Sortie livre – Petit élevage familial bio

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Déguster des œufs frais de la basse-cour, partager la compagnie d’un cheval ou d’un âne, faire tondre sa pelouse par quelques chèvres ou moutons, assurer une partie de son autonomie alimentaire en élevant un cochon ou une vache… Alors que l’élevage familial semblait avoir peu à peu quasiment disparu à la campagne, il fait aujourd’hui un retour remarqué !

Comme autrefois, les retraités, les jeunes et les familles se lancent dans l’élevage pour subvenir à une partie de leurs besoins et se rapprocher de la nature. Les poules et autres habitants de la basse-cour redeviennent tendance, et ce mouvement s’étend à d’autres espèces animales : moutons, chèvres, ânes, chevaux et même vaches et cochons ressurgissent dans les prairies d’où ils avaient disparu.

Mais concrètement, comment faut-il s’y prendre pour débuter un petit élevage familial bio ? Élever deux poules ou deux moutons n’est pas forcément plus compliqué qu’avoir un chien ou un chat. Pour autant, comme pour toute activité associant des animaux et donc impliquant leur bien-être, il convient au préalable de bien se renseigner et de réfléchir à son projet.

Dans ce contexte, le nouveau livre d’Anne Denis, Petit élevage familial bio -  Chèvre, mouton, basse-cour, âne, cheval, vache, cochon (publié par les Editions Terre Vivante) apprend à chacun à déterminer quel type d’élevage choisir en fonction de ses besoins et de ses envies : entretenir un terrain, avoir une production, générer de la matière organique pour le potager et les fleurs, profiter de la proximité des animaux, se rêver en fermier…

De plus, il permet de connaître les besoins des principales espèces grâce à des fiches détaillées, en fonction des exigences de chaque animal (nourriture, logement, matériel, coût, soins…), mais aussi du contexte d’habitat de l’éleveur.

Petit élevage familial bio est un guide complet, richement illustré, pour bien démarrer son élevage. Il sera disponible en librairie le 30 janvier 2018.

20171120154912-p1-document-kwao

Petit élevage familial bio disponible en librairie le 30 janvier 2018

La confiance accordée par le consommateur à l’industrie s’est progressivement érodée avec les différents scandales qui ont ébranlé le secteur depuis les années 1980 : maladie de la vache folle, contamination des œufs au fipronil, lasagnes confectionnées à la viande de cheval au lieu de bœuf…

En réaction, de nouveaux circuits d’approvisionnements voient le jour, privilégiant l’achat direct auprès des producteurs : AMAP, La Ruche qui dit oui, groupements d’achats… Ces mouvements se structurent et se développent.

Dans leur continuité, le petit élevage familial fait aussi un retour en force. Jeunes et moins jeunes s’y mettent pour avoir le plaisir de ramasser leurs œufs frais, faire tondre leur pelouse par des moutons et des chèvres et même développer leur autonomie alimentaire.

Pour les accompagner dans leur démarche en partageant avec eux son expérience, Anne Denis publie aux éditions Terre Vivante Petit élevage familial bio.

Dans cet ouvrage de 160 pages (format 17 x 24,5 cm), riche en informations et en conseils concrets, tous les ruraux et péri-urbains disposant d’un terrain  (jardinet, jardin, pré…) profitent d’un guide détaillé et complet pour se lancer dans de bonnes conditions, tant pour l’éleveur que pour l’animal.

Le livre Petit élevage familial bio sort le 30 janvier 2018 en librairies, magasins bio et sur internet. Il sera vendu 25 €.

Capture

Élever facilement des chèvres, des moutons, des poules, des ânes….

Élever une chèvre, quelques poules ou deux moutons n’est pas forcément plus compliqué qu’élever un animal de compagnie.

Mais encore faut-il s’avoir comment s’y prendre ! C’est pour les aider qu’Anne Denis accompagne les futurs éleveurs pour adopter une approche à la fois réaliste et simple de l’élevage familial bio.

Dans son livre, elle permet ainsi à chacun de déterminer ses atouts, ses ressources et ses objectifs avant de se lancer dans un projet de petit élevage (âne, brebis, caille, canard, cheval, chèvre, cochon, dindon, lapin, oie, pigeon, pintade, poule ou vache) :

  • l’eau est-elle disponible sur le terrain ou s’agit-il plutôt d’un grand terrain à entretenir ?
  • combien de temps pourra être alloué à l’élevage (deux heures par jour, une heure par semaine…) ?
  • le futur éleveur est-il un bricoleur ou pas du tout ?

Après avoir répondu à ces questions, l’étude des fiches consacrées à chaque animal permet de déterminer quel est le type d’élevage le plus adapté. Toutes les informations sur  l’animal sont fournies : surface, eau, disponibilité nécessaires, portrait de la bête, quelle race choisir, comment démarrer l’élevage, logement requis, alimentation, hygiène et soins…

La réglementation en matière d’élevage n’est pas oubliée, et les portraits d’éleveurs qui parsèment le livre sont autant d’exemples à comparer à ses propres envies.

Petit élevage familial bio est également très agréable à consulter car il est riche en photos et illustrations couleurs (environ 150).

Capture3

Un Sommaire qui donne envie de transformer son rêve en réalité !

Pourquoi le petit élevage familial ?

Avant de démarrer, repérer quels sont mes atouts

- Atout 1 : J’ai de l’eau

  • Une mare, un étang
  • Un ruisseau
  • Eau du puits, eau de pluie
  • En conclusion

- Atout 2 : J’ai de la surface

  • La bonne surface par espèce
  • La qualité alimentaire d’une prairie
  • L’entretien de la prairie, gage d’une meilleure qualité
  • Respecter la surface par animal pour prévenir le risque parasitaire
  • Respecter la surface par animal pour prévenir les risques d’intoxication
  • En conclusion

- Atout 3 : J’ai du temps

  • Le temps des visites
  • Le temps de l’entretien (parc et locaux)
  • Le temps des soins
  • Conclusion

- Atout 4 : Je bricole, je récupère

Avant de démarrer, définir ses objectifs

1 Entretenir son terrain

2 Rechercher la compagnie d’un animal

3 Rechercher une production

  • La production carnée
  • Le boucher/l’abattoir
  • Les sous produits et produits transformés
  • Que faire de ses surplus de production ?
  • En conclusion.

Généralités

1 L’alimentation

  • La ration alimentaire
  • Une ration de qualité
  • Une ration distribuée avec régularité

2 Hygiène et soins

  • La prévention des maladies
  • Les maux courants en élevage familial

3 Parc et logement

  • Le logement
  • Le parc

4 Les prédateurs

  • Les rongeurs

5 Réglementation générale

  • Les règles d’urbanisme
  • Les règles en matière d’élevage

Fiches par espèce

  • L’ÂNE
  • LA BREBIS
  • LA CAILLE
  • LE CANARD
  • LE CHEVAL
  • LA CHÈVRE
  • LE COCHON
  • LE DINDON
  • LE LAPIN
  • L’OIE
  • LE PIGEON
  • LA PINTADE
  • LA POULE
  • LA VACHE

Tarifs indicatifs

Fiche technique abris et clôture

Remerciements

Bibliographie et bonnes adresses

A propos de l’auteure Anne Denis

Depuis presque 30 ans, Anne Denis élève des animaux, tant pour l’entretien de son terrain de 3 hectares que pour son autoconsommation.

Spécialisée en moutons et volailles, elle a également élevé ou hébergé ânes, vaches, chevaux, chèvres. Le voisinage avec une vétérinaire éleveuse caprine en bio a complété son expérience : partage de la traite, fabrication du fromage et transmission de connaissances concernant les soins.

Anne Denis collabore à des revues de jardinage, est coordinatrice d’activités de formation continue et chargée de mission développement durable au sein d’un établissement de formation en travail social.

Capture2

Terre Vivante, la maison d’édition spécialiste des sujets d’écologie au quotidien

20170619135107-p1-document-jsvw1

Jardinage bio, cuisine saine, soins naturels, maison écologique… depuis près de 40 ans, Terre vivante rend les sujets d’écologie au quotidien accessibles à tous.

Véritable référence sur le marché du livre pratique d’écologie, cette maison d’édition apporte des solutions concrètes aux particuliers tout en ajustant ses sujets en fonction de l’évolution de la société. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de publier le livre d’Anne Denis : après avoir progressivement disparu, le petit élevage familial est de nouveau tendance puisque les retraités, les jeunes et les familles n’hésitent plus à se lancer.

Fidèle à sa démarche, Terre Vivante choisit ses auteurs pour leur expertise de leurs sujets. La maison d’édition a à coeur d’investir du temps pour le choix de ses auteurs et pour la relecture de ses ouvrages. Tout simplement parce qu’il est hors de question de sacrifier la quantité à la qualité ! Ce n’est pas un hasard si tous les livres publiés ont une durée de vie assez longue.

46 livres seront ainsi publiés en 2018.

Pionnière en France en matière d’écologie et de santé, Terre vivante s’engage en exerçant en parallèle deux autres activités : la publication d’un magazine bimestriel de jardinage bio « Les 4 Saisons du jardin bio » ainsi qu’un Centre écologique situé au pied du Vercors qui accueille visiteurs, scolaires, entreprises…

Son engagement écologique se traduit dans les actes : impression sur du papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement et avec des encres à base d’huiles végétales, analyse du cycle de vie des livres en 2012 pour évaluer leur impact réel sur l’environnement à chaque étape de leur fabrication, 1500 m² de jardins bio cultivés sans aucun engrais chimique, bureaux économes en énergie (chauffage au bois, mobilier écologique, tri des déchets, lombricompostage, covoiturage…).

Pour en savoir plus

Site web : http://www.terrevivante.org

Un extrait du livre : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20171120154912-p3-document-bqhx.pdf

La boutique : http://boutique.terrevivante.org

Contact Presse

Terre vivante

Christine Corbet

E-mail : christine.corbet@terrevivante.org

Tel : 04 76 34 80 87

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>