#Summer Detox Auto : faire travailler sa voiture pendant l’été… Pour s’offrir un beau voyage bien-être

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Après une année stressante et éprouvante, nous avons bien mérité de nous offrir des vacances bien-être, à la fois dépaysantes et ressourçantes. Il s’agit désormais de se détendre, de s’amuser en famille, de profiter des beaux jours et des balades en plein air, pour être en pleine forme à la rentrée.

Oui, mais comment faire quand on a une trésorerie en berne ? Entre le chômage partiel et les confinements, indépendants et salariés ont vu leurs finances fondre comme neige au soleil.

Heureusement, la reprise est là et tous les indicateurs sont au vert. La Banque de France prévoit même une croissance plus forte que prévue : 5,75 % au lieu de 5,5 %, une embellie nettement supérieure à la moyenne de la zone euro qui plafonne à 4,6 % (source).

Sauf qu’en attendant de voir son compte en banque se garnir, on risque fort de passer à côté de ses projets d’évasion…

La solution ? Oser la cure detox “zéro voiture” ! En utilisant d’autres moyens de transport pendant l’été, de plus en plus de Français ont trouvé la formule magique pour gagner de l’argent et partir ensuite pour un beau voyage.

Cedric Domeniconi et Alexander Lötscher, les fondateurs de Fineocar, constatent ainsi un réel engouement depuis juillet pour la vente à réméré : confiants dans la reprise, les Français profitent des vacances pour faire travailler leur voiture et obtenir des fonds en 24 heures.

sfq

Sous le soleil, les pieds dans l’eau… Pendant que notre voiture est au boulot

Utiliser sa voiture pendant l’été est loin d’être la panacée !

Nous l’avons tous constaté pendant le confinement : laisser sa voiture au garage permet de prendre soin de soi (plus d’activité sportive, moins de stress), tout en faisant des économies. Car une voiture coûte cher à l’usage…

Or, aujourd’hui, il y a mieux : notre voiture devient un levier rapide et pratique pour obtenir de nouvelles sources de liquidités, après des mois de crise sanitaire qui ont mis nos finances à rude épreuve.

Cedric Domeniconi confirme :

Longtemps méconnues en France, les ventes à réméré se démocratisent : simples, fonctionnelles, discrètes et ultra-rapides, elles sont parfaitement adaptées aux enjeux post-Covid. Les Français sont ainsi de plus en plus nombreux à les utiliser pour s’offrir de belles vacances.

voiture et vente à réméré
La vente à réméré : vendre sa voiture, mais de façon provisoire

Dirigeants, salariés, commerçants, restaurateurs… Tous ceux/celles qui ont traversé cette période difficile peuvent avoir des difficultés à partir en vacances.

Pourtant, alors que le taux de burn-out a doublé en un an (source), partir en vacances, en cure détox ou en séjour bien-être est devenu une priorité et une nécessité.

Malgré cela, et plus que jamais, les banques rechignent à accorder des prêts personnels, et les délais peuvent être très longs… Quant aux crédits à la consommation, quand ils ne sont pas refusés, ils s’avèrent être souvent très coûteux et stigmatisants.

D’où l’intérêt de la vente à réméré, une solution “zéro prise de tête” pour débloquer de l’argent.

Simple et confidentielle, cette solution légale (elle est encadrée par les articles 1 659 et suivants du Code civil) permet de vendre temporairement son véhicule et de le récupérer plus tard.

Grâce à Fineocar, il est donc possible d’obtenir 50 à 70 % de la valeur actuelle de sa voiture, sans paperasse.

Obtenir de l’argent n’a jamais été aussi simple

Chez Fineocar, il est possible de “faire travailler” son véhicule inutilisé pour récupérer des liquidités à utiliser à sa guise.

La transaction se déroule en 5 étapes :

  1. Prise de contact avec Fineocar ;
  2. Un devis clair et transparent est proposé, sans frais cachés ni demande de justificatifs ;
  3. En cas d’accord, le véhicule peut être déposé dans l’une des 5 agences en France ;
  4. Le paiement est immédiatement disponible lors de la visite à l’agence ;
  5. Il y a ensuite un délai de 3 mois renouvelables pour récupérer son véhicule contre le paiement du prix de rachat convenu à l’avance.

fineocar-01-prise-de-contact

Zoom sur les avantages Fineocar

La simplicité

Seuls les papiers afférents au véhicule sont nécessaires pour sa vente avec option de rachat : la carte grise au nom du vendeur, le carnet d’entretien et le contrôle technique ; et pour les véhicules de société, un extrait K-bis.

La rapidité

Un simple contact par téléphone ou via le formulaire en ligne permet d’obtenir une proposition de reprise avec option de rachat. Une fois la vente à réméré actée, le virement bancaire est fait par Fineocar à l’instant de la visite et se trouve sur le compte du client immédiatement.

L’accessibilité

Tous les véhicules d’une valeur minimale de 7 000 € sont acceptés : voitures, oldtimer, moto, camping-car, fourgons, petits bus, etc. Le service est ouvert aux personnes enregistrées dans le fichier central de la Banque de France pour incidents ou interdits bancaires.

La discrétion

Aucun justificatif de salaire n’est demandé, ni même un extrait de casier judiciaire. Les personnes fichées à la Banque de France peuvent aussi utiliser les services de Fineocar, tout comme les banquiers, les chefs d’entreprise… Il s’agit d’une véritable alternative à la banque. De plus, la transaction n’est pas enregistrée.

La liberté

Chaque personne est libre d’utiliser les fonds reçus et de racheter le véhicule ensuite à sa convenance. C’est aussi une solution très intéressante pour ne plus avoir à subir les conditions de plus en plus ardues d’obtention d’un prêt bancaire ou d’un crédit.

5 agences sont disponibles dans chaque grande région de France pour faciliter le dépôt de la voiture : à Hombourg (68) dans l’Est, à Vaux-le-Pénil (77) en Ile-de-France, à Le Luc (83) dans le Sud, à Lyon (69) dans le Sud-Est et à Eysines (33) dans le Sud-Ouest.

La sécurité

La majeure partie de la transaction se fait en ligne et tous les échanges respectent les mesures barrières afin d’éviter tout risque de contamination au Covid-19.

A propos de Cedric Domeniconi et Alexander Lötscher, les fondateurs

Sans-titre1-1024x680

Cedric Domeniconi et Alexander Lötscher ont acquis de solides expériences respectives dans l’assurance et l’automobile.

En 2007, ils décident d’unir leurs compétences pour lancer en Suisse Prets-sur-gage.ch. Très rapidement, leur service de prêt sur gage est plébiscité par de nombreux clients, particuliers et professionnels, suisses, allemands et également français.

Face à la demande accrue des Français, les cofondateurs envisagent de proposer leur solution directement en France et créent en 2015 la société française Fineocar et sa solution inédite : la vente à réméré automobile.

Ils disposent désormais de cinq agences basées dans toute la France.

Fineocar en quelques chiffres clés

  • + de 10 années d’expérience dans les domaines du prêt sur gage pour voiture et autres véhicules ;
  • + de 1 000 clients qui ont utilisé la vente à réméré ;
  • Une note moyenne de 5/5 basée sur plus de 40 avis certifiés.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.fineocar.com/

Facebook : https://www.facebook.com/fineocar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>