Aritma, afin de concevoir et commercialiser une gamme de jeux pédagogiques à destination des enseignants. Depuis 2011, il développe en co-édition avec Cocktail Games la collection Didacool de jeux pédagogiques, à destination des professionnels de l’éducation et du grand public.

À propos de Cocktail Games

20131014121845-p1-document-dbfqUne jolie petite boite en métal, une idée originale (et brillante tant qu’à faire), des règles faciles à comprendre (en moins de deux minutes s’il vous plaît !), des cartes au graphisme original, des jeux plus rigolos les uns que les autres : Cocktail Games n’a pas son pareil pour éditer des jeux qui réunissent petits et grands pour de bons moments partagés !

Créée à Versailles en 2003 par Matthieu d’Epenoux, la petite PME versaillaise du jeu de société s’est rapidement fait une place remarquée dans l’univers des jeux de société et notamment des party games. En 2013, elle créé l’événement en remportant le « spiel des jahres », propulsant ainsi sur le devant de la scène internationale un éditeur et auteur Français avec son jeu Hanabi, vendu à plus d’1 million d’exemplaires dans le monde. Cette année, son jeu IMAGINE a été très remarqué au point d’être nommé au Jeu de l’année 2017. IMAGINE est déjà traduit dans plus de 20 langues et va être exporté dans plus de 20 pays. Un vrai succès international.

Pour en savoir plus

Artima

Site web : http://www.aritma.net

Facebook : https://www.facebook.com/jeux.aritma

Cocktail Games

Site web : http://www.cocktailgames.com

Contact presse

Mike Hezard

Mail : info@cocktailgames.com

Tél. 0130832121

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>