ESOCAY-Paris : une école de Sophrologie Caycédienne au coeur de la capitale

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Alors que l’on observe un réel retour aux capacités dites naturelles du corps humain dans les habitudes de soin des Français, les techniques de développement personnel se multiplient et se popularisent pour permettre à tous de vivre pleinement.

Nelly Sebon, annonce l’ouverture de sa seconde école de Sophrologie Caycédienne : l’ESOCAY-Paris qui commencera à former des professionnels dès Janvier 2017.

20161108140459-p1-document-pdft

La Sophrologie Caycédienne : savoir-faire et savoir-être pour apprendre à se connaître

L20161108140459-p6-document-xxmsa Sophrologie a été créée dans les années 60, par le Dr Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie et psychiatrie à l’hôpital provincial de Madrid.

L’étymologie du mot Sophrologie est basée sur les racines grecques “SOS-PHREN-LOGOS” qui désignent “la science de la conscience harmonieuse“. Pour bien qualifier sa technique et la différencier des pratiques qui se sont développées de façon parfois désordonnée sous le nom de « Sophrologie » devenu générique, le Dr. Caycedo dépose en 1992 le terme de « Sophrologie Caycédienne® », gage de la formation et application tant authentique et originale de la Sophrologie de son fondateur.

La Sophrologie est basée sur des exercices de respiration, de relaxation, de dynamisation du corps et de l’esprit et d’activation sensorielles positives. C’est un outil pédagogique, thérapeutique et prophylactique de grande qualité. Elle favorise le mieux-être physique, psychologique et psychique.

Pratiquer la Sophrologie Caycédienne, c’est recourir à une pratique actualisée, reconnue et validée et à des professionnels formés dans le respect de l’authenticité de la méthode.

Déjà directrice de l’ESCCA-Reims, du Sophrocentre Caycédien Rive Gauche à Paris ainsi que du Sophrocentre Reims, Nelly Sebon annonce l’ouverture, fin Janvier 2017, de l’école de Sophrologie Caycédienne de Paris : ESOCAY-Paris.

L’ESOCAY-Paris : se former à un métier dans l’humilité, l’action positive et la générosité

La directrice, Nelly Sebon annonce :

Les élèves des promotions de l’ESOCAY-Paris, promotions à taille humaine, bénéficient d’un accompagnement individualisé, tant au niveau de l’enseignement théorique que pratique, tout au long de leur formation de sophrologue caycédien. En plus de l’enseignement théorique, de nombreux stages sont proposés dans l’objectif de renforcer leurs compétences de sophrologues caycédiens experts dans leur domaine d’intervention respectif.

L’objectif de cette école est d’offrir un accompagnement individualisé et continu aux élèves afin d’éveiller et de développer leur expertise de la pratique du sophrologue caycédien. Toute une palette de capacités pour pouvoir et savoir faire face à la personne qu’ils auront en séance ou aux personnes qu’ils accompagneront en cours collectifs.

emotionheader2337206_1
L’ESOCAY-Paris souhaite également leur permettre de développer une écoute attentive, une alliance afin de pouvoir répondre avec la plus grande fluidité à la demande de tout un chacun par des exercices ciblés, cohérents et pertinents. Le but est de permettre à la personne consultant le sophrologue caycédien d’aller vers la conquête de sa propre autonomie.

L’ESOCAY-Paris propose à ses élèves une formation initiale, une formation continue ou une réactualisation des connaissances de base. Elle a pour ambition de répondre aux exigences professionnelles de ceux-ci et de les accompagner dans le savoir-faire et le savoir-être de leur futur métier de sophrologue.

Afin d’assurer plus de clarté à toute personne désirant pratiquer la sophrologie et pouvant s’appuyer sur la réputation solide de sa Directrice, l’ESOCAY-Paris met un point d’honneur à développer son propre réseau, composé de sophrologues caycédiens, experts dans leur domaine : sommeil, acouphènes, périnatalité, Alzheimer et maladies apparentées, enfants et adolescents. Le but est de permettre d’orienter le grand public vers des professionnels ayant suivi au minimum 3 années d’études ainsi que des formations de spécialisation.

Se former au métier de sophrologue caycédien

La Relaxation Dynamique de Caycedo est une méthodologie cohérente et structurée qui se compose de douze degrés. Sa pratique conduit au développement de la perception de son corps, de son esprit, de ses états émotionnels et des valeurs qui sont propres à tout un chacun. Cette découverte suppose une conquête ; c’est une transformation consciente et positive de notre attitude envers nous-mêmes et le monde environnant.

emotionheader2337206

Les douze degrés sont répartis en trois cycles ; le premier cycle est appelé « fondamental » et comprend les quatre premiers degrés de la RDC ; le deuxième cycle ou cycle “radical”, comprend les degrés suivants, du cinquième au huitième ; le troisième cycle ou cycle « existentiel» travaille les quatre derniers degrés, du neuvième au douzième. Pour la validation du cursus et l’obtention du diplôme de sophrologue caycédien homologué par l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne, Sofrocay®, les sophrologues devront s’acquitter des trois cycles.

Les études et la formation de l’ESOCAY-Paris sont destinées aux personnes désireuses, soit d’exercer leur profession clinique ou sociale, avec cette capacité humaine qu’apportent la pratique de la Sophrologie Caycédienne et ses 4 principes fondamentaux (action positive, adaptabilité, représentation du schéma corporel, réalité objective), soit d’exercer la profession de sophrologue caycédien autour du développement personnel et du contrôle du stress.

La finalité de la formation est de permettre aux futurs sophrologues d’acquérir les aptitudes et les connaissances nécessaires à assumer leur rôle futur, en tenant compte des aspects éthiques et juridiques de leur engagement professionnel mais aussi des limites du champ d’application des méthodes sophrologiques.

Nelly Sebon souligne :

Notre école n’a pas comme seul objectif de former à la sophrologie, elle permet aux élèves formés d’apprendre et d’exercer un métier à part entière, puis de pouvoir en vivre sous différents mode d’activité possibles. 

Tous les stages menés en lien avec l’ESOCAY-Paris sont supervisés par des sophrologues référents de l’école pour assurer aux élèves le plus grand professionnalisme. Les élèves peuvent alors développer des ateliers de 6 à 8 séances auprès d’entreprises ou de structures partenaires désirant découvrir la Sophrologie Caycédienne. Des stages pour se familiariser avec le monde de l’entreprise ou de l’enfance par exemple.

Un système de tutorat est proposé la deuxième année ; les élèves sont alors suivis par d’anciens élèves qui les aident à appréhender de façon plus juste le monde de la pratique professionnelle et éthique du métier de sophrologue caycédien.

La formation par l’ESOCAY-Paris

La formation du premier cycle à l’école de Sophrologie Caycédienne de Paris, s’étale sur 18 mois répartis en 28 jours de formation (14 séminaires de 2 jours en week-end ou 7 sessions de 4 jours en semaine du mardi au vendredi inclus et 2 jours) puis d’un examen final.

Durant la formation au cycle fondamental, les élèves pourront bénéficier de stages spécifiques (relation d’aide, sommeil, stress, pédagogie, Alzheimer, etc.) et bénéficier du référencement en intégrant les réseaux « Sophro’sommeil », « Sophro’acouphènes », « Sophr’Al » et profiter du partenariat des sophrologues qui les constituent.

20161108140459-p4-document-mlqu

La formation au cycle fondamental est constituée de:

  • 28 jours en présentiel de 7 heures sur 18 mois, soit 196 heures de cours théoriques et pratiques + 2 jours d’examen final, 14 heures, soit un total de 210 heures de formation globale.
  • Travaux pratiques obligatoires, en groupe, assurés au Sophrocentre de Paris ou auprès d’un Sophrologue Caycédien habilité par l’École de Sophrologie Caycédienne de Paris, ESOCAY-Paris. 1 à 2 TP par mois minimum, d’une durée d’environ 1h à 1h30 par séance, soit environ 36 heures en tout.
  • Un travail personnel obligatoire d’entraînement, travail de méthode et de recherche, aboutissant à la rédaction d’un mémoire : un investissement personnel obligatoire d’environ 408 heures minimum.
  • L’accompagnement d’un groupe de personnes pour un stage d’un minimum de 6 à 8 heures.

La formation complète aux trois cycles pour devenir sophrologue caycédien master spécialiste s’étale sur trois ans.

L’ESOCAY-Paris c’est :

  • une école à taille humaine avec des promotions de 12 à 15 élèves.
  • un suivi personnalisé et individualisé de chacun, tout au long du cursus de formation au métier de sophrologue caycédien.
  • des formateurs Sophrologues caycédiens master spécialistes (titre privé andorran de l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne)
  • une équipe de formateurs issus du monde médical, paramédical ou de l’enseignement, et qui bénéficient tous de nombreuses années de pratique professionnelle.

Nelly Sebon : sophrologue caycédienne diplômée et personne engagée

Nelly Sebon est orthophonisteJpeg depuis 25 ans en libéral et très impliquée dans l’accompagnement éthique et respectueux de la personne et de son parcours de soin. Elle se forme à la Sophrologie Caycédienne pour apporter une nouvelle facette d’accompagnement à sa pratique professionnelle. Elle développe l’apport de la sophrologie auprès des personnes touchées par des atteintes neurologiques et neurodégénératives. Elle obtient son master en Sophrologie Caycédienne avec mention émérite, mention donnée par le Professeur Caycedo lui-même.

Elle est aujourd’hui la présidente fondatrice de l’association Sophr’al qui regroupe des sophrologues caycédiens qu’elle forme à l’accompagnement des aidés et des aidants confrontés à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées. Elle est le co-auteur du livre, Maladie d’Alzheimer et sophrologie Caycédienne, en 2012 (ed. Sophr’al) et son travail est souvent mentionné au cours des journées dédiées et dans les médias.

Elle est aussi co-fondatrice du réseau Sophro-sommeil : ce réseau forme et référence les sophrologues caycédiens ayant reçu une formation complète sur l’accompagnement de l’insomnie et de l’apnée par la Sophrologie Caycédienne adaptée. C’est ainsi elle qui est à à l’initiative des Sophro-sieste proposées lors de la journée nationale du sommeil.

Nelly Sebon est directrice de l’école de Sophrologie Caycédienne de Champagne-Ardenne, ESCCA-Reims, et de l’école parisienne ESOCAY-Paris, deux centres accueillant toute personne désirant suivre des cours collectifs, sessions découverte de la sophrologie ou profiter de consultations en individuel. Elle est membre de Sofrocay, de la Fédération Française des Ecoles de Sophrologie Caycédienne, FFESC, et membre du syndicat français des sophrologues caycédiens, SFSCay.

L’ESOCAY-Paris est un centre de formation agréé par l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne, Sofrocay, qui propose un enseignement de la sophrologie dans le respect des valeurs académiques de la méthodologie de cette discipline. L’établissement fait partie de la Fédération Française des Écoles de Sophrologie Caycédienne, FFESC, qui regroupe les 28 écoles, seules habilitées à enseigner la Méthode Caycedo sur le territoire français.

Pour en savoir plus

Site Internet : http://www.esocay-paris.com

ESOCAY- Paris – 47 rue Vivienne – 75002 Paris

Contact Presse

Nelly SEBON
Mail : contact@esocay-paris.com
Tel : 0143365539

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>