Bébé et Tournevis combat l’escroquerie au dépannage à Paris et en Ile-de-France

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

bebe_large_screwdriver

En 2015, la DGCCRF a enregistré près de 9 000 plaintes relatives à l’activité de dépannage à domicile. Un chiffre en constante progression, puisqu’il était inférieur à 6 000 plaintes en 2010 (source – tableau page 5).

Les infractions sont multiples et parfois très graves : manquements à l’obligation d’information précontractuelle, infractions aux règles de démarchage à domicile, publicité trompeuse, pratiques commerciales agressives, abus de faiblesse.

L’enquête annuelle 2015 de la DGCCRF dans le secteur du dépannage à domicile a constaté un taux d’infraction de 53,6%, soit plus d’une entreprise sur deux. Le problème est particulièrement concentré dans les grandes agglomérations (Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse et Lille). Le secteur le plus concerné est celui de la serrurerie.

C’est donc pour essayer de lutter contre ce phénomène que le gouvernement vient de lancer une campagne nationale de sensibilisation à destination des consommateurs.

Le but ? Appeler à la vigilance des particuliers et lutter contre la dégradation de l’image des professionnels des secteurs d’activité concernés par ces arnaques à répétition.

Une campagne de sensibilisation saluée… et critiquée

Si le magazine Que Choisir présente cette campagne comme une « très bonne initiative », il la décrit néanmoins comme « un aveu d’impuissance ».

Les entreprises frauduleuses sont en effet rarement poursuivies pour leurs escroqueries et, dans le cas où elles le sont, nombreuses sont celles qui poursuivent leurs activités durant la procédure judiciaire sans être inquiétées. Voire même qui se reconstituent sous un autre nom une fois condamnées.

Frédéric Le Dinahet, co-fondateur du site Bébé et Tournevis, témoigne :

Ces entreprises s’arrangent pour rendre l’escroquerie très difficile à prouver ; par exemple, en faisant écrire à leur client sur la facture « devis remis avant exécution des travaux ». Sous la pression, le client accepte, et cela rend très difficile toute contestation judiciaire ultérieure.

Les dépannages d’urgence, notamment en serrurerie ou en plomberie, mettent souvent les nerfs à vif, car il est difficile de rester lucide lorsqu’on est à la porte de chez soi avec un avion à prendre, ou quand le plafond des voisins du dessous prend l’eau. D’où l’importance, mais aussi la difficulté, de faire appel à un prestataire honnête.

Bébé et Tournevis : la solution pour trouver un pro de confiance

Dans ce contexte de doutes sur les prestataires, Bébé et Tournevis permet de trouver en quelques clics un professionnel recommandé par les autres membres du site, à Paris et en Île-de-France.
Frédéric Le Dinahet, co-fondateur de Bébé et Tournevis, souligne :

Ce système de recommandation permet de ne pas se tromper pour faire intervenir un professionnel chez soi. C’est valable pour les artisans, mais aussi pour les services à la personne, comme les aides à domicile ou les gardes d’enfant, pour lesquelles l’intégrité et le professionnalisme du prestataire sont essentiels. Les professionnels de confiance sont mis en valeur, et les particuliers sont mis en garde contre les escrocs.

bebe-toolsLes professionnels sont classés du meilleur au moins bon, en fonction des recommandations par les membres du site, par métier et zone géographique d’intervention.

Pour éviter les faux avis, Bébé et Tournevis a une approche unique : il est le seul site d’avis à vérifier systématiquement l’identité des membres qui écrivent une recommandation.

Une vérification systématique des membres pour une confiance maximum

L’équipe de Bébé et Tournevis a ainsi mis en place un système de vérification drastique afin d’empêcher le dépôt de faux avis :

- Chaque membre doit confirmer son inscription grâce à un code d’accès personnel, qui lui est envoyé par courrier à son domicile physique. Sans cela, ses recommandations ne sont pas prises en compte.

- Toutes les recommandations sont relues et validées par l’équipe, qui filtre les tentatives de fraude. En cas de doute, un audit est pratiqué sur l’ensemble des recommandations reçues par un professionnel.

Pour remercier ses membres qui donnent de leur temps en écrivant une recommandation, Bébé et Tournevis reverse 5 euros à une association caritative choisie par le membre. Pour Bébé et Tournevis, c’est une façon de donner à son tour.

Des avantages pour les membres du club

bebe_poetDevenir membre (gratuitement) permet de rejoindre une communauté de partage de bons professionnels, et de bénéficier d’avantages associés :

Une section « Urgence » permet de parcourir la liste des professionnels intervenant en urgence.

Les membres peuvent échanger avec d’autres membres pour demander plus d’informations sur un professionnel.

Enfin, les membres bénéficient d’offres promotionnelles négociées avec des professionnels bien notés sur le site.

Comment Bébé et Tournevis se rémunère

Bébé et Tournevis est gratuit pour ses membres particuliers, et également pour les professionnels qui souhaitent simplement trouver des clients près de chez eux.

Pour être visible dans les résultats de recherche au-delà de sa commune, le professionnel souscrit un abonnement, à partir de 10 euros par mois.

Dans tous les cas, Bébé et Tournevis classe les professionnels d’après les avis reçus, pas en fonction de l’abonnement souscrit par le professionnel : c’est la garantie d’indépendance du site.

A propos des fondateurs

Frédéric Le Dinahet (ancien HEC) et Maxime Nardulli (INSEEC) se sont rencontrés alors qu’ils travaillaient à la direction financière d’une grosse entreprise du secteur de l’intérim. Ils se sentaient très loin de leur envie d’entreprendre pour créer un service qui changeraient vraiment la vie des gens.

Après avoir eux-mêmes connu la galère de trouver des bons professionnels, et aussi vu autour d’eux des amis et des proches se faire escroquer, être confronté à des très mauvais professionnels, ils ont lancé Bébé et Tournevis.

20161013130139-p2-document-hklv

Maxime Nardulli raconte leur histoire :

Notre engagement d’entrepreneurs, c’est d’abord une envie d’améliorer chaque jour la vie de tous, à commencer par nos proches. Nous avons été révoltés par ce qui est arrivé à des parents et à des amis, notamment des dépannages d’urgence où des malfrats extorquent des milliers d’euros à des pauvres gens, et également des nounous ayant maltraité les enfants d’amis. C’est incroyable, mais c’est arrivé à plusieurs reprises dans notre entourage.

bbbméchanEn discutant avec des professionnels, ils se sont rendu compte que ceux-ci avaient du mal à trouver des clients, car les mauvais professionnels disposent de budgets publicitaires démesurés.

Frédéric Le Dinahet ajoute :

Une enquête de Que Choisir de janvier 2013 a révélé qu’une entreprise condamnée à de nombreuses reprises, Garnier Père et Fils, disposait d’un budget publicitaire annuel de plusieurs millions d’euros. C’est plusieurs fois le chiffre d’affaires d’un artisan traditionnel, qui ne peut pas se faire entendre. Et bien sûr, les mauvais professionnels se rattrapent sur la facture. La seule solution est de proposer un service qui classe les professionnels selon les recommandations de clients, pas en fonction de leur budget publicitaire !

bebemchPour l’instant, présent à Paris et en Île-de-France, Bébé et Tournevis ambitionne d’aller au-delà, de se développer dans les autres grandes villes, puis partout en France.

Contact presse

conyzvyBébé et Tournevis
Frédéric Le Dinahet
Site internet : http://www.bebe-et-tournevis.fr
E-Mail : presse@bebe-et-tournevis.fr
Tél. : 06 87 21 06 93

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>