Révéler les talents artistiques et audiovisuels des lycéens et favoriser leur épanouissement

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Tel est le défi que relèvent les établissements secondaires Saint-John Perse qui, depuis plus de 30 ans, ont fait de l’enseignement artistique leur spécialité. Remarqués avec le court métrage « Faut pas penser » récompensé par 4 prix, l’Ecole et le Cours Saint-John Perse ouvriront en septembre 2016 une classe préparatoire artistique et un BTS Cinéma Audiovisuel.

“Saint-John Perse : une école attentive, ouverte, passionnée. Le cinéma y a sa place, le cinéma y fait son chemin …”

Isabelle Huppert

logo_rouge_HD

Saint-John Perse : l’art et l’audiovisuel au cœur des lycées et, en 2016, de l’enseignement supérieur

En 2014, 625 650 lycéens ont obtenu leur baccalauréat et sont ainsi venus grossir les rangs des 2 430 100 étudiants inscrits dans des filières de l’enseignement supérieur. Si la majorité des filières s’inscrit dans une certaine continuité de l’enseignement secondaire, d’autres, telles que l’art et l’audiovisuel nécessitent de la part des futurs étudiants, une culture, une sensibilisation, du talent.

_DSC0187

Créés avec l’ambition de guider les jeunes adolescents à la découverte d’eux-mêmes et de leurs talents, les lycées Saint-John Perse relèvent tous les défis. Le court métrage « Faut pas penser » réalisé cette année dans le cadre scolaire a déjà été récompensé par 4 prix ! Et pour aller plus loin dans l’accompagnement des jeunes talents, l’Ecole et le Cours Saint-John Perse s’ouvrent à l’enseignement supérieur en se dotant pour septembre 2016 d’une classe préparatoire artistique et d’un BTS Cinéma Audiovisuel.

Des lycées alternatifs pour permettre à tous de s’épanouir et réussir

Fondés au milieu des années 80 à Paris, l’Ecole et le Cours Saint-John Perse sont deux lycées privés hors-contrat, comptant respectivement 80 et 100 élèves. Dès leur création, les fondateurs – qui n’avaient alors que 25 ans – ont souhaité offrir aux jeunes adolescents une alternative crédible à l’école publique.

Frédéric Brisson, directeur associé des établissements Saint-John Perse, confie,

Malgré la qualité des professeurs et de l’enseignement en France, tous les élèves ne trouvent pas leur compte dans l’école « classique ». Certains ont besoin d’un cadre, de classes aux effectifs très restreints, d’être aimés par l’école et le milieu scolaire, de s’inscrire dans un parcours « différent ».

Depuis plus de 30 ans, l’Ecole et le Cours Saint-John Perse accueillent ainsi, à la manière d’une « école de village » ou d’une « école familiale », des élèves qui ambitionnent de s’orienter vers les métiers créatifs. Chacun à son histoire : les élèves viennent chercher un cadre rassurant et structurant, une école qu’ils s’approprient facilement. Parfois c’est un moyen de se réconcilier avec l’école pour des enfants déçus, ou bien qui cumulent les difficultés et les obstacles.

SONY DSC

Frédéric Brisson poursuit,

La philosophie et les valeurs portées par nos établissements nous permettent de construire avec nos élèves une véritable relation. Peu à peu, les promotions successives d’anciens et de nouveaux élèves ont donné à Saint-John Perse sa couleur, son identité et l’enseignement artistique et audiovisuel a trouvé toute sa place au cœur de notre projet.

L’art, l’audiovisuel et le théâtre permettent d’une part aux lycéens d’aborder sous un nouveau jour leur scolarité et leur rapport à l’école, et d’autre part aux établissements Saint-John Perse de donner sens et corps à ses valeurs :

- l’humanisme qui s’incarne dans la relation construite avec chaque élève,

- la proximité, grâce à un suivi très individualisé de la progression et un véritable coaching,

- le plaisir d’apprendre par l’entremise des activités culturelles proposées, essentielles à l’ouverture aux autres et sur le monde.

 

« Faut pas penser », un court-métrage très remarqué

SONY DSC

 

Une dizaine d’élèves, parmi lesquels Raphaël Gressier et Sully Lederman, accompagnés de leur professeur de cinéma, Christian Debackère, ont eu la joie d’être à l’honneur et de mettre ainsi en lumière la qualité du travail fait au sein du Cours Saint-John Perse.

Leur court métrage « Faut pas penser », réalisé dans le cadre scolaire, a en effet déjà reçu 4 prix, notamment le Prix du Public et le Prix du parrain du Festival à l’occasion du Festival d’Anglet qui se déroulait en novembre dernier.

Et ce n’est peut-être pas fini, puisque « Faut pas penser » sera présenté lors de prochains festivals !

Horizon 2016 : enseignement supérieur en vue !

Avec un enseignement artistique dont la qualité est reconnue par de nombreux professionnels, les établissements Saint-John Perse ont décidé d’étendre leur projet à l’enseignement supérieur. Deux nouvelles classes ouvriront donc en septembre 2016 :

- une classe préparatoire aux écoles d’art,

- un BTS Audiovisuel avec deux options : Métiers de l’Image et Montage et post-production.

st john

Pour en savoir plus

Site web : http://www.ecolesaintjohnperse.fr

Facebook : https://www.facebook.com/etablissementssaintjohnperse

Contact presse

Frédéric Brisson

Mail : f_brisson@hotmail.fr

Tél. 0143877310

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>