Slice, l’application qui permet aux joueurs de tennis, squash et badminton de rentabiliser leur niveau

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Quand on joue au tennis, au squash ou au badminton, trouver un ou une partenaire n’est pas toujours évident. Et cela peut encore se corser quand il s’agit de trouver un joueur expérimenté. Et pourtant, c’est sans doute le chemin le plus rapide vers la progression.

C’est logique, on préfère jouer avec des joueurs de son niveau plutôt que taper la balle contre moins fort.

C’est pour pallier ce problème qu’Aron Abessera a lancé l’application Slice, la première plateforme de mise en relation de joueurs de raquette qui monétise l’écart de niveau.

20210806130137-p1-document-gbez

La plateforme qui facilite l’accès au tennis

Disponible sur l’AppStore et sur Google Play, Slice facilite la mise en relation des joueurs de jeux de raquette, tennis, tennis de table, badminton, squash et padel, quel que soit leur niveau.

Son fonctionnement est très simple : l’utilisateur indique son classement, l’application le géolocalise et lui présente les joueurs disponibles à proximité. Ensuite, il suffit de choisir un joueur, de l’inviter, et c’est parti !

Grâce à Anybuddy, partenaire de Slice, il est également possible de réserver un court de tennis, squash, badminton ou encore de padel depuis l’application.

 20210806130137-p4-document-xais

Un concept gagnant-gagnant

À chaque partie, le joueur le mieux classé, ou Slicer, est rémunéré par son adversaire, appelé Challenger. Les tarifs vont de 8 à 20 € en fonction de l’écart de classement.

Slice permet ainsi aux Challengers de progresser efficacement, et aux Slicers de « rentabiliser » leur niveau. Il est bien entendu possible d’être à la fois Slicer et Challenger, pour jouer contre un joueur plus fort un jour, et gagner de l’argent en affrontant un joueur moins bien classé le lendemain.

Slice permet également aux joueurs de même niveau d’organiser des rencontres gratuites. C’est ouvert à tous !

Slice est la première application qui permet de rentabiliser son niveau en s’appuyant sur les systèmes de classement homologués par les Fédérations.

Aron Abessera, fondateur de Slice

 20210806130137-p3-document-bufy

Genèse de Slice

Le concept Slice est né des parties qu’Aron Abessera a disputées avec son ami Paul. Ils se retrouvaient de temps en temps sur le terrain, mais, même s’il prenait plaisir à affronter son ami, Aron n’y voyait pas beaucoup d’intérêt : « Il était moins fort que moi. On échangeait parfois de beaux points, mais au bout d’une quinzaine de parties, j’ai commencé à chercher des excuses pour ne plus jouer avec lui ».

Paul relance plusieurs fois Aron, qui décline systématiquement. « Un jour, il a compris, et m’a dit : « C’est parce que tu me bats, hein ? » J’ai fini par avouer. ». Mais cela n’arrête pas Paul : il propose à Aron de le rémunérer pour qu’ils retournent sur le terrain tous les deux. « Je me suis dit qu’il était prêt à payer pour affronter un joueur plus fort. Je n’ai évidemment pas pris son argent, mais je me suis inspiré de son idée », explique Aron.

20210806130137-p5-document-qydu20210806130137-p7-document-ilhb20210806130137-p6-document-savg

Les ambitions de Slice

Même s’il a lancé Slice par passion, Aron Abessera a de grandes ambitions pour son application. Il souhaite favoriser l’accès aux sports de raquette et les rencontres entre joueurs en France : « J’aimerais que Slice App rime avec tennis, comme Airbnb avec location d’appartement », précise-t-il.

Depuis le lancement de Slice, trois applications basées sur le même concept sont apparues, mais Slice a une longueur d’avance grâce à sa communauté de 15 000 utilisateurs actifs.

Aron Abessera a d’autres projets pour appuyer le développement de Slice. Il est notamment en train d’inclure les coachs diplômés dans l’application. Il prévoit également un déploiement dans toute l’Europe : l’application est déjà présente en France et en Belgique, et le sera prochainement en Espagne.

20210806130137-p2-document-exlq

À propos d’Aron Abessera, fondateur de Slice

À 25 ans, Aron Abessera va bientôt décrocher son diplôme de l’école de commerce EM Lyon, qu’il a intégrée après être passé par une prépa. Il est tombé dans le tennis tout petit : il pratique ce sport depuis qu’il a 5 ans, et a été champion de Paris et vice-champion de France à l’âge de 12 ans.

L’amour du tennis ne l’a jamais quitté, et il continue de jouer chaque semaine avec son frère, qu’il n’arrive toujours pas à battre. Passé par la finance de marché, Aron est avant tout passionné d’entrepreneuriat et a créé Slice en 2020.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.slice-app.co/

Facebook : https://www.facebook.com/Slice-App-100320601739156

Instagramhttps://www.instagram.com/slice.app/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/aron-abessera-1480181b1/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>