Salon APEC le 26 juin 2018 à Nantes : Noovimo recrutera au moins 5 conseillers immobiliers

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Selon une étude réalisée par l’APEC, le marché de l’emploi cadre devrait connaître une embellie en 2018 : 225 000 recrutements pourraient ainsi être réalisés cette année (source).

L’immobilier a notamment le vent en poupe. Le onzième baromètre Crédit Foncier/CSA révèle que les 3/4 des professionnels de ce secteur (77%) ne sont pas inquiets pour les 12 mois à venir (source). 32% constatent même que le marché s’est déjà amélioré de janvier à avril.

Trois facteurs expliquent essentiellement cet optimisme : le niveau bas des taux d’intérêts (94%), le dynamisme du marché (79%) et le contexte économique (74%).

Pour les cadres, l’immobilier représente ainsi l’opportunité d’intégrer un métier passionnant et porteur qui fait la part belle aux relations humaines.

C’est pour cela que Noovimo participera au salon APEC, le rendez-vous des cadres et des jeunes diplômés, qui se déroulera à Nantes le 26 juin 2018. Ce réseau immobilier innovant profitera de ces échanges pour recruter au moins 5 conseillers immobiliers indépendants.

Save the Date : Noovimo participera au salon APEC à Nantes le 26 juin 2018

Les salons APEC sont des rendez-vous incontournables pour tous les cadres et les jeunes diplômés partout en France. En 2017, ils ont rassemblé plus de 300 exposants et 12 596 visiteurs.

Leur objectif est simple : créer un lien entre les entreprises, les cadres, les jeunes et leur avenir.

Les cadres sont ainsi accompagnés dans la réalisation de leur projet professionnel (il y a par exemple des ateliers pour les aider à réaliser leur CV ou réussir leur entretien d’embauche) et dans leur recherche d’emploi.

Noovimo, le réseau immobilier qui place l’humain au cœur de ses priorités, participera à cet événement en tant qu’exposant afin :

  • de faire découvrir Noovimo aux profils en recherche d’emploi
  • d’échanger avec les cadres pour répondre à leurs questions et leur présenter le métier de mandataire immobilier
  • de recruter au moins 5 conseillers immobiliers indépendants.

Marc Gallon, créateur et dirigeant de Noovimo, précise :

La réussite de nos agents fait ressortir un profil type de mandataires immobiliers qui s’épanouissent dans ce métier : des cadres (ou ex-cadres) de 45 ans, avec une expérience commerciale, le plus souvent issus d’une rupture conventionnelle et souhaitant changer de voie. Peu importe en revanche qu’ils aient ou non déjà exercé dans l’immobilier.

Mandataire immobilier : un conseiller totalement indépendant

Le métier de mandataire immobilier répond à l’exigence de liberté des cadres car ces conseillers “nouvelle génération” sont totalement indépendants :

  • les conseillers s’organisent comme ils l’entendent : ils prospectent les biens à mettre en vente, ils développent leur portefeuille client, ils estiment les biens immobiliers à leur juste valeur, ils conseillent les clients pour les aider à valoriser leur bien, ils négocient les conditions d’achat et de vente
  • les conseillers travaillent depuis leur domicile et ils prospectent dans une zone géographique proche de chez eux.
  • pas de droit d’entrée ou de frais de structures à payer
  • pas ou peu d’administratif
  • pas de diplôme obligatoire

Un accompagnement sur-mesure

En parallèle, les mandataires immobiliers bénéficient d’avantages significatifs.

Une formation d’intégration de 7 journées permet de se familiariser avec les aspects juridiques (formation dispensée par un notaire), techniques (utilisation du logiciel Noovimo ), commerciaux (techniques de vente) et à la communication (page Facebook Pro).

Les conseillers peuvent utiliser des outils e-learning pour suivre une auto-formation et rester en conformité avec la loi ALUR.

Un kit de supports commerciaux (flyers personnalisés, chemises à rabat, panneaux, cartes de visite) est fourni pour que l’activité débute dans de bonnes conditions.

Leur secteur de prospection est privilégié : concrètement, cela signifie que les agents du réseau Noovimo ne vont pas se concurrencer sur une même zone, comme cela se pratique habituellement.

Ils choisissent librement leur statut juridique : ils peuvent exercer en portage salarial (pour une sérénité totale), en micro-entreprise (notamment pour démarrer tranquillement leur activité) ou en tant qu’agent commercial (un statut à la fois libre et rémunérateur).

Ils profitent d’une grande visibilité : leurs mandats de vente sont publiés sur plus de 100 sites Internet spécialisés, et les conseillers ont accès à des outils de communication très efficaces (exemple : visite virtuelle des biens immobiliers, mini-site personnalisé, logiciel de transaction…).

Ils sont aidés dans toutes leurs démarches (juridiques, commerciales ou comptables) par les équipes de Noovimo.

Les conseillers ont un réseau de partenaires compétents à leur disposition pour proposer un suivi de A à Z à leurs clients : promoteurs, aménageurs fonciers, diagnostiqueurs, géomètre, courtier en financement…

Enfin, la rémunération est particulièrement attractive.

Marc Gallon souligne :

 Nous garantissons un taux de rétrocessions de commissions parmi les plus hauts du marché : de 77 à 93 % selon le pack choisi et le CA réalisé.
Les commissions dues aux agents sont réglées 24/48 heures après l’acte authentique et la réception des fonds !

Noovimo, l’immobilier autrement

Lancé depuis près de 5 ans, le réseau Noovimo compte désormais près de 70 conseillers immobiliers indépendant, répartis principalement sur le Grand Arc Atlantique.

Une de ses grandes forces est sa réelle proximité avec ses agents. Noovimo leur propose notamment d’intéressantes perspectives d’évolution de carrière. Les conseillers immobiliers peuvent ainsi devenir référents de secteur : ils se chargent alors de recruter et/ou d’accompagner les agents mandataires sur leur secteur afin de percevoir jusqu’à 10% TTC de commissions sur leurs honoraires.

Son modèle innovant et la valorisation d’une relation de travail en confiance ont développé un véritable esprit d’équipe : Noovimo ne compte qu’un seul départ à la concurrence depuis sa création en 2013.

A propos de Marc Gallon, créateur et dirigeant de Noovimo SAS

20180426131036-p2-document-jchs

Marc Gallon a commencé sa carrière dans le domaine de la bureautique en B to B. Durant 6 ans, il a ainsi occupé différents postes commerciaux.

Il a ensuite intégré  un réseau d’agences immobilières leaders en Pays de La Loire. D’abord négociateur sur le secteur Ouest de Nantes, il devient directeur d’agence. Deux ans plus tard, en parallèle à son activité, il rejoint la cellule formation du groupe pour dispenser des formations orientées approche commerciale.

Le concept de Noovimo est né en 2013 et s’est construit sur ce triple constat :
- 95 % des porteurs de projets immobiliers débutent leur recherche via les sites web spécialisés.
- Les frais de structure d’une agence physique pèsent dans le coût des honoraires
- Le désir entrepreneurial des futurs conseillers immobiliers est un élément clé des emplois d’aujourd’hui et de demain.

L’indépendance oui, mais sans l’isolement !
Il était temps de faire bouger les lignes et de réinventer la vente immobilière !

Marc confirme :

L’idée était de se situer entre l’esprit d’équipe qui existe entre les négociateurs d’une agence immobilière traditionnelle et les avantages du modèle économique des réseaux mandataires.

La société Noovimo compte atteindre son objectif de 75 agents d’ici la fin de l’année 2018. A l’horizon 2020, le réseau devrait compter 100 mandataires immobiliers. Noovimo reste et restera sur une croissance sage et mesurée. La qualité des agents recrutés prime sur la quantité. C’est un vrai gage de sérénité pour les agents et le réseau.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.noovimo.fr

Contact Presse

Marc GALLON

E-mail : administratif@noovimo.fr

Tel : 02 85 52 68 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>