bewifi : la nouvelle solution des restaurants, bars et commerces pour partager leur Wi-Fi de manière sécurisée avec leurs clients

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Après le 15 Mai, les bars, les restaurants, les lieux de loisirs et de culture et tous les établissements accueillant du public pourront rouvrir leurs portes. Et pour les dirigeants de ces lieux, il est important de mettre à l’aise leur public et de bien les informer.

Cela passe notamment par la communication sur leurs sites internet, leurs applications et leurs réseaux sociaux. Mais aujourd’hui encore, tous les gens ne sont pas égaux face à la connexion internet. Trouver du Wi-Fi disponible en dehors de chez soi n’est pas une mince affaire…

C’est pour répondre à ces enjeux que Steny Sylvain Solitude, 39 ans, a eu l’idée de créer Beacon & Eggs et son application bewifi. Cette application mobile permet aux utilisateurs de se connecter à internet de manière simple et sécurisée.

La startup a développé cette application pour les professionnels. Avec bewifi, les lieux accueillant du public peuvent désormais partager leur Wi-Fi de manière simple, sécurisée et sans avoir à investir dans du nouveau matériel. Une solution web que Steny et ses associés souhaitent développer en France et dans le reste du monde.

Bewifi App

Bewifi c’est quoi ?

Bewifi c’est une application mobile qui permet aux utilisateurs de se connecter à internet de manière simple et sécurisée. Aucun mot de passe n’est exigé ; la solution se compose d’une application à télécharger afin de découvrir les lieux offrant du Wi-Fi autour de chez soi ou dans le quartier dans lequel ils se trouvent. L’accès au Wi-Fi se fait simplement et en toute sécurité à l’aide d’un bouton « Se connecter » depuis la fiche d’un lieu sur laquelle les utilisateurs retrouveront l’actualité mais aussi les différents services numériques qu’offrent les lieux.

Une solution puissante pour les professionnels

Bewifi est aussi une solution web qui permet aux lieux accueillant du public, comme les bars et les restaurants par exemple, de partager leur Wi-Fi de manière sécurisée, et sans avoir à investir dans du nouveau matériel. Seule la box Internet suffit.

Plusieurs utilisations :

  1. Communiquer directement sur les smartphones des clients, soit quand ils sont le plus aptes à interagir / à consommer quand ils sont présents et connectés, soit quand ils ont déclaré leur intérêt pour suivre l’actualité ou les promotions proposées.
  2. Être référencé dans un annuaire de lieux offrant du Wi-Fi.
  3. Intégrer à la fiche de son établissement ses services numériques existants comme l’accès à son menu digital ou à son service de livraison.

Cette solution fonctionne pour un ou pour des centaines de lieux. Le petit commerçant peut être référencé et sécuriser son Wi-Fi gratuitement et la chaîne de restaurants peut sécuriser et homogénéiser son accès Wi-Fi tout en mettant en place une stratégie de marketing digital performante.

Plaquette Bewifi

Les petits plus de bewifi

  • Bewifi est la solution B2B la moins chère du marché et la seule qui répond aussi bien aux problématiques des patrons de petits commerces qu’à celles de grands groupes.
  • Bewifi est la seule solution qui permet d’utiliser le Wi-Fi comme un levier pour améliorer son business grâce à ses features de marketing, son analytics et ses services intégrés.
  • Bewifi est également la seule solution pensée pour les visiteurs des lieux, avec une application unique à télécharger et une connexion identique et facile pour tous les lieux référencés dans la plateforme (appui sur un bouton, scan d’un QR code) avec, potentiellement, des millions de hotspots.

À l’origine du projet

Steny Sylvain Solitude, à l’origine de Bewifi, avait plein d’idées pour suivre son rêve d’entrepreneur dans la technologie. Son objectif premier a toujours été de faire un bon produit qui pourrait à la fois satisfaire pleinement ses clients mais aussi avoir un impact dans la société. Fasciné par Internet, il trouvait illogique que tout ne soit pas fait pour que les gens puissent y accéder quels que soient leurs moyens.

Il a donc décidé que sa startup ce serait ça : disrupter le marché des télécoms qui, depuis des années, investit massivement dans de nouvelles technologies et connecte les plus riches de mieux en mieux en oubliant les autres. Son expérience dans les télécoms lui a aussi permis de comprendre les failles de leur business model.

En créant Beacon & Eggs, Steny Sylvain Solitude a décidé de s’appuyer sur les 360 millions de hotspots publics présents dans le monde pour connecter le plus de monde possible. Lui et son équipe ont donc conçu un service qui encourage le partage de Wi-Fi dans les lieux publics en proposant des services qui répondent aux besoins des lieux publics pour permettre de multiplier les hotspots référencés dans Bewifi en France et dans le monde entier.

Les ambitions de bewifi

L’ambition est, dans un premier temps, de convaincre ceux qui partagent déjà leur Wi-Fi de le faire via le service bewifi disponible en France. Dans un second temps, l’objectif est d’internationaliser et de faire de bewifi une référence du web en facilitant son accès dans le monde entier tout en révolutionnant les usages.

L’approche de la startup pour toucher un maximum de lieux et offrir le plus de services possibles est d’ajouter des fonctionnalités pour convaincre de nouvelles verticales d’utiliser bewifi (les services publics, le retail, les lieux de culture ou d’événements, etc).

À propos des fondateurs de bewifi

Derrière Bewifi, il y a cinq cofondateurs :

Steny Sylvain Solitude, 39 ans

Steny est un ancien ingénieur télécom qui s’est tourné vers le marketing, comprenant qui tirait les ficelles dans ce monde. Devenu consultant en marketing digital frustré dans les grands groupes sclérosés par la hiérarchie, il a tout fait pour mobiliser autour de lui toutes les personnes qui pourraient l’aider à construire un produit innovant. Et, in fine, à créer une startup à fort potentiel conciliant un business model sain et permettant de réduire les inégalités en offrant un Internet gratuit à tous via le partage Wi-Fi.

Son but aujourd’hui est de faire de Beacon & Eggs un exemple pour donner leur chance à des jeunes pour qui l’écosystème start-up reste inaccessible tant les barrières psychologiques et économiques sont encore importantes.

Céline Sallandre, 40 ans

Après des études en Finance et en Contrôle de Gestion, puis 12 ans en Banque, il lui était devenu primordial de donner plus de sens à son travail. Alors quand Steny, son compagnon, lui a parlé de son projet en 2017, et comprenant l’impact que celui-ci pourrait avoir, elle a accepté avec enthousiasme de le rejoindre et de mettre à contribution ses compétences.

Son but aujourd’hui est d’accompagner Beacon & Eggs dans la croissance en tant que CFO et de contribuer à lutter contre les barrières auxquelles peuvent être encore confrontées les femmes en devenant un modèle de réussite et de détermination pour celles qui l’entourent.

Frédéric Honoré, 34 ans

Développeur Web, Frédéric a presque toujours travaillé en startup. Il a été l’un des premiers développeurs de Molotov.tv et du fonds d’investissement Daphni pour les plus connus. Presque toujours exécuteur dans les entreprises où il a travaillé, il aspirait peu à peu à devenir codirigeant d’une startup.

En 2019, alors lorsqu’il a lu le post Facebook un peu décalé de Steny lançant un appel pour trouver le futur CTO de Beacon & Eggs, il a décidé de le rencontrer. Les belles rencontres faisant les plus belles histoires, il n’a pas longtemps hésité à prendre ce rôle dans l’équipe.

Antonin Biret, 29 ans

Développeur full stack et spécialiste iOS, Antonin a longtemps travaillé en indépendant pour des grands groupes. Il a connu Steny alors que les deux étaient en mission dans un grand groupe hôtelier. Quelques années plus tard, il a répondu présent lorsque Steny lui a demandé de l’aide pour débugger l’application Bewifi.

Il a découvert ce que signifie travailler en startup et plus particulièrement travailler pour la construction d’un projet comme Bewifi. En 2019, il rejoint l’équipe en tant que Lead Dev et responsable R&D.

Nizar Ettaheri, 30 ans

Développeur Android au Maroc, Nizar a travaillé pour plusieurs start-ups françaises et marocaines. Il a découvert Beacon & Eggs et son projet de connecter le monde via Facebook et a proposé ses services pour développer la version Android de l’application en 2019, persuadé de l’utilité qu’elle pourrait avoir dans le quotidien des Marocains.

Pour en savoir plus

Site web Bewifi : https://bewifi.co/fr/

Page web Bewifi Bars et Restaurants : https://bewifi.co/fr/wifi-bars-restaurants/

Site web Beacon & Eggs : https://beacon-eggs.com/fr

Instagram : https://www.instagram.com/getbewifi/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/beaconeggs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>