PLAISANCE : à plus de 100 ans, la marque historique du patrimoine industriel Nantais continue de se renouveler

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Détenue par une entreprise familiale nantaise, la marque PLAISANCE fait partie intégrante de l’histoire industrielle des Pays de la Loire.

Elle représente l’aventure d’une belle industrie qui perdure et qui a su s’adapter et se renouveler, tout en s’engageant dans la voie de l’entreprenariat responsable.

Déposée en 1919, PLAISANCE fait partie des souvenirs de quatre générations de Nantais, notamment avec son Entremets non sucré à la saveur vanille. Depuis plus de 100 ans, au plus proche des gourmands, elle a su se réinventer en devenant notamment une pionnière du manger sain et bio.

PLAISANCE : la tradition et le savoir-faire nantais

La naissance d’une marque familiale

En 1913, Eugène et son épouse Stéphanie David créent l’entreprise JOST-DAVID. En 1919, ils déposent la marque historique PLAISANCE et se démarquent en lançant des produits.

Un parti-pris qui est déjà novateur : à la différence des entremets Alsa ou Francorusse, PLAISANCE ne propose que des entremets non sucrés. Viendront ensuite la crème anglaise Nappe et le chocolat en poudre Vespa.

Un nom qui puise ses racines dans le territoire local

A l’origine, l’entreprise a été fondée près de la place Mellinet, dans la rue Mellier, sur laquelle donnait la rue Plaisance… C’est elle qui donnera son nom aux entremets, les Entremets PLAISANCE. L’urbanisation de la ville grandissante, l’entreprise déménage ensuite au 23 rue de la ville en bois, dans l’hôtel particulier de l’ancien maire de Chantenay, M Colas.

Capture5

1936-1950, les années sombres

Eugène est mobilisé et son neveu Léon fait partie des 50 otages abattus à Nantes par les Allemands. PLAISANCE, tenue par Stéphanie, continue de nourrir les Nantais.

La marque s’adapte aux restrictions en créant de nouveaux produits :

  • Olgo, un substitut pour remplacer l’huile que l’on ne trouve plus ;
  • Des entremets à base de millet ;
  • SEMOUCA, le pudding de semoule caséiné, car le chocolat en poudre et l’agar agar ne sont plus importés durant cette période de guerre.

Capture4

1960-1975 : du baby-boom à la consommation de masse

Dynamisée par l’arrivée à la tête de l’entreprise de Stéphane et sa sœur Denise, la troisième génération des JOST, PLAISANCE passe à l’heure du marketing.

Les entremets se font connaître des Nantais, en visant les mères et leurs enfants, grâce à des images d’Epinal, du papier buvard et des bandes dessinées. Jorg Morin crée alors Mlle Plaisance, la mascotte des entremets.

Capture3

Toutefois, PLAISANCE n’hésite pas, là-encore, à s’aventurer hors des sentiers battus. En 1966, Stéphane crée l’association MIETTES : le Mouvement Intercommunal des Techniques Publicitaires Sociales.

A partir de cette date, une partie des ventes de produits sert à financer des actions que l’on qualifie aujourd’hui d’humanitaires. Ainsi, l’achat d’un entremets PLAISANCE a contribué à construire un hôpital au Cameroun.

Capture

1975-2008 : la (re)génération Bio

Bruno, le fils de Stéphane, rejoint l’aventure familiale en créant une entité NATURE ET ALIMENTS qui met en pratique les réflexions de Stéphane sur la diététique et l’agriculture biologique. Une initiative positive et constructive qui prend de l’ampleur : des produits biologiques sont proposés sous la marque NAT-ALI et les produits historiques PLAISANCE. NATURE ET ALIMENTS remplace alors JOST-DAVID.

Petit à petit, les Entremets et autres produits PLAISANCE passent eux aussi sous certifications Agriculture Biologiques et continuent à être vendus en grande distribution.

2009 à nos jours : l’aventure continue !

PLAISANCE, marque historique et indépendante Nantaise a su perdurer, se renouveler pour accompagner les consommateurs dans leurs exigences.

Elle est aujourd’hui développée par la quatrième génération de la famille : Magalie, belle-fille de Bruno et son associée Sybile Chapron. Installées à Rezé, où se situe l’usine éco-conçue, PLAISANCE compte aujourd’hui plus de 100 références bio vendues en grande surface sur la région : Système U, Intermarché, Leclerc …

Une marque solidaire qui soutient les initiatives locales

Au-delà de la diversité des produits biologiques proposés, PLAISANCE s’inscrit dans une dynamique éthique et solidaire.

La marque soutient notamment des actions importantes menées dans la région :

  • Depuis 2016, 1 % des ventes d’entremets PLAISANCE BIO est versé à l’association ÉCHAPÉE BELLE, association de citoyens de Rezé qui œuvre pour la réalisation d’un jardin partagé dans le quartier. L’objectif étant de recréer du lien social avec le jardinage bio comme base d’échanges.
  • Plusieurs projets locaux sont aussi soutenus comme la course ODYSSEA Nantes pendant 3 années, l’association BIO CONSOMMATEURS 49 pour la promotion de l’alimentation bio auprès des étudiants d’Angers.
  • Le dernier soutien en date est celui de l’association Les Ateliers de la Ville en Bois, association culturelle installée dans les anciens locaux sur Nantes. Un soutien qui participe à la création artistique dans notre région.

Pour en savoir plus

Site web PLAISANCE : https://www.plaisance-bio.com/

Site web NATURE ET ALIMENTS : http://www.nature-aliments.com/

Facebook : https://www.facebook.com/NatureEtAliments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>