Le marché du recrutement et du travail temporaire repart à la hausse en 2021 – Chiffres et dossier complet par Work4

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

L’activité économique s’intensifie depuis le mois d’avril, ce qui se traduit par une demande accrue de main-d’œuvre. Pour autant, l’incertitude est forte.

Les entreprises doivent donc concilier reprise et précaution, pour évoluer avec agilité dans un contexte difficile.

Si les acteurs du Travail Temporaire et du Recrutement (ETT) s’imposent comme des partenaires naturels pour résoudre cette équation, ces derniers sont confrontés à des défis de taille : comment satisfaire une demande volumique tout en préservant la qualité des profils sourcés dans un marché en tension et sans dégrader les marges ?

Après une année 2020 en demi-teinte pour le secteur, les enjeux sont conséquents.

Pour faire le bilan complet de la situation, le spécialiste du sourcing dans les métiers essentiels Work4 a réalisé en juin 2021 un dossier complet sur le marché du recrutement et du travail temporaire.

20210608084423-p1-document-hgsx

 

Un état des lieux à 360° du recrutement et du travail temporaire

Acteur historique du sourcing, Work4 offre à des milliers d’organisations la possibilité d’attirer et de recruter leurs futurs talents.

Work4 permet aux entreprises de promouvoir leurs offres d’emploi et de cibler efficacement les candidats qualifiés là où ils passent la majorité de leur temps en ligne. Avec un objectif : fluidifier le marché des emplois essentiels (production, logistique, transport, aide à la personne, industrie, intérim…).

La création de ce dossier de 15 pages est né d’une attente des acteurs du secteur du travail temporaire dans leurs enjeux de recrutement, que Work4 accompagne en France comme aux Etats-Unis.

Il se compose de 3 parties :

  1. Un constat global + Perspectives 2021
  2. Les défis du travail temporaire et du recrutement (satisfaction de la demande, couts d’acquisition des candidatures, l’enjeu des emplois pénuriques)
  3. Zoom sur les performances par métier et par région

b07126b7-dossier-interim-v1-_10bq0gm0bo0gm001000028

Les enseignements-clés à retenir

Le constat

En 2020, la crise sanitaire et les confinements successifs ont conduit à un effondrement du marché du travail temporaire (contrats de travail temporaire et CDI intérimaires). En moyenne, on comptabilise une baisse de chiffre d’affaires de 13,5% en 2020 (Baromètre Prism’Emploi, février 2021).

En 2021, le marché de l’emploi repart à la hausse avec des perspectives d’embauche qui augmentent de +1,1% (selon l’enquête BMO de Pôle Emploi). Néanmoins, l’incertitude de la situation mène les entreprises à redoubler de prudence et par conséquent, à favoriser des contrats de travail temporaires pour plus de flexibilité.

Les entreprises de travail temporaire (ETT) voient ainsi leur activité reprendre. Les deux premiers enjeux des recruteurs sont le recrutement à distance (31%) et la sécurisation des compétences candidats (27%) d’après l’étude “The Future of Work” publiée par Monster en 2021.

Les défis du travail temporaire et du recrutement

La crise sanitaire liée au Covid-19 a définitivement convaincu le secteur de l’intérim des atouts du digital dans leur activité.

La réaccélération du business engendre plusieurs défis : satisfaire la demande, contrôler les coûts d’acquisition (CPA) et répondre à des problématiques plus difficiles. Fortes d’une expérience digitale “forcée” en 2020, les entreprises de travail temporaire (ETT) y ont de plus en plus recours pour atteindre leur objectif.

Le digital représente en effet :

  • de nouvelles opportunités technologiques : automatisation du sourcing, scoring de candidats… ;
  • un atout concurrentiel, notamment grâce à une productivité accrue et à la possibilité d’acquérir des volumes de candidatures importants ;
  • une réponse à certains métiers en tension puisqu’il permet d’atteindre des candidats actifs et passifs ;
  • des actions de recrutement optimisées et axées sur la performance grâce au suivi des données ;
  • l’amélioration de la maîtrise du coût des candidatures.

Zoom géographique et métiers

Au regard des disparités de densité de population dans certains territoires et des dynamiques des bassins d’emploi, de nombreux métiers souffrent de pénurie de candidats dans plusieurs régions de France.

Par ailleurs, alors que certains métiers jouissent d’une forte attractivité dans certaines régions, d’autres, dans les mêmes régions subissent un phénomène marqué de pénurie.

Par exemple, le métier de préparateur de commandes apparaît comme l’un des plus demandés dans des régions de France (37,5% des candidatures en Île-de-France). Sur le métier d’agent de production, on comptait en moyenne 7 candidatures par offre en Nord-Pas-de-Calais, contre 2 en Bretagne ou Pays de la Loire.

Les outils digitaux permettent d’atténuer ce phénomène.

A propos de Work4

20210309140607-p2-document-hwvq

Fondée en 2010 par Stéphane Le Viet et Gautier Machelon à San Francisco, Work4 est dirigée par Camille Cosnefroy.

Depuis 11 ans, elle aide les entreprises à mieux recruter en les connectant avec leurs futurs candidats grâce à la technologie.

Experte des métiers essentiels (secteurs : Intérim, Production, Logistique, Transport, Aide à la personne, Restauration, Industrie…), elle utilise les réseaux sociaux depuis sa création pour dénicher de nouveaux talents. Work4 est d’ailleurs partenaire officiel de Facebook Jobs.

Cependant, la Team a évolué pour développer sa présence sur l’intégralité des canaux digitaux. Avec un objectif : apporter à ses clients les meilleurs candidats possibles. Elle travaille notamment avec plus de 30 acteurs du secteur du travail temporaire en France.

Camille Cosnefroy confirme :

Nous optimisons les probabilités de recrutement en mettant en relation le bon candidat avec le bon poste dans la bonne entreprise. Tout le monde y gagne : les organisations trouvent plus facilement des profils prometteurs et les talents ont un meilleur accès à l’emploi.

Work4 est présent en Europe (France, Benelux, Italie, UK), et Amérique du Nord.

Work4 en quelques données clés

  • Une expertise de 10 ans ;
  • Une présence en Europe et aux Etats-Unis ;
  • 3 millions de candidatures générées ces 12 derniers mois ;
  • Une expertise multicanale : Facebook, Instagram, Snapchat, TikTok, Google for Jobs, Neuvoo, etc …  ;
  • Des clients qui confirment que 50% de leurs candidats n’auraient pas pu être trouvés sans l’aide de Work4 ;
  • Quelques références clients : Amazon, Enedis, Heineken, Randstad, Adecco, Manpower, Transdev, Fraikin.

Pour en savoir plus

Lire le dossier complet : https://work4.io/marche-du-recrutement-et-du-travail-temporaire/?utm_source=google&utm_medium=blog&utm_campaign=dossier_travail_temporaire_projet_recrutement

Présentation Work4 : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20210608084423-p4-document-ybhr.pdf

Site web : https://work4.io/ 

Facebook : https://www.facebook.com/work4.io

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/work4-labs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>