Explorer les villes en mode “slow travel” avec les City-guides alternatifs en version papier Slowing Out

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

La pandémie de Covid- 19 aura au moins eu une vertu : amener à une prise de conscience globale sur les enjeux environnementaux liés au tourisme.

A l’image de Venise qui interdit désormais les bateaux de croisière (source), c’est tout un secteur qui se réinvente pour adopter une démarche plus éthique et durable, en phase avec les attentes des voyageurs.

Les confinements successifs ont d’ailleurs fait émerger de nouvelles priorités, une quête de sens qui conduit de nombreuses personnes à se tourner vers la philosophie “slow travel” : on part moins loin, on sort des sentiers (re)battus, on prend le temps de la découverte, on rencontre de nouvelles personnes et on soutient les initiatives locales engagées.

Car pour protéger la planète, ce sont les petites habitudes qui doivent changer : chaque geste compte.

Chloé Chrillesen, la fondatrice de Slowing Out, souligne : “Nous faisons attention à ce que nous mangeons et à ce que nous mettons sur notre peau… Mais qu’en est-il de nos sorties, week-ends ou vacances ? Les endroits où nous dépensons notre argent sont aussi très importants ! “

Slowing Out propose donc des City-guides de bonnes adresses insolites, indépendantes et engagées pour faire découvrir une ville autrement, à travers une sélection d’adresses et de bons plans aussi désirables que responsables.

Sa force : s’appuyer sur un réseau de femmes entrepreneures locales et engagées qui acceptent de partager leurs adresses éthiques préférées.

Aujourd’hui, face à une forte demande, Slowing Out lance la version papier de ses guides digitaux, déjà incontournables à : Lyon, Nantes, Paris, Bordeaux, Biarritz.

20210630140134-p1-document-vpjq

De belles sorties slow life pour les voyageurs écolos… Et les locaux

Pas besoin de devenir un hippie avec des fleurs dans les cheveux pour accéder aux “voyages responsables” !

Il suffit d’adopter l’état d’esprit “slow travel” en choisissant avec soin des restos, cafés, et boutiques engagés dans une démarche responsable. L’idée est avant tout de partager les mêmes valeurs et d’encourager tous celles et ceux qui se bougent pour construire un monde de demain respectueux de la planète.

Il n’y a d’ailleurs pas besoin de partir en vacances loin de chez soi pour adopter une philosophie slow life : les sorties de la semaine et les excursions du week-end peuvent aussi être de belles occasions pour découvrir une ville avec un autre regard.

20210630140134-p3-document-brxi

Les City-guides Slowing Out (“going out en mode slow”) s’adressent aussi bien aux locaux qu’aux voyageurs en transition écologique qui ne savent pas trop comment faire pour remettre du sens dans leurs excursions et leurs sorties.

Leur secret : partager les bons plans habituellement connus des seuls “happy fews” et qui se transmettent uniquement par le bouche à oreille.

Chloé confirme :

J’ai créé le guide de mes rêves : beau, minimaliste et avec une sélection d’adresses triées sur le volet. Pour y parvenir, je suis aidée par des femmes entrepreneures locales et engagées qui partagent leurs bons plans pour nous faire découvrir leur ville autrement, comme un local, et loin des sentiers battus.

Aujourd’hui, les guides suivants sont déjà sortis : Lyon, Nantes, Paris, Bordeaux, Biarritz.

20210630140134-p4-document-hjey

Des guides de voyage alternatifs, désormais disponibles en version papier

Lancés dans un premier temps en version digitale à télécharger, les guides Slowing Out sont disponibles depuis juillet en version papier.

En format A6 et imprimés localement sur du papier recyclé, ils peuvent être emportés partout avec soi, et contiennent :

  • Une liste d’une vingtaine des meilleures adresses éco-responsables de la ville dans 4 catégories : Eat, Drink, Shop & Explore ;
  • Un portrait des femmes engagées qui ont sélectionné les lieux du guide ;
  • Une belle carte illustrée avec toutes les adresses ;
  • Une description de chaque adresse par la femme qui l’a choisie, expliquant pourquoi vous devriez y aller et dans quelle mesure il s’agit d’un lieu engagé ;
  • Une belle photographie pour vous donner un premier coup d’œil.

Chaque guide papier donne aussi accès à la version digitale via un lien vers un fichier PDF à télécharger et à sauvegarder dans le téléphone.

Prix : 9,90 €. Environ 60 pages.

20210630140134-p7-document-nswk

Les (grands) petits plus de Slowing Out

Pionnier

Slowing Out est une société avant-gardiste : aujourd’hui, il n’existe aucun autre guide de voyage qui donne des recommandations d’adresses cools ET durables.

Minimaliste

En tant que guide indépendant, le City-guide ne présente pas l’inventaire de toutes les adresses responsables de la ville. Il propose une sélection fine et triée sur le volet.

Slowing_Out_Paris_cityguide_2_540x

Crédibilité

Slowing Out, c’est aussi la force du collectif : ce sont des femmes locales et engagées qui partagent leurs adresses responsables préférées. Toutes ont lancé leur entreprise dans le développement durable, elles ont donc des valeurs éthiques qui dépassent leur vie professionnelle, leur permettant d’être ainsi capables de proposer de belles pépites éco-responsables dans leurs villes respectives.

Proximité

Chaque entrepreneure rédige personnellement une petite description de l’adresse recommandée et explique pourquoi elle aime ce lieu. Le City-guide Slowing Out a donc un ton subjectif et ultra-personnel qui ne se retrouve dans aucun guide classique. C’est un peu comme si des potes confiaient leurs bons plans secrets et insolites !

Sororité

Chaque guide met en lumière des initiatives positives de femmes engagées.

Et bientôt….

20210630140134-p6-document-bedz

Après Lyon, Nantes, Paris, Bordeaux et Biarritz, de nouveaux guides vont être publiés durant l’été et les mois suivants :

  • Marseille ;
  • Brest ;
  • Avignon ;
  • Hossegor ;
  • Vannes ;
  • Montpellier.

Et dès septembre 2021, un travail de fond sur d’autres villes permettra de sortir début 2022 des guides sur Toulouse, Lille, Nice, La Rochelle, Strasbourg, Toulon, Rouen, et Annecy.

Chloé précise :

J’ai le projet d’avoir une collection dans un premier temps d’une vingtaine de guides en France.

Slowing Out, c’est aussi le “slow travel” en Europe

Quand les restrictions de voyage seront levées, les amateurs.trices de voyage éco-responsables pourront partir à la découverte de l’Europe : les guides sur Londres et Copenhague sont déjà en cours de production et ils seront suivis d’autres publications, toujours réalisées grâce aux partages de femmes entrepreneures locales.

A propos de Chloé Chrillesen, la fondatrice

20210630140134-p2-document-pwzw

Chloé, 35 ans, est Française. Mariée à un Danois rencontré en Jamaïque, elle vit actuellement en Angleterre avec son conjoint et ses 3 enfants (un de 5 ans et des jumeaux de 2 ans).

Diplômée d’école de commerce, avec une spécialisation en finance d’entreprise, elle a travaillé en tant que responsable financière dans des grands groupes de construction, de défense et d’autoroutes.

Passionnée de voyages, Chloé a vécu à Buenos Aires en Argentine, à Londres, en Jamaïque et à Copenhague. Cette baroudeuse a aussi réalisé un voyage de noces hors du commun, puisqu’elle a relié Paris à Cape Town en 4×4 en traversant l’Afrique durant 6 mois en 2012.

Cette ouverture au monde lui a donné envie de préserver l’avenir de la planète.

Chloé confirme :

Je suis devenue, depuis longtemps, une adepte du “slow travel”. Durant mes week-ends et mes vacances, j’aime prendre le temps de la découverte. Je privilégie la qualité à la quantité des lieux visités tout en étant plus éco-responsable et sensible à l’environnement.

Pour aller plus loin dans cette démarche tout en redonnant du sens à son travail, Chloé a alors décidé de créer sa propre entreprise en accord avec ses valeurs.

La genèse du concept Slowing Out

En transition écologique, Chloé a commencé à faire attention aux restaurants, bars, cafés, et boutiques qui s’engagent dans une démarche durable. Mais en pratique, il n’est pas du tout facile de les trouver ! Elle se retrouve alors à passer de longues heures en ligne pour dénicher des lieux qui partagent son éthique.

En septembre 2020, elle commence à compiler ses bonnes adresses et publie son premier guide sur Copenhague, car de nombreux amis lui demandaient ses bons plans quand ils y allaient pour un week-end.

Elle a ensuite décidé de lancer de nouveaux guides en déclinant le même concept : s’appuyer sur les recommandations d’amis sur place connaissant ce genre d’adresses pour découvrir les villes en mode “slow travel”. Le concept Slowing Out vient de naître !

Pour en savoir plus

Découvrir les City-Guides : https://www.slowingout.com/collections/all

Site web : https://www.slowingout.com/

Facebook : https://www.facebook.com/Slowingout/

Instagram : https://www.instagram.com/slowingout/?hl=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>