La maison Léon Panckoucke présente ses parfums insensés de l’Hiver, des bougies luxueuses et raffinées qui font voyager

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Alors que les températures plongent et que la grisaille s’installe, on se réfugie à l’intérieur pour se réchauffer, à la nuit tombée. Allumer une bougie parfumée est un excellent moyen de se réconforter et de se relaxer.

La maison Léon Panckoucke sublime ce moment de détente avec ses parfums insensés de l’hiver : des bougies dont les parfums ont été conçus à base d’huile essentielle de houblon, véritables invitations au voyage et antidotes parfaits contre le blues hivernal.

new-store-logo-1523554059

Le houblon : la base étonnante des parfums insensés de Léon Panckoucke

La maison Léon Panckoucke se démarque, dans l’univers de la bougie parfumée, par le choix d’une base d’huile essentielle de houblon.

Cela va à l’encontre des principes de la parfumerie fine où l’on ne choisit que les matières premières nobles. Mais le pari fonctionne : les notes aromatiques et herbacées du houblon se mêlent parfaitement aux ingrédients rares, et créent des parfums différents, structurés, complexes et élégants, véritablement « insensés ».

20190920100643-p5-document-gdle

 

QUEBEC1962 : une somptueuse balade en forêt

QUEBEC1962 est un parfum boisé, qui va comme un gant aux soirées hivernales que l’on passe dans le moelleux d’un canapé, enveloppé dans un plaid. Une fois chauffé par la flamme de la bougie, le parfum diffuse des notes réconfortantes de houblon, sapin, cèdre, lichen, fir balsam et galbanum. Ce parfum existe également en diffuseurs de parfum.

La petite histoire de QUEBEC1962

La scène se déroule au tout début du mois de septembre au Québec, quand le soleil est encore chaud et fait ressortir les effluves qui se dégagent des résineux. Léon Panckoucke ouvre la porte de la cabane où il séjourne. Armé de son bâton et d’un petit sac de houblon, il rejoint le lac en contrebas.

Au cours de sa balade paisible dans cette nature préservée, il respire une odeur verte, épicée et balsamique, soulignée par le lichen et la résine du pin baume.

20190920100643-p6-document-hgpw

VATICAN1964 : un recueillement splendide

La bougie VATICAN1964 a un parfum très complexe, qui permet de ressentir le sacré, le recueillement, et la sécurité. Composé de houblon, baie rose, encens, ciste, vétiver, ambre, et benjoin, il est idéal pour les fêtes de fin d’année : son intensité leur confère une atmosphère chaleureuse et élégante.

VATICAN1964 : la petite histoire

Au mois de septembre 1964, Léon Panckoucke et son épouse voyagent à Rome. Ce moment, Léon, qui était très pieux, en rêvait depuis longtemps. Après le génie pictural de la Chapelle Sixtine, ils pénètrent dans la cathédrale St Pierre, et l’émotion se fait immédiatement sentir : la température baisse soudainement, la lumière se transforme en ourlet d’ombres et les couleurs se projettent à travers l’immense édifice.

Léon prend alors la main de Lucienne et l’entraîne sur un banc pour faire une prière au divin. Les paupières closes, il perçoit tout un univers d’odeurs : le parfum épicé des baies roses, le houblon, la résine sacrée de l’encens et l’ambre, qui l’entourent dans un cocon sécurisant et réconfortant.

20190920100643-p7-document-vuvo

Des bougies luxueuses et élégantes

Les bougies parfumées Léon Panckoucke sont fabriquées entièrement en France. Elles sont faites d’un mélange de cire molle naturelle évitant à la bougie de se creuser, et contiennent une haute concentration en parfum de Grasse pour une diffusion optimale. Elles brûlent pendant de 50 à 55 heures.

Leur contenant est fait de verre laqué charbon, décorée d’une sérigraphie très élégante du cône de houblon qui se dévoile lorsque la bougie est allumée. Elles sont livrées dans un coffret luxueux marqué du sceau de la marque.

20190920100643-p4-document-czjq

Léon Panckoucke : un témoin de l’histoire à l’âme d’aventurier

Léon Panckoucke est né dans le nord de la France, et a fondé son entreprise spécialisée dans la bière et les boissons en 1947 à Loos-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais, au pied des deux plus hauts terrils d’Europe. Dès les années 50, Léon voyage beaucoup, ce qui était rare à l’époque. Et, partout où il va, il prend des notes et établit des compte-rendus minutieux de ses voyages olfactifs.

En 2013, par un hasard de la vie, ses petits-fils Samuel Brongniart et Raphaël Soulié découvrent avec émerveillement ces précieux carnets de notes. Sous le charme des parfums d’une autre époque qu’ils y découvrent, ils décident de diversifier l’entreprise familiale en créant une branche spécialisée dans la confection de parfums et de bougies-voyages à base d’huile essentielle de houblon.

Le choix du houblon, parti-pris étonnant, symbolise le lien indéfectible qui reliait Léon Panckoucke à sa terre natale, et est un clin d’œil au petit sachet de cônes de houblon, aux propriétés calmantes, avec lequel il dormait toujours.

20190920100643-p2-document-gmrf

À propos des créateurs de la maison Léon Panckoucke

Samuel Brongniart et Raphaël Soulié sont les petits-fils de Léon Panckoucke. Samuel a vécu dans le nord de la France et à Bruxelles ; il travaille dans le monde de la radiologie et adore le soleil, la mer, les voyages, et l’olfactif.

Raphaël a quant à lui eu un parcours non-conventionnel, entre la France et le monde, tournée vers la découverte d’autres cultures et d’autres modes de pensée. Il exerce dans le monde du tourisme et de l’olfactif, comme créateur de recettes et de parfums.

À l’image de leur grand-père, Samuel et Raphaël cultivent une ouverture d’esprit et un art de vivre qui leur permettent de développer leur marque de façon moderne et agile, en conservant leurs emplois respectifs.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.leonpanckoucke.com/

Facebookhttps://fr-fr.facebook.com/leonpanckoucke/

Instagram : https://www.instagram.com/leonpanckoucke/?hl=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>