Kairod : la nouvelle marque de montres issues de la fabrication additive

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

La fabrication additive (ou impression 3D) s’oppose à la fabrication soustractive où l’on enlève de la matière pour atteindre la forme désirée. Les pièces en 3D sont construites par addition de couches successives de matière sous contrôle d’un ordinateur. L’impression 3D est annoncée comme la troisième révolution industrielle.

Cette technologie est déjà utilisée dans bien des domaines, mais pas en horlogerie. C’est alors que Quentin Loiget a imaginé concevoir la toute première montre fabriquée en impression 3D. Il crée sa marque de montres Kairod qui propose des modèles au design minimaliste et qui résultent de la connexion entre innovation et tradition.

logo

L’horlogerie en impression 3D : connecter savoir-faire et modernité

Kairod c’est avant tout l’inspiration du savoir-faire de l’horlogerie française alliée à la modernité de la technologie 3D. En utilisant les toutes dernières technologies disponibles telles que la MultiJet Fusion ou le frittage laser, Kairod a réussi à créer une montre unique et d’une qualité irréprochable.

Les pièces imprimées en 3D proviennent toutes de France pour garantir robustesse et qualité aux clients.

Chez Kairod, il s’agit d’innover, mais sans pour autant bafouer les savoir-faire microtechniques. Pour cela, la marque fait appel aux artisans locaux de renom : La Pratique (Morteau) pour les aiguilles, Sibra (Besançon) pour les Bracelets, Verlux (Morteau) pour le verre, etc. Elle fait également appel aux nouveaux artisans de la fabrication additive, comme ERPRO, à Paris, qui s’occupe de la confection du boîtier et du cadran grâce aux toutes dernières technologies disponibles.

détail montre

Des possibilités quasiment infinies grâce à l’impression 3D

La fabrication additive permet toutes les folies sur le plan des matériaux, des formes et des couleurs. De plus, des nouveautés apparaissent sans cesse et ouvrent encore un peu plus le champ des possibles.

Quentin Loiget, fondateur, souligne :

Le but pour cette première collection est de créer un produit minimaliste, élégant et abordable, afin de rendre cette technologie accessible au plus grand nombre.

Quentin espère ensuite pouvoir se lancer dans des projets plus fous avec des concepts et des formes plus extravagantes.

fabrication2

Une première collection sur le thème du minimalisme et de la robustesse

La toute première collection est composée d’un modèle décliné en 3 colories :

  • Lefkos aux couleurs noires et blanches : le choix de la sobriété
  • Selinis aux couleurs grises et blanches : le choix des tons plus clairs
  • Ilios aux couleurs noires et jaunes : le choix de la fraîcheur

3modele

Un boîtier d’une qualité exemplaire

Le boîtier est fabriqué à base de nylon PA11, un polyamide biologique conçu à partir de graines de ricin. C’est une alternative au pétrole habituellement utilisé.

Il est réalisé à l’aide d’une imprimante HP multi-jet fusion. Cette technologie inventée et développée par Hewlett-Packard (HP) permet d’obtenir des pièces d’une solidité et d’une précision irréprochables.

fabrication

Un cadran simple et élégant

Comme pour la fabrication du boîtier, Kairod utilise du nylon PA12 pour fabriquer le cadran. Ce dernier sera conçu grâce au frittage laser : un procédé semblable au HP multi-jet fusion, permettant en plus d’ajouter divers coloris.

cadrans

Un bracelet, interchangeable en quelques secondes

Afin d’adapter la montre à son humeur et à ses goûts, les bracelets des montres Kairod intègrent la technologie “quick-release”. Celle-ci permet de changer son bracelet soi-même, en quelques secondes seulement !

Deux types de bracelets sont proposés : un bracelet en tissu Seaqual en PET recueilli dans les océans et un bracelet en matériau issue de la fibre de bois.

bracelet tissu bracelet cellulose

Des aiguilles, miroir du savoir-faire français

Les aiguilles sont conçues et fabriquées dans le berceau de l’horlogerie française, à Morteau, dans le Haut-Doubs. Un savoir-faire qui perdure depuis plus de 100 ans et qui permettra d’offrir une qualité d’aiguilles incomparable.

Montres disponibles dès lundi 4 octobre en précommande sur la plateforme de financement participatif Kickstarter

Kickstarter est une plateforme de financement participatif qui accueille des projets créatifs dans de nombreux domaines : cinéma, jeux, musique, art, design, technologie, etc. Originaux, ambitieux et innovants, les projets Kickstarter voient le jour grâce au soutien des contributeurs.

Le lancement de la collection de montres Kairod se déroule sur cette plateforme dès lundi 4 octobre 2021. Le produit est disponible en précommande jusqu’à atteindre un palier minimum permettant de lancer la production. Les cartes bancaires des contributeurs ne sont débitées que si l’objectif de financement est atteint.

C’est un excellent moyen de se mobiliser pour soutenir l’innovation !

À propos de Quentin Loiget, fondateur

Quentin Loiget, jeune entrepreneur de 23 ans, est diplômé d’un BTS CIM (Conception Industrialisation Microtechnique) au lycée de Morteau. Passionné par l’horlogerie et par l’impression 3D depuis maintenant 8 ans, il a eu l’idée d’une montre alliant savoir-faire ancestral et innovation en fin d’année dernière, lorsqu’il a commandé pour la première fois des pièces fabriquées avec une imprimante industrielle.

Bluffé, à la fois par la qualité et par la précision de réalisation de ces machines industrielles haut de gamme, il a eu l’envie de faire un travail plus poussé en créant un produit microtechnique très populaire : la montre.

Son but est de repousser ses limites et celle de la fabrication additive. Cette technologie le passionne et il souhaite la démocratiser dans le domaine de la microtechnique.

fondateur

Pour en savoir plus

Site internet : http://kck.st/3A8MA9W

Facebook : https://www.facebook.com/kairodofficiel

Instagram : https://www.instagram.com/kairod_officiel/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/kairod/?viewAsMember=true

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>