“Eloge des métiers hybrides” d’Audrey Chapot : le regard d’une anthropologue qui réhabilite les touche-à-tout, les zappeurs… et les autres !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Métier : n.m. Activité professionnelle caractérisée par une spécificité exigeant un apprentissage et de l’expérience.
Hybride : adj. (latin hybrida: de sang-mêlé). Se dit d’un être vivant issu du croisement d’espèces ou de lignées différentes.

Un “métier hybride” est un métier de sang mêlé : une activité professionnelle créée de toutes pièces à partir de plusieurs disciplines a priori disparates, qui constituent pourtant un tout cohérent permettant au professionnel d’en vivre, de s’épanouir et de contribuer à la communauté.

Ce n’est pas une option par dépit, faute de mieux, mais un choix qui fait sens pour aller vers soi et se réaliser pleinement, sans se sentir amputé.

Dans son livre “Eloge des métiers hybrides”, l’anthropologue Audrey Chapot montre que ces activités n’ont rien d’un phénomène de mode pour une minorité décalée.

Elles sont normales. Pas dans le sens où elles constituent la norme, la majorité des pratiques actuelles. Normales dans le sens où elles existent de manière non marginale et naturelle dans toutes les sociétés, quelle que soit l’époque. Elles sont constitutives d’une société “en bonne santé”. Aussi doivent-elles être réhabilitées et valorisées.

La notion d’hybridation ouvre aujourd’hui une porte vers de nouveaux horizons pour beaucoup d’entre nous ; renouer avec la pluriactivité ordinaire de nos ancêtres, et l’adapter aux enjeux actuels pour renouveler l’état de notre société. Les touche-à-tout s’y reconnaissent tout naturellement et s’en réclament fièrement.

Un livre inspirant, qui propose un point de vue ouvert et lumineux sur les activités professionnelles existantes et à inventer au gré des envies et des opportunités. Il invite à oser et défricher, plutôt que de guider et dupliquer l’existant.

Sortie le 24 mars.

20210225152845-p3-document-dlup

Une approche éclairante pour rétablir et assumer l’indispensable hybridation ordinaire

“Eloge des métiers hybrides” n’est ni un ouvrage théorique, ni un guide pratique décrivant un parcours prédéfini ou une méthode prête à l’emploi, ni même un livre de développement personnel.

Ce livre, qui s’enracine dans le vécu de l’auteure, se nourrit aussi de ses recherches et des témoignages issus de sa pratique d’accompagnement professionnel.

Il s’adresse à tous ceux qui se reconnaissent dans le terme “touche-à-tout”: ceux qui naviguent entre les cases, ceux qui se sentent trop souvent contraints professionnellement, les zappeurs, les slasheurs aussi, les éternels insatisfaits, et tous les autres…

Il s’adresse également à tous les professionnels de l’accompagnement professionnel et conseillers en orientation, les recruteurs, enseignants, managers et les parents.

En énonçant la normalité historique des activités hybrides, Audrey Chapot contribue à diffuser cette idée et soulage ceux qui se croient injustement à la marge.

Elle souligne :

Il s’agit de mettre à jour nos mentalités concernant ceux qui ne rentrent pas dans les cases et se sentent plus ou moins touche-à-tout. Avec ce livre, je veux contribuer à légitimer leurs actes,  indépendamment de leur tendance à être dans le moule ou hors moule. Car ces tendances ont toujours existé, quoiqu’en disent nos contemporains, trompés par la « fabrique » de l’histoire et d’un certain conformisme attendu.

Les diversités d’identités et de trajectoires doivent être valorisées, au-delà des étiquettes de statut professionnel et attendus de parcours balisés. Le livre explique d’ailleurs comment investir ces voies invisibles et non balisées qui s’ouvrent à l’infini.

Il s’agit de donner confiance tout au long des cheminements possibles et inédits. Mais aussi de révéler qu’au-delà des explorations solitaires, les quêtes de soi contribuent à l’avancée de tous.

Audrey Chapot précise :

S’extraire des mécaniques de conditionnements obsolètes permet de reprendre la main de son propre cheminement personnel, ou au contraire de se laisser vagabonder, tant que cela nourrit et fait sens pour chacun.

Sommaire

  • Il était une fois
  • Préambule
  • Comment tout a commencé
  • Raviver la braise en soi
  • Métiers hybrides d’hier, d’aujourd’hui et de demain
  • Profession : boule à facettes kaléidoscope
  • Choisir de ne pas choisir
  • Se déployer grâce à son métier hybride
  • Une trace. Pour être, faire et défaire
  • A propos
  • Remerciements

Extrait

“Je suis partie d’un constat récurrent issu de ma pratique professionnelle et de multiples témoignages (faisant écho avec mon cheminement personnel) : nombreux sont ceux qui savent faire beaucoup plus que ce que nécessite leur poste. Professionnellement, ils se sentent en sous-régime, limités dans leur champ d’action, en manque de sens, et s’en épuisent.

Ils se questionnent sur les raisons de ce mal être et de leur insatisfaction chronique. Ils en souffrent pudiquement. Tel Sisyphe remontant inlassablement son rocher en haut de la colline, ils vaquent désespérément vers un type d’activité qui les nourrisse suffisamment. Leur quête les guide souvent vers une évolution de poste ou une reconversion. Ils espèrent simplement une activité qui les satisfasse pleinement, où leur plein potentiel serait mobilisé.

Certains connaissent et utilisent des étiquettes, qu’ils choisissent d’eux-mêmes ou qu’ils se sont vu attribuer. Elles leur permettent d’identifier leurs préférences, leurs tendances cognitives spécifiques, parfois même ce qui est désigné comme un handicap. Ces étiquettes font d’ailleurs souvent office de matricule inséparable de leur nom : comme si un mot suffisait à cerner la complexité de ce qu’ils vivent. Le cadre est ainsi posé dès la prise de rendez-vous. D’autres n’ont pas connaissance de ces typologies, ou bien elles ne leur sont plus suffisantes.

Même si j’entends ce qui se dégage derrière ces dénominations reconnues sur les champs psychologiques voire thérapeutiques, elles ne m’intéressent pas précisément, ni ce qui les différencient précisément les unes des autres. Pas que ce ne soit pas pertinent, mais ce n’est pas mon approche. Je connais certaines nuances et spécificités et ce vernis me suffit. Établir des diagnostics et proposer un accompagnement dédié n’est pas mon métier et je n’en ai pas les compétences.

Au fur et à mesure de ma pratique, et selon une approche empirique, je me suis rendue compte que l’ensemble de ma clientèle rassemblait quasi-systématiquement certains critères.

Au-delà de la diversité de leurs situations, de leur identité, de leurs atouts et difficultés vécues, ils se reconnaissent tous dans le terme « touche-à-tout » : un mot explicite, sans connotation psychologique ou médicale, qui rassemble sans étriquer.”

A propos d’Audrey Chapot

20210225152845-p2-document-ovla

Audrey Chapot exerce un métier hybride.

Anthropologue, chercheur indépendante, conférencière et praticienne éclectique, Audrey a créé une activité d’aide à la réflexion et de consultation en 2012. Diplômée en ethnologie, civilisation indienne et conseil en organisation, elle alterne avec des apprentissages en autodidacte.

Elle précise :

Je me consacre à assainir et enrichir notre rapport au vivant : renouveler nos mentalités et prendre soin de notre juste place et de notre juste contribution au quotidien.

Audrey Chapot s’adresse ainsi aux particuliers et aux professionnels prêts à bousculer le prêt-à-penser, questionner les conditionnements et revoir leur rapport au monde face aux enjeux d’aujourd’hui. Elle aide notamment, dans le cadre de ses consultations, les individus prêts à se prendre en main en situation de profondes transitions de vie (par exemple changement de posture, reconversion professionnelle, expatriation, retour au pays, deuil…), questionnements identitaires & élévation de conscience.

À la suite de L’Esprit des mots: pour retrouver sens et cohérence, publié en 2019 chez BoD, elle est devenue en 2020 autrice et éditrice de l’ouvrage Tel un roseau: souple et ancré dans un monde qui chahute.

Eloge des métiers hybrides est son troisième livre.

Informations Pratiques

“Eloge des métiers hybrides”

  • Format : 12 x 18 cm ;
  • ISBN : 9782957281114 ;
  • 116 pages ;
  • 17 €.

Pour en savoir plus

Découvrir le livre : https://www.audreychapot.com/eloge-des-metiers-hybrides/

Site web : https://www.audreychapot.com/

Facebook : https://www.facebook.com/audreychapot.pro/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/audreychapot/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>