Aponi Project, la plateforme qui démocratise l’apprentissage et les connaissances

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Il n’y a pas d’âge pour apprendre une nouvelle langue, pratiquer une nouvelle discipline sportive, découvrir une période de l’Histoire, s’initier aux nouvelles technologies ou explorer les trésors de l’art.

Pour répondre à la soif de connaissance des petits et des grands, les plateformes d’apprentissage se multiplient sur le web. Le problème, c’est que leurs cours et ateliers sont souvent coûteux.

C’est pour rendre la connaissance accessible à toutes et à tous que Marjolaine Fuentes a créé Aponi Project, une plateforme de partage des connaissances qui propose des cours intergénérationnels et gratuits.

20210826062710-p1-document-cqnp

Un fonctionnement vertueux

Aponi Project fonctionne selon le principe du partage des connaissances. Les internautes ne paient plus pour apprendre, mais ils partagent leurs connaissances lors d’ateliers en ligne. Ils peuvent cumuler des points et les utiliser pour reprendre des cours sur le site.

Ainsi, plus on acquiert de compétences sur Aponi Project, plus on peut donner des cours et recevoir des « Aponis », la monnaie d’Aponi, et participer à des ateliers ou y faire participer sa famille. Ainsi, en s’enrichissant, les internautes enrichissent les autres : c’est un cercle vertueux qui rend la connaissance accessible au plus grand nombre.

Une plateforme interactive d’échange et de liberté

Les cours proposés par les « mentors » Aponi s’adressent à toute la famille. Les parents, les grands-parents et les enfants de tous âges peuvent participer aux mêmes ateliers. Certains mentors préfèrent toutefois indiquer des âges spécifiques pour certains sujets complexes.

De plus, contrairement à de nombreuses plateformes de cours en ligne, Aponi Project ne propose pas de cours vidéo enregistré, mais uniquement des cours en direct.

Ce format est plus favorable à l’apprentissage : les études scientifiques ont en effet montré que l’intervention d’un être humain est nécessaire, surtout pour les enfants. Avec Aponi Project, les apprenants ne sont pas consommateurs de vidéos à la chaîne. Ils deviennent véritablement acteurs de leur apprentissage.

Enfin, Aponi Project se démarque par son ouverture. L’équipe est à l’écoute de toutes les propositions de cours et d’ateliers, et il est possible de donner des cours dès l’âge de 10 ans. Elle propose des entretiens personnalisés aux personnes qui ne savent pas ce qu’elles pourraient enseigner.

Aponi, ou la transformation par la connaissance

Le nom de la plateforme est emblématique de sa mission. Aponi signifie en effet « papillon » dans une langue amérindienne. « J’ai choisi ce nom pour deux raisons », explique Marjolaine Fuentes. « Tout d’abord, les internautes viennent sur Aponi Project telles des chenilles qui souhaitent apprendre et s’épanouir pour devenir papillon ».

« Ensuite, j’ai été inspirée par l’image des battements d’ailes des papillons, qui peuvent avoir des répercussions sur le monde entier, de façon à rendre l’éducation accessible à tous », poursuit-elle.

Exemples d’ateliers proposés par les mentors d’Aponi Project

  • Atelier archéologie : chaque mois, cet atelier en ligne explore un nouveau thème comme la préhistoire ou la sédentarisation.
  • Éducation positive et bienveillante : trois ateliers d’initiation à l’éducation bienveillante, pour échanger autour du bien-être de la famille et de l’enfant.
  • Histoire de l’art : un atelier de 40 minutes pour aborder l’histoire de l’art de manière ludique.
  • Relaxation enfant : initiation au Jin Shin Jyutsu, pour offrir aux petits un moment de relaxation, de travail sur soi et sur la respiration.

Les ambitions d’Aponi

Marjolaine Fuentes ambitionne de faire d’Aponi Project une grande communauté mondiale d’apprenants et de mentors. Pour atteindre cet objectif, elle a plusieurs projets.

Elle souhaiterait dans un premier temps étoffer la liste des activités et des mentors, et développer la présence de la plateforme sur les réseaux sociaux, et notamment sur YouTube. Marjolaine y publie déjà des vlogs qui montrent la façon dont ses enfants sont instruits en famille. Elle souhaite désormais travailler sur la chaîne YouTube Aponi The Project, qui sera consacrée au développement de la plateforme.

Dans un avenir proche, Marjolaine aimerait qu’il soit possible d’utiliser des Aponis pour acheter des livres ou des places de cinéma. Elle envisage également d’organiser des conférences, sur le modèle de TEDx, ainsi que publier des livres et cahiers éducatifs et culturels.

20210826062710-p2-document-auqq

À propos de Marjolaine Fuentes, fondatrice d’Aponi Project

Originaire de Massy, Marjolaine Fuentes a fait des études d’histoire de l’art et d’archéologie à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ainsi qu’un D.U en ostéo-archéologie à l’Université de Versailles en alliance avec le Musée du Quai Branly à Paris.

Marjolaine a toujours baigné dans le monde des connaissances et de la culture. Quand elle était petite, sa grand-mère lui répétait : « Le savoir, ce n’est jamais en trop ! ». En 2016, la jeune femme découvre l’économie de la connaissance avec Idriss Aberkane, un nouveau modèle de développement économique basé sur l’exploitation de ressources inépuisables comme la connaissance.

Séduite, elle commence à réfléchir à un moyen de mettre en pratique ce concept. En 2018, elle se met à rechercher des activités sportives et culturelles pour son fils ainé. « Je me suis rendu compte que je devais dépenser énormément d’argent pour que mon fils fasse tout ce qu’il voulait », raconte-t-elle.

Cette prise de conscience l’amène à explorer la question de l’inégalité dans l’apprentissage. Elle découvre que l’argent est un facteur clé dans l’apprentissage, le développement et les connaissances d’un enfant.

En 2019, juste après la naissance de son deuxième enfant, Marjolaine se lance dans la création d’un site internet basé sur le principe de l’économie de la connaissance, qui mettrait en relation les personnes souhaitant s’instruire. Aponi voit ainsi le jour en mars 2020. Au début seule dans l’aventure Aponi, Marjolaine est aujourd’hui entourée de trois autres mentors.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.aponiproject.com

Facebookhttps://www.facebook.com/AponiProject

Instagramhttps://www.instagram.com/aponiproject/?hl=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>