Parution livre – Nos années flipper, Mille et une facettes d’un objet devenu mythique

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Les journalistes Laurent Locurcio et Nadine Champenois cosignent un livre rare sur l’épopée passée et actuelle du flipper. 128 pages richement documentées et illustrées retracent ses différentes facettes historiques, artistiques, techniques et industrielles, mais aussi sociales et culturelles.

Un livre qui ne manquera pas de faire tilt auprès des joueurs, des collectionneurs, des passionnés et de tous ceux qui ont usé leur blue-jean accoudés au flipper !

Capture d’écran 2016-02-25 à 12.52.09

.

Un livre pour découvrir, redécouvrir et revivre l’histoire du flipper

Longtemps présent dans tous les bars-cafés des USA, de France et d’ailleurs, le flipper, témoin de notre société et de son évolution, est devenu un objet culte pour plusieurs générations.

Par passion et sans doute aussi un peu par nostalgie, des collectionneurs et des joueurs ressuscitent – un mouvement qui s’est amplifié ces dernières années – le célèbre billard électromécanique ou électronique. La cote des anciennes machines s’envole, des sites Internet et des clubs sont créés, des compétitions sont organisées avec une Ligue nationale des joueurs et des usines ouvrent même en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis !

Laurent Locurcio, co-auteur de Nos années flipper, confie,

Le flipper méritait qu’on lui consacre un ouvrage qui soit à la fois documenté, accessible et agréable à lire, d’autant que les livres en français sur le sujet sont peu nombreux.

 

Un livre aussi vivant que le flipper

En tant que journalistes, Laurent Locurcio et Nadine Champenois ont travaillé comme des reporters ! Soucieux d’offrir à leurs lecteurs un ouvrage original, riche à la fois d’informations, d’illustrations et de témoignages inédits, ils sont partis sur le terrain.

Laurent Locurcio poursuit,

Nous sommes allés à la rencontre de tous ceux qui pouvaient nous parler du flipper. Nous avons réalisé de nombreuses photographies chez des grands collectionneurs, interviewé des fabricants américains, anglais, français, mais aussi, par exemple Roger Kasparian qui prenait en photo les vedettes des années 60 et 70 accoudées au flipper et Philippe Manoeuvre pour évoquer les liens entre rock et flipper…

20160222162450-p5-document-yfhx20160222162450-p7-document-qfel

Fruit de toutes ces rencontres et du partage, Nos années flipper est un livre vivant, explorant tous les champs de la riche histoire du flipper, où la passion se transmet de page à page, que l’on soit déjà atteint ou non du virus !

 

Le flipper : un objet culte, une histoire, une culture…

Tout ce bazar arrivait de Chicago, comme Al Capone. Le flipper, pour tous ces jeunes ados bourrés de testostérone, c’était le moyen magique de jouer, de rivaliser avec la machine, de scorer parfois.

Ces mots de Philippe Manœuvre font forcément tilt auprès de ceux qui ont connu le temps où le flipper était dans tous les cafés. Si le flipper est profondément ancré dans l’imaginaire collectif, c’est qu’au-delà des aspects historiques, techniques et industriels, il a aussi eu un fort impact social et culturel.

Capture d’écran 2016-02-25 à 12.52.33Capture d’écran 2016-02-25 à 12.52.47

Nadine Champenois, co-auteur de Nos années flipper, confie,

Le flipper a tenu une place plus importante qu’il n’y paraît dans la société. Si encore aujourd’hui, des expressions telles que « flipper » ou « tilter », sont issues de l’univers du flipper, on oublie souvent que cet « obscur objet du délire » fut à une certaine époque tout simplement interdit ou qu’il inspira au groupe The Who son opéra-rock Tommy. Le flipper était en quelque sorte un porte-voix très sonore d’une jeunesse prête à pousser ses limites jusqu’au tilt !

 

Informations pratiques

Nos années flipper, Mille et une facettes d’un objet devenu mythique

210 x 300mm

128 pages

25€

ISBN : 979-1092288001

Editions Akapella

Parution le 31/01/2016

En vente sur :

 

A propos des auteurs et d’Akapella

20160222162450-p6-document-hdubLes deux journalistes Laurent Locurcio et Nadine Champenois, respectivement spécialisés dans le domaine économique et la presse magazine destinée aux collectionneurs, collaborent depuis plusieurs années. En 2011, ils s’associent pour créer Akapella, une agence de contenus rédactionnels et photos.

Parallèlement, Nadine Champenois écrit Nous, les enfants de 1962, de la naissance à l’âge adulte, édité aux Éditions Wartberg. Le livre est un succès. Il n’en fallait pas davantage pour encourager l’auteure à continuer d’écrire des livres, et donner l’envie à l’agence Akapella de les éditer…

Ayant déjà écrit des articles et des portraits de collectionneurs de flippers, qui évoquaient régulièrement le fait qu’il y avait très peu de livres en français sur le sujet, les deux journalistes décident de consacrer un livre à cet objet devenu mythique et qui connaît aujourd’hui un retour en vogue.

Une campagne de crowdfunding sur Ulule et un objectif dépassé de 172% plus tard, les voici à l’ouvrage ! Ils lancent les Editions Akapella et publient Nos années flipper, le premier titre d’une collection qui veut explorer une époque à travers des objets devenus mythiques.

Pour en savoir plus

https://store.akapella.fr/produit/livre-nos-belles-annees-flipper/

https://www.facebook.com/NosAnneesFlipper/

Contact presse

Laurent Locurcio

Mail : laurent@akapella.fr

Tél. 03 10 95 65 42

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>