Sortie littéraire mai 2021 : “L’Enquête de Sens” de Jean-Yves ROUX-LEVRAT, un roman historique et philosophique

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Charles Alexandre est prêt à tout pour allonger le temps qui lui reste à vivre. Il va mobiliser des moyens considérables et user de nombreux stratagèmes pour s’emparer de la formule de l’Elixir de longue vie. Ses manœuvres vont le conduire aux portes d’un monde très secret : celui des Pères Chartreux. Il aura le privilège rare d’être invité à y pénétrer. Entre ces murs, il va découvrir bien plus que ce qu’il était venu chercher. Mais sera-t-il capable de tirer la quintessence de ces révélations intimes ?

“L’Enquête de Sens” de Jean-Yves ROUX-LEVRAT est une passionnante énigme policière qui interroge sur le sens de la vie, en proposant un voyage inattendu à travers l’Histoire.

L'Enquête de Sens

Un livre captivant autour du thème de l’extension de l’espérance de vie

Charles Alexandre, milliardaire Français, développe une ambition transhumaniste. Il veut réaliser son projet mégalomaniaque : devenir l’homme le plus riche du monde. Il va mobiliser des moyens considérables et user de nombreux stratagèmes pour s’emparer de la formule de l’Elixir de longue vie. Cette quête effrénée va le mener à découvrir son intériorité et sa spiritualité.

L’idée de ce roman historique et philosophique est née il y a une vingtaine d’années. L’auteur a alors mené des recherches très approfondies, qui lui ont permis ensuite de fonder son récit sur des bases très solides.

Jean-Yves ROUX-LEVRAT souligne :

La vie passe vite, trop vite. De tous temps, la science de l’immortalité, ou du moins la recherche de recettes secrètes de longévité, a fait rêver et phosphorer nombre de savants. A l’instar de nombreux milliardaires américains, Charles Alexandre, le héros de mon roman, se lance dans un combat contre la mort.

Extraits

Extrait 1 :

Après que les combats entre les troupes ennemies eurent cessés, la population n’opposa plus aucune résistance. Les habitants venaient au-devant des envahisseurs en brandissant des images saintes et des crucifix pour attirer leur bienveillance. Mais cela n’eut aucun effet. Ce fut même le contraire.

Un véritable massacre. Femmes, enfants, hommes de tous âges, 2 000 Byzantins furent embrochés par les épées vengeresses des assaillants.

Durant trois jours et trois nuits sans fin, Byzance fut la proie des plus terribles atrocités. Geoffroi ferma les yeux sur ces exactions, comme la totalité des Chevaliers : aucun ne chercha à se mettre en travers des exactions commises par ces hommes agissant, soi-disant, au nom de Dieu. Tous avaient pourtant prêtés serment sur l’Évangile et s’étaient engagés à être des modèles de vertu, à répandre le sang le moins possible et à n’avoir comme seul objectif la reconquête de Jérusalem. Comment ont-ils pu faire subir de tels outrages, une telle violence à leurs frères Chrétiens ? Comment ont-ils pu trahir à ce point leurs idéaux ?

Sans vergogne, ils mirent à sac toutes les maisons de la cité. Ils dépouillèrent les habitants de leurs biens les plus précieux. Pour les obliger, ils ne reculèrent devant rien : violences, intimidations, chantage… Tous les Byzantins furent dépossédés de leurs biens, riches ou pauvres. Si un habitant tentait de cacher un bijou ou un autre bien de valeur, il était percé par l’épée, dans l’instant.

Byzance subit le pire. L’inhumanité régna en maître. Aucune compassion, aucun bon sentiment, aucune pieuse pensée n’eut le droit de cité. Ici, la lumière n’avait plus sa place.

Extrait 2 :

“Cette nuit -là, le réveil pour les matines s’avéra plus compliqué. Un peu en mode automatique, Charles gagna la chapelle et prit place dans sa stalle. Il aimait vraiment cet office en pleine nuit. Il avait le sentiment de vivre un vrai privilège. Et cela en était un. Dès l’entame du premier chant, il perçut dans son corps, dans son dos, le long de sa colonne vertébrale, une sensation inédite, comme un serpent s’enroulant autour, en spirale. Cette sensation s’installa durablement. Pendant toute la cérémonie, il se sentit comme touché par la grâce. L’harmonie, la paix, l’amour, tous ces sentiments mêlés l’habitaient. Il se sentit dans un état proche de l’extase. À la fin des matines, il éprouva de la peine à s’extirper de son état. Il était bouleversé par cette expérience de vie. Dans son lit, il eut beaucoup de difficultés à trouver le sommeil. Il était rempli d’énergies positives.”

A propos de l’auteur

ROUX-LEVRAT-Jean-Yves

Jean-Yves ROUX-LEVRAT, né en 1956, a partagé sa vie entre sa Savoie natale et le Sud-Ouest où il est désormais installé.

Sa vie professionnelle dense et trépidante a régulièrement été ponctuée par des retraites dans des monastères qui ont enrichi ses connaissances et son intériorité. Mais il ne s’engagera pas ; il a l’ambition de fonder une famille et de jouir de la vie.

Il fait carrière dans le commerce et le marketing des technologies de l’information et services où il occupe différentes fonctions managériales.

Il attendra l’âge mûr pour retrouver le bonheur d’écrire. L’Enquête de Sens est son premier roman.

Epicurien, il a soif de découvrir de nouvelles contrées, de nouvelles cultures et de se nourrir de nouvelles amitiés. C’est un amoureux de la vie.

Informations Pratiques

L’Enquête de Sens de Jean-Yves ROUX-LEVRAT

  • Editeur: Editions Sydney Laurent
  • ISBN: 979-10-326-42603
  • Nombre de pages: 284
  • Prix Broché: 18,90 €
  • Prix Ebook : 9,99 €

Pour en savoir plus

Dossier de presse : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20210427193154-p4-document-iacs.pdf

Découvrir le livre : https://editions-sydney-laurent.fr/livre/lenquete-de-sens/

LinkedIn Jean-Yves ROUX-LEVRAT : https://www.linkedin.com/in/jean-yves-roux-levrat-301266/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>