Masque XIX : Le masque made in France qui protège vraiment la santé et l’environnement

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Aujourd’hui, tous les Français ont besoin d’un masque. Mais quel masque choisir ? Réutilisable, ou à usage unique ? La santé est évidemment le critère le plus important, mais ce n’est pas le seul à prendre en compte.

De nombreuses personnes sont soucieuses de leur impact environnemental et souhaitent éviter les masques à usage unique.

C’est pour répondre à tous ces enjeux que Michael Caroff a créé Masque XIX, un masque made in France qui protège vraiment et qui est doux avec la planète.

Cerise sur le gâteau : il est joli et se décline en plusieurs dizaines de modèles. Être masqué, protégé, écoresponsable et élégant, c’est donc possible en choisissant Masque XIX !

Masque XIX 1

Les cinq piliers de Masque XIX

Masque XIX est une entreprise basée à Marseille et spécialisée dans la fabrication de masques en tissu extrêmement sûrs et durables. La marque repose sur cinq piliers, orientés vers le confort et la sécurité de ses utilisateurs : la protection, l’esthétique, la durabilité, le confort, et l’accessibilité.

Le masque se décline en trois tailles et en une dizaine de couleurs et motifs : bleu, noir, rose, kaki, blanc gris, motif camouflage, jungle, étoiles, ananas, et flamants roses. Il est doté d’une petite étiquette bleu blanc rouge XIX, symbole de sa démarche de fabrication 100 % française.

Lavable 400 fois, pour réduire son impact environnemental, Masque XIX est un masque très confortable. Son tarif est abordable : il coûte 19,99 €, mais, comme il peut être lavé un grand nombre de fois, il permet de réaliser des économies.

Masque XIX est disponible en ligne, sur le site internet de la marque. Un tarif à prix coûtant est proposé au personnel soignant, quel que soit le nombre de masques commandés, sur présentation d’un justificatif professionnel.

Une conception innovante pour une résistance et une protection inégalables

Masque XIX fait très fort sur le plan de la sécurité. L’objectif du fondateur de la marque était de proposer une alternative réellement sûre aux masques disponibles dans le commerce, et d’aller au-delà des taux de filtration minimum obligatoires de 70 et 90 % des normes UNS-2 et UNS-1. Masque XIX offre ainsi un taux de filtration supérieur à 99 % des particules de 3 microns, ce qui est supérieur à celui des masques chirurgicaux.

Le textile technique de Masque XIX est traité aux ions d’argent, ce qui lui confère des propriétés antibactériennes et virucides, y compris sur les coronavirus. Contrairement à la très grande majorité des textiles antiviraux, traités après tissage du textile par pulvérisation, le traitement antiviral de Masque XIX est intégré directement dans la fibre, avant même la création du fil qui deviendra ensuite du textile. Les ions d’argent font partie intégrante du textile et ne sont pas libérés au lavage ou lorsque le masque est porté. L’obsession de Masque XIX est de protéger la santé de ses utilisateurs. De plus, ce procédé ne nécessite pas de nouveau traitement après lavage, il est durable et respectueux de l’environnement.

Masque XIX a été conçu selon les recommandations AFNOR SPEC S76-001. Il dispose ainsi d’une couture centrale et d’un filtre interne qui garantit l’absence de fuite. Il a été testé par le laboratoire indépendant CERTAM, qui est agréé par la Direction Générale des Entreprises.

Michael Caroff souhaite réaliser des tests pour faire certifier Masque XIX comme le premier masque FFP-2 en tissu entièrement lavable.

Masque XIX 2

Le confort et la respirabilité avant tout

L’autre point fort de Masque XIX, c’est sa respirabilité. La technicité des textiles de Masque XIX permet une évacuation de l’humidité quasi totale : Masque XIX n’est jamais humide, même en extérieur par forte chaleur.

Ses capacités de filtration sont donc préservées, même sur une longue période.

Enfin, Masque XIX est confortable à porter et ne plaque pas la bouche. Il dispose d’une poche d’air devant la bouche afin d’éviter de « manger » le masque lorsque l’on parle et d’améliorer la respirabilité, ce qui nécessite une couture centrale. Le filtre interne n’a pas de couture pour garantir l’absence de fuite. Grâce à son design unique, le masque s’adapte parfaitement au visage de la personne qui le porte, et il ne glisse pas.

Un masque écoresponsable, économique, et qui défend le made in France

Pour proposer un masque de grande qualité, Masque XIX a fait le choix de textiles techniques utilisés dans le domaine de la médecine et du sport.

Masque XIX peut être lavé 400 fois : il occasionne 400 fois moins de pollution plastique que les masques à usage unique, et est plus écoresponsable que les masques textiles que l’on doit remplacer.

Faire le choix de Masque XIX, c’est également consommer responsable et local. La pandémie a montré à quel point la France est tributaire de la Chine et d’autres pays pour ses besoins en matériel de protection. Dans un contexte de crise économique, Masque XIX crée des emplois à Marseille : la société dynamise l’économie locale tout en favorisant une consommation raisonnée !

Masque XIX

Genèse de Masque XIX et perspectives d’avenir

Au début de la crise sanitaire, il a longtemps été impossible de se procurer des masques de protection : pendant le confinement, la plupart des Français sont allés faire leurs courses et leurs démarches sans masque, prenant de gros risques. C’est ce constat qui a poussé Michael Caroff à créer une entreprise de fabrication de masques en tissu pour les particuliers, et de masques à usage unique pour les professionnels de santé.

Pour mener à bien son projet, l’entrepreneur lance une campagne de financement participatif sur KissKissBankBank en avril 2020. Près de 2 000 contributeurs ont précommandé plus de 10 000 masques en tissu, permettant à Masque XIX de créer 10 emplois en CDI et de lancer son site de e-commerce le 29 juillet 2020. Aujourd’hui, l’entreprise fabrique chaque jour de 600 à 800 masques en tissu qu’elle commercialise sur internet, toujours avec une fabrication 100 % française.

Début 2021, Masque XIX fera l’acquisition d’une machine industrielle de masques FFP2. La société est également en train de développer une marque de vêtements qui proposera des écharpes, chaussettes et bonnets made in France fin 2020, et une collection pour l’été d’ici le printemps 2021.

Pour en savoir plus

Site web : www.masquexix.fr

Facebook : https://www.facebook.com/masquexix/

Twitter : https://twitter.com/masquexix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>