La fin du prospectus est-elle pour 2021 ? L’analyse de Wellpack et les solutions alternatives qui existent pour maintenir la performance

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Pendant des années, sans se poser de questions, les enseignes ont distribué massivement des prospectus publicitaires pour attirer les clients dans leurs points de vente.

Mais, à l’heure de l’urgence climatique et du tout-digital, cette époque semble révolue.

Actuellement, environ 40 kg par an et par personne de flyers, catalogues et autres publicités sont glissés dans les boîtes aux lettres (source). Cela représente environ 20 milliards de prospectus chaque année qui sont distribués dans toute la France.

Ce n’est donc pas un hasard si la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (Agec) a instauré une amende pour non-respect du Stop-Pub, en vigueur depuis le 1er janvier. Le législateur pourrait même aller plus loin via l’article 9 de la future loi Climat : pendant 3 ans, les collectivités qui le souhaitent pourront expérimenter le dispositif inverse. Concrètement, cela signifie que les imprimés publicitaires ne pourront être distribués que dans les boîtes aux lettres affichant un “Oui-Pub”.

En attendant, les acteurs du secteur s’agitent et publient des études & baromètres contradictoires :

  • les professionnels du web pointent du doigt l’impact environnemental des prospectus, alors même qu’il existe aussi une réelle pollution numérique ;
  • la filière des prospectus met en avant l’attachement des Français pour le papier et les bénéfices de ce support pour la Grande Distribution. ;
  • les industriels refusent de se prononcer, car ils paient très cher des accords visant à valoriser leurs produits.

Pourtant, leurs différents avis ne comptent pas, ou si peu. Celui qui va faire la différence, c’est celui qui a déjà acté la décroissance des prospectus : le consommateur.

Pour préparer dès aujourd’hui la décroissance du prospectus, un phénomène qui va prendre de l’ampleur dans les années qui viennent, le leader français du SMS Marketing d’Acquisition, WellPack propose dès à présent des solutions alternatives d’une redoutable efficacité pour continuer à attirer les prospects en magasin.

Combiner le prospectus avec de nouveaux leviers marketing à fort potentiel

On l’a vu dans le domaine alimentaire : lassés d’attendre que l’initiative vienne des marques, les consommateurs ont massivement adoptés les applications scannant les produits dans les rayons. Les industriels et les distributeurs ont donc dû s’adapter en urgence en transformant les recettes de milliers de références.

Dans le marketing, la révolution est déjà en marche et les grandes enseignes de la distribution l’ont bien compris. En 2020, Intermarché se lançait dans la publicité digitale drive to store, et Hervé Ribaud, en charge des médias chez Intermarché, a souligné que cette méthode leur a permis de multiplier par 4 le retour sur investissement. (source)

En avril dernier, le E-Leclerc de Luçon a renoncé aux prospectus, économisant ainsi 67 tonnes de papier sur sa seule zone de chalandise.

Aujourd’hui, c’est Carrefour qui tente l’expérience pendant 4 mois dans deux de ses hypermarchés à Lille et à Soyaux, près d’Angoulême (source).

Il s’agit désormais d’anticiper l’inéluctable pour maintenir sa compétitivité. L’idée n’est plus de savoir si le prospectus sera un jour à bannir mais plutôt quand. Car il y a une certitude : là encore, la disruption viendra de la société. Or se positionner comme un suiveur, c’est courir le risque de se laisser distancer par ses concurrents…

Il faut combiner décroissance et maintien de la performance en agissant sur différents leviers, qui devront être mesurés seuls et ensemble pour optimiser le ROI.

Tout l’enjeu va donc être de mixer push et pull, tout en identifiant avec précision fidélisation et acquisition.

Un futur déjà accessible maintenant, grâce à l’expertise de Wellpack.

A l’écoute des évolutions et des tendances à venir, Wellpack a étoffé son offre pour proposer une alternative crédible et efficace à la décroissance de la distribution des prospectus :

  • Mesure instore pour prouver et garantir l’efficacité des campagnes réalisées pour ses clients ;
  • Catalogue digitalisé interactif (liseuse) ;
  • Ciblage géomarketing ;
  • Ciblage affinitaire (3000 segments) ;
  • Sms gaming.

Wellpack, le leader français du SMS Marketing et du business data

Créé en 2001, Wellpack est un expert du business data qui propose notamment une plateforme de comptage, de location et d’envoi de SMS géociblés.

Liée à un routeur premium, Wedata est ainsi la seule plateforme du marché qui permet d’accéder à :

  • 29 millions de mobiles géociblés (France métropolitaine)

Au-delà de sa plateforme Wedata.fr, l’équipe Wellpack (45 personnes) propose des services à 360° pour réussir toutes ses campagnes de SMS en BtoC : Wedata en marque blanche, SMS enrichi, SMS premium, accompagnement agence, expert marketing mobile dédié, création de sites mobiles, personnalisation de l’expéditeur, réception d’un SMS témoin, dédoublonnage avec les données clients des entreprises, et gestion automatique des Stop.

Ultra-compétente et réactive, elle maîtrise également toutes les techniques de l’audit et de l’enrichissement de données, du télémarketing, de la collecte de leads qualifiés et de la monétisation des données.

Pour en savoir plus

Site web : https://wellpack.fr/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/wellpack/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>