Solylend : 1 an, 450 000 euros d’épargne investis, 4 chantiers solidaires financés !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Faire rimer épargne, économie et solidarité, tel est le pari que s’est lancé Nicolas Pereira en créant, en février 2017, la plateforme Solylend, spécialisée dans le crowdlending solidaire. Après une année de fonctionnement, le pari est relevé !

Avec plus de 700 épargn’acteurs inscrits et 450 000 euros prêtés, la start-up a déjà permis de financer 4 chantiers d’envergure en faveur du développement des pays émergents… Et l’aventure ne fait que commencer !

Zoom sur une start-up qui donne du sens à l’épargne.

Logo-Solylend-Yellow-Black_modifié

Épargner utile, s’engager pour le développement des pays émergents

 

Sur notre Terre, au XXIe siècle…

72 millions d’enfants n’ont pas accès à l’éducation,
1,3 milliards de personnes vivent sans électricité,
2,5 milliards de personnes manquent d’eau potable.

Qu’attendons-nous pour agir ?

Cette question, nous nous la sommes tous posée un jour… Nicolas Pereira y a été confronté lorsqu’en 2015, son Master en Management International en poche, il débute sa vie professionnelle en que Chargé de développement international au sein d’une société spécialisée dans les énergies renouvelables en Afrique.

J’ai découvert un nouveau monde, au Sud de notre Europe riche et développée. La pauvreté y est présente partout et les services de base, comme l’accès à l’énergie et à l’eau, sont un défi de tous les jours pour des millions de gens. Pourtant, en même temps, j’ai pu constater la folle énergie et la motivation de ces mêmes populations pour s’en sortir.

Profondément marqué par cette expérience, Nicolas fait un double constat :

- Les « pays du Sud », souvent instables, manquent de main d’oeuvre qualifiée, d’un véritable système éducatif, mais aussi (et surtout !) de solutions de financement. Comment, en effet, développer sans ressources une activité afin de mieux vivre et d’aider sa communauté, son village, sa région ou même son pays à vivre mieux ?

- Après plusieurs années de crises économiques et financières successives, les citoyens des « pays du Nord » sont de plus en plus méfiants envers le milieu financier en règle générale, et particulièrement envers les banques.

snqnnioaum7tiafal2mw

Et si l’on devenait Epargn’acteur ?

Dans l’esprit de Nicolas, l’idée d’un outil redonnant du sens à l’épargne et finançant l’économie réelle, tout en apportant des garanties de traçabilité et de transparence, commence à germer… Après plusieurs mois de réflexion et de travail, Nicolas, entouré d’une solide et dynamique équipe, invente le concept d’épargn’acteur et fonde en février 2017 Solylend.

A travers Solylend, je souhaite mettre à disposition de tous les Français un nouvel outil, capable de réinventer la coopération Nord-Sud. Notre mission est en effet de mettre en relation des investisseurs individuels en quête de projets porteurs de sens – et pour lesquels ils peuvent mesurer concrètement l’impact – et des bénéficiaires qui voient leur vie radicalement changer grâce aux projets financés par la communauté Solylend. Quelle que soit notre capacité d’épargne, via Solylend, nous pouvons tous devenir epargn’acteur !

 ovzx3utev600cqbi3bhi

Solylend, l’épargne solidaire pour tous

Concilier les attentes des investisseurs et celles des porteurs de projet, le tout en donnant du sens à l’épargne, telle est la vocation de Solylend, dont le nom est d’ailleurs né de la contraction de “Solidarité” et de “I-Lend” (prêt en ligne).

Reposant sur le principe du crowdlending, le financement participatif par prêt, la plateforme Solylend propose en effet un placement nouvelle génération.

L’idée est de sortir ses économies de la banque, de redonner un sens à son épargne, au profit des populations les plus isolées du monde, tout en faisant travailler cet argent à des taux variant de 4 à 7 %…

Pensée pour être accessible à tous, Solylend permet aux internautes de :

  1. prêter avec intérêts, à l’entreprise de son choix, de 20 à 2 000 euros par projet ;
  2. participer ainsi à un projet solidaire et contribuer au développement des pays émergents ;
  3. toucher chaque mois une mensualité comprenant une part du capital amorti et un part d’intérêts calculés sur le capital restant dû.

nicolas-pereira

Déjà 4 projets financés !

Seulement un an après son lancement, la plateforme Solylend réunit une solide communauté de 700 épargn’acteurs, grâce à laquelle 450 000 euros ont permis de financer quatre chantiers d’envergure :

- le déploiement des Kits Energie Moon, solution innovante et connectée d’accès à l’éclairage et à l’électricité pour les populations rurales d’Afrique, par la société Sunna-Design, entreprise française et référence internationale en matière d’éclairage public solaire innovant pour les pays émergents ;

- la fabrication et la diffusion du biocombustible Yaakaar, réalisé à partir de coques d’arachide, pour offrir une alternative au bois et ainsi lutter contre la déforestation et le réchauffement climatique, par l’association Projets Solidaires ;

- l’installation en Côte d’Ivoire de kiosques Aqualink, permettant chacun de purifier et distribuer à un tarif « social » 8 000 litres d’eau par jour couvrant ainsi les besoins en eau potable de 4000 personnes environ, par la société Sunwaterlife ;

- l’installation de 4 Entomofarmers en Nouvelle Aquitaine pour accompagner le renouveau de la filière agricole et de l’alimentation grâce à l’insecte, un modèle coopératif facile à déployer à l’international, par la société Entomo Farm.

Au-delà l’intérêt économique du placement, chaque investisseur a la satisfaction de savoir à quoi sert concrètement son argent !

A propos de Solylend

Capture d’écran 2018-02-12 à 16.04.06Accompagnée par la pépinière d’entreprises Bordeaux Technowest et le Campement de Darwin, la start-up Solylend est également soutenue par la BPI, la Région Nouvelle-Aquitaine, la CCI de Bordeaux, Ernst & Young et Avistem Avocats.

Autour de son fondateur et dirigeant Nicolas Pereira, la start-up réunit une équipe agile, tournée vers l’avenir, avec :

  • Françoise Saugnac, Directrice administrative et financière ;
  • Maxime Ballade, en charge du web marketing et de la communication ;
  • Barbara Gibot-Leclerc, business developer ;
  • Ophélie Munoz-Brillon, en charge du graphisme et de la communication visuelle.

 

Pour en savoir plus

Dossier de presse : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20171026094904-p1-document-zgci.pdf

Site web : https://www.solylend.com/fr

Facebook : https://www.facebook.com/Solylend/?fref=ts
Twitter : https://twitter.com/Solylend
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company-beta/11053599

Contact Presse

Maxime Peyret Lacombe

E-mail : peyretlacombemaxime@gmail.com

Tel : 06 63 96 55 70

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>