Zoatl, la petite entreprise française de mode & accessoires qui se développe grâce aux “lives” Facebook

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Comment réussir à vendre et à se développer en pleine période de crise sanitaire ? Alors que de nombreuses entreprises françaises luttent pour leur survie, le secteur de la mode a été lourdement impacté.  De grandes enseignes comme Naf-Naf ou La Halle ont été placées en redressement judiciaire, de petits créateurs ont été contraints de mettre la clé sous la porte…

D’autres ont su se réinventer pour mieux rebondir : nouveaux produits commercialisés, nouvelle façon de communiquer.

A l’image de Zoatl, une jeune entreprise qui a abordé la crise de façon “agile” en faisant de sa proximité avec ses clientes un réel atout pour se développer. Pour ce faire, elle a utilisé un canal de communication et de vente très prisé des françaises : les “lives” facebook.

Aujourd’hui, le pari est réussi, grâce à une communauté fidèle et à un bouche-à-oreille grandissant. Le 10 avril, Zoatl fête ses 1 an de vente en “live”.

20210319142413-p1-document-ilcr

Le digital, un tremplin pour accélérer la croissance des entreprises en période de crise

Quand on pense “vente en ligne”, on imagine immédiatement un e-shop, le plus souvent considéré par les entreprises françaises comme complémentaire à la vente en magasin. Pourtant, Internet permet d’aller beaucoup plus loin, notamment en utilisant toute la puissance des réseaux sociaux.

Alors que de nombreux départements français sont à nouveaux confinés, interdisant aux commerces “non-essentiels” d’ouvrir, certaines expériences sont particulièrement inspirantes.

Car le premier confinement a été pour certains dirigeants un terrain d’expérimentations réussies. Lorsqu’elle a été confrontée à la réalité de la crise sanitaire, Esther Garcia a dû elle aussi réfléchir à l’avenir de son entreprise.

En 2017, elle avait lancé Zoatl pour vendre des bijoux mexicains. Le succès étant au rendez-vous, elle a sorti en 2019 sa première collection de sacs à mains artisanaux fabriqués au Mexique.

50832872_10216345117933540_4652427670175350784_n

En 2020, la pandémie de Covid-19 est intervenue alors que la fabrication des prototypes de la 2ème collection était déjà lancée. Esther a alors du réagir très vite en agissant sur 3 leviers pour sauver son activité :

  1. Elle a mis sa propre marque en stand-by et stoppé les nouvelles productions ;
  2. Elle a élargi la gamme de produits proposés pour toucher une audience plus large ;
  3. Elle s’est tournée vers les Lives sur Facebook.

Esther précise :

Deux mois avant le confinement, quelqu’un m’avait parlé du concept des lives sur Facebook pour vendre mes produits mais je n’avais pas osé me lancer, car m’exposer me faisait un peu peur. Et puis le 10 avril 2020, j’ai franchi le cap. Une décision que je n’ai pas regretté !

Une communauté à la recherche d’une vraie relation de proximité

sac-de-plage-demi-cercle-avec-tissu-wax

Le 10 avril 2021, Esther réalise son premier live sur Facebook pour écouler, à prix cassé, ses propres sacs et ses bijoux mexicains. Cette initiative plait et prend de l’ampleur, dans une ambiance toujours bienveillante.

Alors de semaine en semaine, Zoatl commence à ajouter de nouveaux produits. La clientèle, toujours au rendez-vous, s’agrandit progressivement. Le live présente en effet un avantage majeur : il permet d’ajouter de l’interactivité puisque les clientes voient les produits “en vrai”, sous tous les angles, et elles profitent aussi des conseils d’Esther. Un peu comme si elles se trouvaient dans une boutique !

Esther a profité de cet engouement pour refaire entièrement son site internet, qui a été officiellement relancé le 4 janvier dernier.

Désormais, elle vend via sa boutique en ligne ET les lives Facebook, utilisant ces deux outils complémentaires pour continuer à se développer. Zoatl a d’ailleurs démarré depuis peu la vente de vêtements grandes tailles (jusqu’au 60) et propose aussi des sacs plus insolites et drôles.

max-enjoy-sac-a-main-a-dos-casque-burgundy-1

Esther souligne :

Grâce ce nouveau fonctionnement, je suis à l’écoute de mes clientes (ce sont majoritairement des femmes) et en contact direct avec elles. Cela me permet de répondre à leurs besoins et de sélectionner des nouveautés chaque semaine qui vont leur plaire, car j’ai appris à bien les connaître.

À propos d’Esther Garcia, fondatrice de Zoatl

Femme dynamique douée d’un grand sens de l’organisation, Esther est mariée et maman de quatre enfants. Elle a exercé pendant des années le métier de secrétaire médicale dans différents cabinets, passant de la radiologie à la stomatologie puis à un service de santé au travail.

Pendant le congé parental de son petit dernier, elle a réalisé qu’elle en avait assez de la vie de bureau, et qu’elle voulait créer sa propre entreprise. Encore fallait-il qu’elle définisse son projet…

Le déclic se fait lors d’un séjour au Mexique avec son mari et ses quatre enfants. Esther tombe amoureuse de ce pays aux mille couleurs, et se passionne pour sa gastronomie, son architecture, sa culture et son artisanat. Suite à cette révélation, elle décide d’apporter ces couleurs mexicaines en France et les associer aux tendances contemporaines françaises.

De retour en France, Esther mûrit son projet de création ; après une étude de marché, elle réalise que le marché des sacs est en bonne santé, avec des ventes annuelles en hausse. Le concept Zoatl était né. Esther démissionne alors de son poste de secrétaire pour fonder sa marque axée sur le savoir-faire et la mode.

Après la crise sanitaire, elle compte relancer la fabrication de produits signés de la marque Zoatl.

Pour en savoir plus

Site web : https://zoatl.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/zoatlpretaporter

Instagram : https://www.instagram.com/zoatl/?hl=fr

LinkedIn : https://www.linkedin.com/feed/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>