Tous Chasseurs de Cœurs !

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Julie Lipinski et Thibault Chenaille sont amoureux, artistes et Chasseurs de Cœurs ! Après plus de 1500 photos de cœurs et plusieurs années à mûrir LA belle idée, Julie Lipinski et Thibault Chenaille créent Chasseurs de Cœurs, un projet multi-supports empreint d’amour, d’échange et de partage. Pour donner vie à leur projet, ils lancent une campagne de financement participatif.

Impression

L’amour se cache partout… même où l’on s’y attend le moins !

Ici, c’est un caillou érodé par le temps,

Là, c’est un chewing-gum collé sur un trottoir,

A portée de main, un trou dans un morceau de pain,

Un peu plus loin, un pétale que le vent a emporté,

Partout, à qui veut bien le voir, l’amour dessine des cœurs.

 20160325120840-p3-document-tvkx

 

Le vois-tu mon cœur ?

Un jour, Julie s’amuse de voir un cœur parmi des petits déchets plastiques. Ni une, ni deux, elle sort son téléphone, le photographie et l’envoie à son amoureux.

Un jour, Thibault remarque sur son chemin un vieux papier en forme de cœur. Ni une, ni deux, il sort son téléphone, le photographie et l’envoie à son amoureuse.

Depuis plus de cinq ans, Julie et Thibault photographient ces « heureux hasards » pour se les envoyer, via téléphone portable, comme autant de preuves d’amour.

Au fil du temps, Julie Lipinski et Thibault Chenaille collectionnent les cœurs et se décident à montrer leurs photos à leurs amis, prêts à recevoir quelques sourires moqueurs !

Thibault Chenaille se rappelle,

Jusque-là, certains de nos amis nous voyaient comme la famille Bisounours et d’autres… comme la famille Ricoré (oui c’est pareil !). C’est comme ça, on aime la vie, les gens, on est très tendres, passionnés, et cette collection de cœurs n’allait pas arranger notre réputation ! Pourtant, contre toute attente, les réactions ont été enthousiastes. Amusés, touchés, charmés, les gens autour de nous se sont, eux aussi, mis à « chasser des cœurs » pour se les envoyer, à commencer par notre premier enfant qui est rapidement devenu un très bon «chasseur» !

La chasse aux cœurs devient vite contagieuse. Quiconque se prend au jeu est atteint de multiples symptômes troublants – inquiétants diront les cœurs de pierre - : toc d’émerveillement soudain, trouble romantique, plaisir compulsif, énergie positive, etc. Vite, il faut répandre ce merveilleux virus !

template livre-inside-002 - copie

template livre-inside-002 - copie

Un projet pour mettre du baume au cœur

Après plus de 1 500 photos de cœurs et plusieurs années à murir LA belle idée, Julie Lipinski et Thibault Chenaille lancent Chasseurs de Cœurs.

Leur projet : regrouper ces 1 500 tableaux éphémères de cœurs naturels en un projet multi-supports empreint d’amour, d’échange et de partage et emmener des millions de personnes, de France et d’ailleurs, dans l’aventure Chasseurs de Cœurs !

Thibault Chenaille confie,

Nous souhaitons développer un esprit “Chasseurs de Coeurs” et faire participer les gens. Chercher des cœurs est un exercice ludique, les mettre en forme et les raconter est très créatif, et les envoyer à ceux qu’on aime, ça fait du bien !

Pour donner corps à leur idée, ils conçoivent un projet multi-supports avec à son centre, le livre Chasseurs de Cœurs, un livre-cadeau à offrir comme un message d’amour, un livre-objet à feuilleter, à partager, à transmettre…

Thibault Chenaille poursuit,

Bien sûr, nous sommes loin d’être les premiers à photographier des cœurs “au naturel” mais nous avons établi dès le départ des « règles du jeu » très strictes : les cœurs ne sont jamais touchés, les photos jamais retouchées. De plus elles sont toujours prises avec un téléphone portable, pour être facile à envoyer, et pour garder cette authenticité du quotidien. Les cœurs sont photographiés en “vue aérienne”, parfaitement à plat, ce qui enlève les perspectives, créant ainsi un effet très graphique, voire pictural. Puis, le vrai déclic a été de mettre des mots sur ces images. Elles prennent soudainement beaucoup plus de sens. Car chaque photo nous raconte une histoire : on la ressent, on la cherche, on l’imagine… La poésie du résultat est, depuis, notre moteur.

20160325120840-p4-document-kqms

En parallèle au livre, Julie Lipinski et Thibault Chenaille travaillent à la réalisation d’une exposition et au développement d’un site internet et d’une application mobile. Les deux artistes amoureux souhaitent en effet que leur projet soit participatif, que chacun puisse devenir Chasseur de cœurs et ainsi participer à un élan d’amour et d’énergie positive.

Julie Lipinski souligne,

Avec le site et l’application web, nous voulons créer une sorte de « mur » participatif. Les photos et leurs légendes y seront affichées, géolocalisées, « punaisées » sur une mappemonde avec le nom de son auteur. Ici, on ne “like” pas la photo, on la “love” ! Pour nous, “Chasseurs de Cœurs” est un concept simple, populaire, et qui participe, même modestement, à pousser les choses dans un sens positif… C’est aussi un concept qui ne connaît pas de barrières culturelles et nous espérons que les internautes seront très nombreux à se l’approprier et peut-être lui donner un écho universel ! 

template livre-inside-002 - copie

On a tous un peu d’amour à donner… et à recevoir !

Pour concrétiser leur projet Chasseurs de Cœurs, Julie Lipinski et Thibault Chenaille ont lancé une campagne de crowdfunding sur le site de financement participatif KissKissBankBank (www.kisskissbankbank.com/chasseurs-de-cœurs). Les internautes ont jusqu’à la mi-mai pour soutenir le projet. En échange de leur contribution, à partir de 10 euros, ils recevront de belles contreparties signées Chasseurs de Cœurs, évidemment !

2 artistes, 2 amoureux… 2 Chasseurs de cœurs

Thibault Chenaille, 45 ans est auteur-compositeur et scénariste.

D’origine basque, Thibault a habité à Paris jusqu’à ses 40 ans, avant de déménager à l’Île de Ré dans un village de 700 âmes… Il compose et produit des musiques depuis plus de quinze ans pour le cinéma, la publicité et la télévision via la structure de production Day-off Productions qu’il a monté avec son ami Antoine Vidal. Il sort également un album plus personnel, début 2015 sous le nom de Quasi Stellar…

En arrivant à l’Île de Ré, il laisse un moment la musique de côté pour assouvir une vieille envie : écrire. Ce “moment” dure depuis 4 ans avec l’écriture de formats courts (Nos chers voisins/ Tf1, Pep’s/Tf1), de contes pour enfants (en cours d’illustration) et de longs-métrages, dont le prochain film de Julie, “Le cahier rouge”.

20160325120840-p2-document-smsh

Julie Lipinski, 43 ans, est réalisatrice.

D’origine normande, Julie a grandi entourée d’artistes avec une maman, Agnès Boulloche, peintre reconnue, un papa sculpteur et une grand-mère, Suzanne Lipinska, propriétaire du Moulin d’Andé, une résidence d’artistes à renommée internationale. Après avoir travaillé comme scripte et première assistante sur une quinzaine de courts-métrages, Julie réalise 5 courts-métrages dont “Théo t’es là ?”  (prix Philip Morris (400 copies, 1000 salles), prix du public au Festival de New York et prix de la critique au Festival de l’Alpe d’Huez) et “Barathon” présenté à Cannes pour les Talents Cannes 2012. Son premier long-métrage « Le plus beau jour de ma vie » co-écrit avec Laurent Tirard sort en janvier 2005 dans 230 salles. Elle travaille actuellement à son prochain long-métrage, un thriller psychologique librement adapté du roman “Souvenance” de Pauline Delpech et co-écrit avec Thibault : « Le cahier rouge ». Le tournage est prévu au printemps 2017 à Belle-Île-en-mer avec Fanny Ardant et Alice Pol.

Julie et Thibault se sont rencontrés il y a 14 ans à Paris où ils ont habité de nombreuses années avant de s’installer sur l’Île de Ré avec leurs deux enfants, Swan, 10 ans et Marlow, 3 ans… eux aussi devenus Chasseurs de Cœurs.

Pour en savoir plus

http://www.kisskissbankbank.com/chasseurs-de-coeurs

https://www.facebook.com/chasseursdecoeurs

Contact presse

Thibault Chenaille

E-mail : contact@chasseursdecoeurs.com

Tél. : 06 13 26 11 08

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>