L’intérêt méconnu des docteurs pour le monde de l’entreprise

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

De par leur faculté à maîtriser les problèmes complexes, les docteurs offrent une capacité d’innovation majeure pour la croissance et la compétitivité des entreprises.

Alors que la plupart des grands pays ont pour diplôme référent le doctorat (le fameux PHD), la France est reconnue pour l’excellence de ses écoles, comme un pays d’ingénieurs. D’ailleurs, malgré la pénurie d’ingénieurs, le taux de chômage des docteurs (hors médecine et vétérinaire) atteint des records en France et trois ans après la thèse, il est proche de celui des non-diplômés !

20150223130708-p1-document-iyla

Institut Doctorium - Oui à l’insertion des jeunes docteurs dans les entreprises !

l’Institut Doctorium accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation et de développement.
Organisme de formation et d’accompagnement d’intérêt général, l’Institut Doctorium œuvre pour la promotion et l’insertion des docteurs en entreprise et met ainsi en exergue l’intérêt que les docteurs et entreprises représentent les uns pour les autres.

Partenaire officiel de l’association Bernard Gregory (ABG-l’Intelli’Agence à l’initiative de la nouvelle plateforme DocPro avec le Medef et la Conférence des Présidents d’Universités CPU),
Amélia Lakrafi, présidente de l’Institut Doctorium, confie,

Le doctorat ne doit plus être envisagé, aujourd’hui en France, dans la seule et unique perspective d’une carrière académique, mais bel et bien dans la perspective de former des professionnels amenés à être des vecteurs essentiels de l’innovation dans les entreprises, pour la compétitivité du tissu économique français et l’attractivité des territoires.

Cherchant dès 2009 des solutions pour optimiser les différentes phases de R&D des entreprises, Amélia Lakrafi et ses associés de Bizinnov obtiennent un agrément du ministère de la recherche et mènent des recherches pour l’optimisation des fonds publics. Au fur et à mesure de leur avancement, ces travaux mettent en évidence un constat : l’embauche de ressources post-doc contribue dans de nombreux cas à la réussite des acteurs économiques dans leurs projets d’innovation et de développement notamment à l’international.

Convaincus que les docteurs et les entreprises représentent les uns pour les autres un atout indéniable pour la structuration d’une politique de R&D et d’innovation, l’Institut Doctorium voit le jour en 2012.

10471190_244941765704140_2322676885955501447_n

Un trait d’union entre les entreprises et les docteurs

Centre de formation d’intérêt général, sous le statut d’association loi 1901, l’Institut Doctorium élabore des programmes de formations sur-mesure pensés pour répondre aux problématiques des porteurs de projets innovants, des docteurs en recherche d’emploi, des jeunes entreprises à fort potentiel de croissance et des dirigeants d’entreprises innovantes ou souhaitant innover.

Amélia Lakrafi, souligne,

Nous visons à devenir d’une part un acteur incontournable des incubateurs, pépinières et entreprises innovantes, et d’autre part, un facilitateur d’insertion des docteurs en entreprises, le tout avec pour objectif de contribuer à optimiser, sécuriser et développer l’innovation en France !

Ainsi, l’Institut Doctorium propose par exemple, en partenariat avec l’entreprise l’ABG Intelli’agence, un programme RH destiné aux TPE, PME ou ETI. Après détection du besoin, les associations accompagnent l’entreprise et le docteur à s’acclimater l’un l’autre.

Amélia précise,

Véritable solution d’accompagnement, ce programme RH facilite considérablement l’embauche de docteurs en TPE et PME pour structurer la part des activités de R&D, la sécurisation et la compétitivité des entreprises Françaises.

En parallèle, l’Institut Doctorium a mis en place en partenariat avec l’entreprise BIZINNOV, des ateliers-rencontres :

- Le statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI)

- Le Crédit d’Impôt Recherche (CIR) : mode d’emploi

- Les outils de protection de l’innovation

- Le financement de l’innovation, les aides et les subventions publiques

L’institut Doctorium tient aussi un rôle de sensibilisation et d’information auprès des dirigeants qui ignorent l’intérêt qu’ils auraient à embaucher un docteur au sein de leur entreprise, mais aussi, coté jeunes docteurs et doctorants afin de susciter des vocations de carrière dans le privée car trop souvent ces jeunes diplômés se limitent aux postes de maître de conférence ou dans la recherche académique.

Le docteur, une mine d’or pour l’entreprise

Si les fonds publics sont trop souvent jugés comme une aubaine ou ne sont pas utilisés de façon aussi bénéfique qu’ils devraient l’être, l’Institut Doctorium entend faire valoir leur bonne utilisation dans le cas de l’insertion et de l’intégration des docteurs en entreprises.

Amélia poursuit,

Avec une enveloppe de 5,2 milliards d’euros, le Crédit Impôt Recherche est devenu le principal soutien public des activités de recherche menées par les entreprises. Celles qui investissent fortement en R&D connaissent généralement bien les avantages du CIR mais un très grand nombre d’entreprises ignore les subtilités de ce dispositif et notamment les avantages ciblant les jeunes docteurs.

Parmi ces avantages :

- La possibilité de recruter un jeune diplômé de grade master en CDI ou CDD de 3 ans, avec un salaire brut minimum annuel de 23 484 € (1 957 €/mois) en lui confiant un projet de recherche, objet de sa thèse.

- Dans le cadre d’un contrat de collaboration entre l’entreprise et un laboratoire, une subvention annuelle de 14 000 € (bourse CIFRE) est allouée pendant 3 ans par l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT) au nom de l’État et intégralement financée par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

- Un Crédit d’Impôt Recherche (CIR), calculé sur la part non subventionnée des coûts complets, et qui permet à l’entreprise éligible au CIR, de percevoir une somme annuelle de 10 595 € minimum (la subvention est alors de 46% sur coût complet).

- En cas de recrutement du jeune docteur en CDI à l’issue de sa thèse, son salaire chargé est compté double et les frais de fonctionnement sont portés à 200% du salaire chargé pendant les 24 mois suivant le premier recrutement dans le cadre du calcul du CIR.

A propos d’Amélia Amal LAKRAFI, Présidente de l’Institut DOCTORIUM et dirigeante de la société française BIZINNOV

20150223130708-p2-document-fmxe

En 2001 après des études comptables et financières, Amélia rejoint une SSII filiale d’une grande banque française où elle fait ses débuts au contrôle de gestion et finit au poste de DAF.

Riche de près de 10 années d’expériences durant lesquelles elle acquière de solides compétences, Amélia rencontre ses futurs associés et décide de tenter l’aventure entrepreneuriale et crée Bizinnov en 2010, cabinet conseil en management de l’innovation et éditeur de logiciel, labélisé pépite de l’état et partenaire du Ministère de l’économie (www.bizinnov.com).

Quatre ans plus tard, Amélia Lakrafi est nominée à la première édition des Trophées de l’Entreprenariat au Féminin, section innovation organisé par CGPME Nationale.

Bénévole passionnée et engagée, Amélia Lakrafi a contribué au lancement de la première plateforme de crowdfunding d’Afrique de l’Ouest ainsi qu’à la formation en stratégie financière pour la levée de fonds à destination d’entrepreneurs africains. Elle est par ailleurs membre fondateur du Cercle Eugène Delacroix (association d’élus de la république en faveur des relations franco-marocaine).

A travers l’Institut Doctorium, Amélia Lakrafi souhaite aujourd’hui agir en faveur de la promotion et de l’insertion des docteurs en entreprise. Les programmes de formations de l’association ont déjà été proposés à plus de 160 pépinières et incubateurs en France et à l’étranger.

De nombreuses entreprises innovantes soutiennent l’initiative, comme Ennesys, Bistri, ou encore Satisfactory, etc… ainsi que des personnalités politiques telles que le sous-prefet des Hauts de Seine en 2013 ou encore Madame Valérie Pecresse en 2012 durant son mandat de Ministre de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur.

Pour en savoir plus

Site web : www.doctorium.org

Contact presse

Amélia Lakrafi

Tél. 06 67 18 18 05

Mail : a.lakrafi@bizinnov.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>