Feux de forêts : pour agir efficacement, l’OMPE veut créer et piloter en France le 1er Centre Mondial de Lutte contre les Feux

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Il suffit de regarder l’actualité pour constater l’importante recrudescence des feux de forêt. De plus en plus longs à éteindre, ils occasionnent des dégâts incroyables :

  • en France : à Martigues, en Alsace, dans l’Aube, en Meurthe-et-Moselle, à Anglet… ce sont des centaines d’hectares qui ont disparu en fumée (source) ;
  • en Sibérie : plus de 160 incendies ont détruit 333 000 hectares de forêts et relâché des tonnes de CO2 dans l’atmosphère (source) ;
  • en Amazonie : les incendies ont augmenté de près de 20% en juin dernier par rapport à 2019, avec plus de 2 200 foyers, ce qui est un record inégalé depuis 13 ans (source) ;
  • aux Etats-Unis : plusieurs milliers d’hectares ont été dévastés dans l’Etat de Washington, mais aussi dans le Nevada, la Californie, l’Utah…(source)
  • en Pologne : le plus grand parc national a été ravagé par les flammes (source) ;
  • en Australie : plus de 5 millions d’hectares ont brûlé et 80% de la population a été touchée par la fumée toxique (source) ;
  • ….

Pourtant, malgré cette situation catastrophique, les gouvernements actuels ne prennent pas réellement en compte cette priorité écologique mondiale majeure. Dans ce contexte, l’OMPE (Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement) veut créer et piloter le 1er Centre Mondial de Lutte contre les Feux, en France. 20200804081845-p1-document-fzgg L’OMPE a fait un constat ces derniers temps. Malgré le courage et la motivation indiscutable de nos pompiers, les feux sont de plus en plus puissants et nombreux, ils mobilisent de plus en plus de pompiers et de moyens et coûtent de plus en plus chers avec des matériels souvent anciens et très coûteux en maintenance. Les feux tuent de plus en plus de personnes et d’animaux, polluent énormément et mettent de plus en plus de temps à être éteints. Cela renvoie au principe des trois 30 (vent, sécheresse, température) qui est très souvent dépassé aujourd’hui en raison du réchauffement climatique, des sécheresses, des vagues de chaleurs et de la rareté de l’eau (utilisée au moment l’extinction). La destruction des forêts survient de plus en plus rapidement, passant d’une périodicité trimestrielle à quelque chose de quasi-hebdomadaire et parfois quotidien voire permanent (Suède, Sibérie, Amazonie, Californie, Canada, Australie). De plus, des microparticules sont relâchées dans l’air suite à la combustion incomplète des arbres, des feuilles et des broussailles. Les Feux de Forêts sont classés dans la catégorie très dangereuse des ARCs par l’OMPE, c’est-à-dire des Accélérateurs du Réchauffement Climatique. Les ARCS sont des sujets à traiter en priorité suite à leurs nombreuses conséquences sur notre planète : dégagement de CO2, de GES, baisse des puits de carbone et de la fabrication d’O2, augmentation des températures, perte de la biodiversité, fonte du permafrost, dégagement de méthane, etc… Les Feux de Forêts détruisent les arbres, qui sont, rappelons-le, les poumons de la planète, et transforment le CO2 en oxygène, autrement dit les arbres sont  indispensables à la vie. De plus, les incendiaires ou commanditaires n’ont jamais été retrouvés et dans le cas échéant, ils sont rarement punis pour leurs actes.

Une urgence : Trouver rapidement des solutions pour lutter contre les feux de forêts

Dans la mesure où l’augmentation et la virulence des feux de forêts constituent un phénomène mondial, il est fondamental de créer une structure indépendante capable de centraliser la recherche et les initiatives pour trouver des solutions efficaces. Le Centre Mondial de Lutte contre les Feux a vocation à réfléchir à des politiques de prévention pérennes mais aussi à imaginer des moyens performants pour arrêter rapidement les feux de forêts. Il pourra notamment s’appuyer sur l’expertise et les travaux déjà menés par l’OMPE sur le SEURFF (Système d’Extinction Ultra-Rapide des Feux de Forêts).

feu-de-foret-OMPE

Objectif : éteindre les feux de forêts en une journée ou en quelques heures, ces délais permettant de réduire fortement la pollution de l’air, la déforestation, les pertes humaines et le réchauffement climatique, ainsi que les actuels coûts gigantesques. Gilles Lazzarini, le fondateur de l’OMPE, souligne :

L’intérêt de ces nouveaux systèmes d’extinction ultra-rapide des feux de forêts est qu’ils n’utilisent pas d’eau. Ils asphyxient les flammes en quelques minutes seulement à partir de projection d’azote et d’autres gaz sous pression.

Il est composé de camions et d’avions propulseurs de gaz et remplacera les systèmes actuels dépassés par le réchauffement climatique.

forest-fire-3905868_1920

L’OMPE : des actions ciblées pour protéger la planète

Fondée en 2013 par Gilles Lazzarini, l’Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement (OMPE) s’inscrit dès ses débuts dans une gestion globale et transversale des problématiques environnementales, et fait de cette particularité sa marque et son empreinte dans le monde associatif. Elle a déjà lancé 10 projets novateurs et concrets :

1) La nouvelle voiture autonome partagée, écologique et sécurisée. Elle est destinée à remplacer progressivement nos véhicules actuels polluants et dangereux.

2) La Barge géante et ses Drones fischy anti-plastiques : ces barges naviguent en permanence nuit et jour au-dessus des vortex de plastiques pour récupérer tous les déchets.

3) L’absorbeur de CO2 et de gaz à effet de serre : il s’agit de panneaux filtrant de grandes dimensions posés à l’entrée et à l’intérieur des villes.

4) La génothèque mondiale stocke physiquement et informatiquement les génomes des espèces en voie de disparition grâce à des matériels et des équipes de vétérinaires spécialisés.

5) Les parcs Charles Darwin : ces parcs animaliers ultra-modernes créés pour ré-augmenter le nombre d’animaux sur Terre.

feux-de-forêts-OMPE-2

6) Le SEURFF (Système d’Extinction Ultra-Rapide des Feux de Forêts) : ce système ultra-moderne permet d’asphyxier les flammes en quelques minutes seulement à partir de projection d’azote et d’autres gaz sous pression.

7) La Caisse verte : il s’agit d’un progiciel informatique permettant de passer à la Transition Écologique Mondiale.

8) Le CMPE (Code Mondial pour la Protection de l’Environnement) : cet ensemble de textes et articles permettant d’homogénéiser de manière globale les lois mondiales régissant l’environnement et la biodiversité pays par pays.

9) Les virus : ce projet consiste à centraliser depuis le Centre de Recherche de l’OMPE les recherches contre les virus et contre les moustiques effectuées dans tous les instituts publics de santé du monde.

10) Le projet OMBRE : ce système se comporte comme un parasol géant composé de panneaux de déflexions physiques couplés à des systèmes de déflexions ondulaires filtrant ou réfléchissant les photons du soleil.

L’OMPE, en quelques chiffres

  • 150 adhérents et 10 nouvelles demandes d’adhésion par semaine du monde entier
  • 45.000 visites uniques du site par mois du monde entier
  • 13.000 membres Facebook du monde entier
  • 12.800 signatures sur la Campagne Stop Ça suffit aux Feux de Forêts
  • 17.150 signatures sur la Campagne Stop Ça suffit anti corrida et maltraitances aux Animaux

A propos de Gilles Lazzarini, fondateur et président de l’OMPE

20200804081845-p2-document-pctu

Né à Nice, Gilles Lazzarini est un ancien ingénieur IBM. Cet écologiste convaincu est passionné depuis l’enfance par la planète, les animaux et l’environnement. Compositeur talentueux, environnementaliste et philanthrope, il décide de s’engager plus activement en faveur de la protection environnementale et animale en réaction à un émouvant et éprouvant documentaire sur le massacre de la Baie de Taijin au Japon : « J’ai vu le plaisir que prenaient les pêcheurs à ensanglanter avec leurs machettes des globicéphales condamnés depuis longtemps dans les mailles de filets, d’où ils n’auraient jamais pu s’échapper. Je ne pouvais pas rester spectateur ».

En 2013, il fonde l’Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement, et assure en fervent adepte du stabilationisme, la présidence de l’ONG. La passion de la musique ne l’a pas pour autant pas quitté et Gilles Lazzarini met ses notes au service de ses engagements. Après avoir composé et co-écrit une chanson caritative « Avec toi, avec nous » sur le thème de la planète et des animaux et interprétée par les voix des “Stars 80″ (disponible à l’écoute sur le site de l’OMPE), il compose en 2016, suite à l’attentat de Nice, “Le chant des Anges”. En 2020, Gilles a fondé le parti politique écolo-citoyen P5 (parti politique pour la paix et la protection de la planète) et annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. Gilles Lazzarini se positionne un peu en lanceur d’alerte en classant les Feux de Forêts à un niveau d’importance ultra-prioritaire aux conséquences catastrophiques par rapport aux autres dérèglements de l’environnement. C’est pourquoi l’OMPE (Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement) veut créer et piloter le 1er Centre Mondial de Lutte contre les Feux, en France !

Pour en savoir plus

Site web : http://www.ompe.org Facebook : https://www.facebook.com/OMPE.FRANCE/ Instagram : https://www.instagram.com/ompeworld/ LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/gilleslazzarini/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>