Publicité et coronavirus : de nombreux secteurs sont impactés par la crise (Baromètre Marketing 2020)

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC    

La communication “à l’ancienne” est-elle en passe de devenir définitivement obsolète ? Alors que la crise sanitaire liée au covid-19 a entraîné une crise économique mondiale sans précédent, toute la société se trouve aujourd’hui dans un état de confusion, d’incertitude et de désordre inédit.

La pandémie a déjà impacté de nombreuses entreprises, et d’autres le seront dans les semaines à venir.

Malgré les différentes initiatives gouvernementales pour tenter de limiter la casse, de nombreux changements sont déjà à l’oeuvre, y compris dans le domaine du marketing et de la communication.

La dernière édition du Baromètre Marketing, éditée par Sortlist, analyse l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le paysage marketing. Et à la lecture de ses chiffres et analyses, un diagnostic s’impose : le paysage publicitaire se transforme radicalement.

20200520151631-p1-document-snyx

Le Covid-19 a changé en quelques semaines toute la scène marketing

La pandémie de coronavirus a fait exploser la demande dans les expertises numériques.

Tous pays confondus, plusieurs secteurs font un véritable carton, essentiellement en raison du confinement qui a conduit les entreprises à miser sur leur présence en ligne. :

  • la création d’applications web (+45,6%),
  • la création de sites e-commerce (+41,64%),
  • le SEO (+36,94%)
  • et la stratégie digitale (+30,40%)

A l’inverse, le nombre de projets dans le marketing événementiel et la création d’app mobile s’effondre. Dans ce dernier cas, ce phénomène s’explique sans doute par la priorité donnée au passage d’un fonctionnement offline à un fonctionnement online. Les entreprises préfèrent donc investir dans de nouvelles applications web et le développement d’une boutique en ligne.

Plus surprenant : la demande de publicité en ligne chute de près de 30%. Une tendance similaire est observée dans tous les pays, et notamment dans les 5 pays natifs de Sortlist (France, Belgique, Espagne, Allemagne et Pays-Bas).

Comment expliquer un tel paradoxe ? Pour Sortlist, la raison est à chercher du côté de la peur de réaliser des investissements publicitaires qui n’auraient pas un R.O.I. positif. Rien de plus logique : en cette période d’incertitude, les ressources financières sont plus précieuses que jamais.

Capture

La publicité traditionnelle est-elle has been ?

En France, en Europe et à l’international, le marketing événementiel semble totalement dépassé, les baisses allant de -30 jusqu’à -66%. Dans la mesure où les rassemblements sont interdits, cela semble plutôt normal.

Mais il ne faut pas se tromper : dans le “monde d’après”, il est certain que les marques et les entreprises devront opérer leur transformation digitale et se concentrer sur la diffusion de messages forts.

Nicolas Finet, co-fondateur, souligne :

La crise du covid a accéléré une tendance que l’on observait déjà. Aujourd’hui, l’objectif du marketing est de se rapprocher de plus en plus du client. Et en temps de crise, il faut pouvoir s’adapter rapidement. Au départ, les entreprises ne savaient pas quoi faire. Il y a d’abord un effet de choc. Puis une accélération des demandes mais de manière tout à fait différente. Il y a eu un électrochoc : les entreprises se sont rendu compte qu’il fallait se rapprocher du client, le respecter.

capture-decran-2020-04-01-a-14.38.59-746x435

Les tendances qui se dégagent pour les mois et les années à venir

Au vu des nombreuses données fournies par le Baromètre Marketing 2020, Sortlist considère que plusieurs tendances vont aller en s’accentuant :

  • un fort besoin de visibilité en ligne, qui se traduit par une demande d’expertise en SEO, e-commerce, stratégie de contenu et applications web ;
  • la recherche de maîtrise sur les coûts publicitaires, ce qui explique la baisse d’investissement en publicités traditionnelles mais aussi en ligne ;
  • l’importance d’être agile, ce qui implique pour les entreprises de s’entourer de partenaires hyper spécialisés.

A propos de Sortlist, la plus grande place de marché du secteur marketing en Europe

20200520151631-p2-document-mwzy

Sortlist, une entreprise “Digital native”, a été fondée en 2014 par quatre entrepreneurs belges : Charles De Groote, Nicolas Finet, Michael Valette et Thibaut Vanderhofstadt.

Son objectif est d’améliorer considérablement les achats B2B dans le paysage marketing.

Nicolas Finet souligne :

La numérisation a complètement changé le monde des affaires, ce sont désormais les acheteurs qui détiennent le pouvoir. Mieux formés et informés, ils veulent des produits personnalisés et avoir des échanges constructifs avec des fournisseurs de confiance avant de sortir leur carte de crédit.

C’est à partir de ce constat que Sortlist a été créée. Le concept est simple :

  1. Les entreprises expliquent leurs besoins sur la plateforme ;
  2. Sortlist se charge de sélectionner un panel d’agences marketing adaptées à leur demande ;
  3. Il ne leur reste plus qu’à échanger avec ces agences pour choisir celle avec laquelle elles veulent travailler.

En quelques clics, tout le monde y gagne : les entreprises trouvent leur agence sans se prendre la tête et les agences trouvent des clients sans avoir à prospecter.

Dès sa création, l’approche disruptive de Sortlist a connu un vif succès. Après la Belgique en 2014, la start-up s’est développée en France en 2016, en Espagne en 2017, aux Pays-Bas en 2019 et en Allemagne en 2020.

En parallèle, de nouveaux bureaux ont été ouvert à Madagascar et en Roumanie, tout en renforçant la présence de Sortlist à l’international.

Partie de rien, la start-up belge représente aujourd’hui 5 marchés clés, 80 collaborateurs, une présence internationale et le leadership européen en 2020. Pour se développer, elle n’hésite pas à acquérir certains de ses concurrents : c’est ce qu’elle a fait en Espagne en 2017 et en Allemagne en 2020.

Quelques références clients : McCain, Bruneau, BNP Paribas, Le Point, Too Good To Go, Renault, Bouygues Immobilier, Pernod Ricard…

Pour en savoir plus

Le Baromètre Marketing 2020 : https://blog.sortlist.fr/wp-content/uploads/2020/04/barometre-marketing-edition-covid-19-update.pdf

Présentation de l’étude en ligne : https://www.sortlist.fr/blog/marketing-covid19-secteurs-touches/

Site web : https://www.sortlist.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/wearesortlist

Instagram : https://www.instagram.com/sortlist

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/sortli-st/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>