Montres : le “taliswoman” de la marque Delance sublime la personnalité des femmes

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC     

Giselle Rufer, décide en 1995 de créer des montres dédiées aux femmes, symbole de leur histoire universelle. Elle fonde la marque Delance et imagine de luxueuses et symboliques pièces uniques.

Les femmes ont une perception du temps qui leur appartient, et c’est ce temps que la créatrice exprime à travers des objets d’art, des sculptures miniatures qui se portent au poignet et qui donnent l’heure.

La créatrice confie,

J’ai créé la marque Delance pour toutes les mères, pour toutes les filles, pour toutes mes sœurs de cœur. Pour leur dire qu’elles sont merveilleuses, talentueuses, courageuses, magiques… Que c’est merveilleux d’être une femme, tout simplement.

Waka_zoom_detail

Un losange, des symboliques universelles

Selon la tradition indo-européenne, le losange est symbole de féminité et de fécondité, il symbolise un contenu que l’on veut protéger…

… Ainsi, avec sa forme, ses matières premières, ses gravures et ses sertissages, chaque montre Delance renvoient toutes les qualités qu’une femme possède : audacieuse et racée, généreuse et discrète, douce et forte, classique et contemporaine… Les femmes se révèlent dans toute la splendeur de leur dualité.

En effet, bien plus que des montres de luxe, Delance imagine et crée de véritables “taliswoman” (talisman pour femmes) afin que chaque femme prenne son destin en main et s’affirme en toute confiance.

Jeanne témoigne :

J’aime porter cette montre féminine qui me rappelle que l’on peut être belle tout en luttant pour plus d’égalité dans ce monde.

Si les montres Delance sont des pièces uniques, elles racontent toutes l’histoire universelle des femmes. Grâce à leurs lignes et à leurs courbes elles sont chacune un symbole de valeurs chères aux femmes : la vie, l’harmonie et la spiritualité.

Véronique témoigne :

Grâce à Giselle Rufer, je porte à mon poignet beaucoup plus qu’une création unique, je porte une « signature » digne du mot solidarité. Je porte une Delance, synonyme de féminité et d’intuition.

Finalement, qu’y a t-il de mieux qu’une montre pour se révéler à soi-même et aux autres ?

Sakura, la nouvelle collection Delance

Cette année, Delance propose une toute nouvelle collection aux gravures florales, inspirée par le raffinement de l’art japonais et de la beauté symbolique des cerisiers du Japon.

Dans le même esprit que les autres collections, Sakura rappelle à chaque instant la multitude de qualités que la femme qui porte la Delance. La montre se veut comme le miroir de son âme…

Zoom sur 3 modèles (Sakura se décline en 6 modèles)

Kanon

Kanon – Le son des fleurs

Trois fleurs de cerisiers au cœur de saphirs rose sont gravées sur cette montre, lui apportant un petit air de printemps éternel. La femme qui la porte incarne l’éternelle jeunesse avec élégance et distinction.

Sakie

Sakie – Rayonnante

Sur cette montre en or, le vent du printemps a dispersé cinq fleurs de cerisier au cœur de saphirs rose. Discrètement elle attire à son insu le regard attendri de la femme qui la porte.

Yuka

Yuka – Parfum d’élite 

Sur cette montre une branche fleurie est gravée avec finesse et est subtilement illuminée par un bouquet rose de saphirs. Le rubis à six heures fait écho aux saphirs, en toute harmonie.

Des montres uniques pour des femmes magnifiquesMuriel setting-engraving

Les montres Delance sont 100% fabriquées en Suisse. La fabrication respecte les critères exigeants du haut de gamme : boîtier en or 18 carats ou en acier, cadran nacre, glace saphir, fond vissé, étanche à 30 mètres, antichoc, garantie cinq ans… Ainsi il ne faut pas moins de 41 opérations successives pour atteindre une telle finition.

Les montres Delance sont des bijoux de luxe pour des femmes de valeurs.

En effet, celles-ci se déclinent en 2 tailles, 2 matières, 20 cadrans, 20 cabochons, une multitude de bracelets et un grand choix de sertissages. Les cabochons et les bracelets sont interchangeables très facilement et le tout se combine à l’infini.

Alors, quelles que soient vos qualités, vos valeurs, quels que soient vos talents, il y a forcément une montre Delance pour vous.

A propos de Giselle Rufer

logoNée en France, Giselle Rufer arrive en Suisse à l’âge de 3 ans. A l’époque, son père représente une marque horlogère en France, c’est d’ailleurs comme cela qu’elle explique son goût pour l’horlogerie.

A 15 ans elle quitte l’école et seconde sa mère toute la journée dans la boutique familiale. Giselle a alors déjà en tête l’espoir de créer un jour sa propre entreprise.

A 22 ans, elle se marie et reprend ses études, d’abord des études d’art puis des études techniques. A 40 ans, Giselle Rufer est la première femme en Suisse à obtenir un diplôme d’ingénieur en informatique au sein d’une école prestigieuse.

Elle est alors engagée par une grande marque horlogère dans laquelle elle gère la création de nouveaux produits. Elle constate rapidement l’inégalité homme/femme, et décide de créer une montre symbole de talent et d’engagement féminin. La direction ne la soutenant pas dans sa démarche, elle quitte l’entreprise pour fonder sa propre société.

En 1995, elle crée alors la montre Delance et le concept visionnaire qui reste unique : la personnalisation de la vie de la femme qui la porte.

Giselle Rufer explique,

C’était un besoin irrésistible, une mission à accomplir, pour moi et pour toutes les femmes. En tant que créatrice, c’est en créant pour les femmes une montre symbolisant tous leurs talents que je pouvais le mieux témoigner mon engagement.

En savoir plus

Site web : www.delance.com

Collection Sakura : http://www.delance.com/cms/fr/delance/collection/sakura.html

Contact presse

Giselle Rufer

Email : giselle.rufer@delance.com

Téléphone : +41 32 323 64 01

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>