Un algorithme intelligent capable de prédire l’avenir grâce au Big Data

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Les algorithmes, on en a tous entendu parler, on sait vaguement de quoi il s’agit mais sans vraiment savoir de quoi il retourne exactement, pour la plupart d’entre nous en tout cas. Or, à l’heure du tout connecté et du tout digital – ou presque – les algorithmes font partie intégrante de notre quotidien.

Capables d’analyser des quantités considérables de données, les algorithmes jouent en effet un rôle essentiel dans nos sociétés à tel point que, comme le souligne Anne-Marie Kermarrec, directrice de recherche à l’institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) à Rennes, les algorithmes :

C’est comme les téléphones portables : c’est possible de s’en passer, mais c’est quand même bien pratique. Pour moi, c’est une évolution technologique naturelle de la société.

Et de poursuivre :

Le monde scientifique essaie de trouver des méthodes efficaces pour traiter des données liées à l’environnement où à la médecine par exemple. L’algorithme intelligent mis au point par Ludovic Biyong pourrait réduire le nombre d’hospitalisations inutiles.

Un algorithme intelligent pour réduire les hospitalisations inutiles

IMG_8497_edit1Car c’est bien là le rôle même de ces fameux algorithmes : proposer des outils pour améliorer le bien-être et le quotidien de chacun.

Alors, quand Ludovic Biyong, jeune entrepreneur franco-camerounais, met au point un algorithme intelligent prédictif destiné à repérer les patients à risque afin d’anticiper leur prise en charge et, ainsi, diminuer les hospitalisations consécutives à des situations d’urgence, on ne peut que manifester un réel intérêt.

A titre d’exemple, aux Etats-Unis en 2014, 30 milliards de dollars liés à des hospitalisations qui auraient pu être évitées ont été déboursés.

L’algorithme intelligent de Ludovic Biyong a retenu l’attention de la société américaine HPN (Health Provider Network). Il commente :

C’est avec bien sûr beaucoup de joie que j’ai accueilli cette nouvelle. Le simple fait de faire partie des trois candidats retenus est déjà une très belle reconnaissance.

A titre d’information, d’autres algorithmes prédictifs, parce qu’ils sont au cœur des enjeux économiques et éthiques de notre société, ont déjà été conçus par les plus grands, à l’image d’IBM avec Watson, un calculateur capable de traiter des milliards de données à la minute. Autant dire qu’avec son algorithme intelligent, Ludovic est définitivement entré dans la cour des grands.

Grâce à cette nomination, Ludovic Biyong et sa start-up PA2M ont pu procéder à une levée de fonds de 13 millions de dollars.

Ludovic Biyong prédit l’avenir grâce au Big Data

Grandissant auprès d’une mère informaticienne et sous le regard affectueux de sa grand-mère enseignante-universitaire aux nombreux diplômes d’études supérieures en mathématiques et en informatique, Ludovic Biyong a été immergé dans un environnement de développement intellectuel et de stimulation dès son plus jeune âge.

Après avoir appris à coder, Ludovic a également pris des cours de pilotage et devenu pilote de ligne en Angleterre. Lorsqu’il n’est pas dans les airs, il s’installe derrière un pupitre pour suivre des cours de physique-chimie. Admis en en prépa IGPDE il y a quelques mois, Ludovic Biyong prépare désormais les concours ENA 2016.

1736081311 (1)

Sa soif d’apprendre le conduit à travailler comme chercheur au sein de sa start-up PA2M qui lui a valu de nombreuses distinctions de la part de nombreuses organisations parmi lesquelles Google et IBM.

Prenant conscience que beaucoup de données, jusqu’alors inexploitées, pouvaient l’être, Ludovic Biyong a poursuivi sa quête qu’il avait commencé 10 ans plus tôt ; celle de prédire l’avenir. C’est au cours de ses derniers mois qu’il a été capable de transformer ses idées en réalité : en collaboration avec d’autres chercheurs, il a développé une nouvelle méthode de prédiction qui peut prévoir les événements avec 80% de précision. Pour ce logiciel, il a analysé 500 années-valeur de documents, après quoi il a trouvé de fortes corrélations entre divers événements et a découvert des indicateurs pour les futures probables hospitalisations.

Il a commencé à travailler avec une organisation affiliée à l’ONU dans le but de prédire les génocides et de les prévenir. En parallèle, il a également adapté son logiciel de prédiction afin d’identifier les personnes ayant des tendances suicidaires.

Il explique :

Mon algorithme pourrait avoir des répercussions importantes dans le domaine de la santé. Aujourd’hui, nous sommes dans l’ère du Big Data. Internet et les réseaux sociaux ont multiplié le nombre de données disponibles à analyser. La création d’algorithmes intelligents relève donc de l’intérêt public et s’inscrit dans une démarche citoyenne.

En plus de diriger la société PA2M qui fournit l’analyse prédictive pour prévoir les attentes des internautes, il dirige également le site Camernews qu’il a créé.

Au regard de ses ambitions, Ludovic Biyong souligne que :

Si le monde des affaires est intéressant à mes yeux, j’ai à coeur de m’impliquer dans toutes les sphères où la recherche pourrait s’allier à la pratique pour essayer de changer le monde, à ma manière et à mon niveau, et commencer par être le pionnier de l’analyse prédictive en Afrique.

Contact presse

Ludovic Biyong
Sites : http://www.camernews.com / http://Pa2m.co.in
Mail : ludovic.biyong@pa2m.co.in
Tel. 06 38 25 09 85

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>