Kojo, le jeu de construction éco-responsable et made in France, lance sa campagne de financement Ulule

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Aujourd’hui, 80 % des jouets viennent de l’autre côté de la planète et sont fabriqués en plastique. C’est pour cette raison que trois amis d’enfance, Jimmy, Charlotte et Morgan ont fondé la startup Kojo.

Celle-ci lance la commercialisation de son jeu de construction en bois et bio plastique recyclé. L’entreprise s’engage ainsi pour une production 100 % made in France et éco-responsable.

Ce jeu de construction est composé de plaques en bois certifié PEFC et de pinces en bio plastique recyclé modulables. Les enfants peuvent ainsi laisser libre cours à leur imagination et imaginer des univers différents et à l’infini.

Depuis le 16 avril, la startup a lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme en ligne Ulule.

Ouverte jusqu’au 24 mai, elle a pour objectif de récolter des fonds pour lancer la production des premières séries de Kojo, et à terme, de développer de nouveaux kits.

Logo Kojo

Kojo : l’unique jeu de construction français en bois et bio plastique recyclé

Après deux ans de développement et suite à une campagne de préventes prometteuse, la startup Kojo lance la commercialisation de son jeu de construction en bois et bio plastique recyclé made in France. Ce jeu permet aux enfants de 4 à 10 ans d’imaginer leurs propres univers.

Ce projet repose sur un concept novateur de plaques et de pinces modulables, et sur une volonté de fabriquer un jouet intégralement en France avec des matériaux et une démarche respectueux de l’environnement.

Avec ce mécanisme, Kojo est un jeu de construction offrant des possibilités infinies. Sur l’aspect visuel, l’équipe de Kojo sort des clichés en imaginant des univers non genrés et aux illustrations subtiles qui évoquent la littérature jeunesse.

Une conception et fabrication locale

Pour la conception et la fabrication, l’équipe a pu mobiliser un réseau de partenaires locaux engagés : industriel spécialisé en bio plastique à Nantes, découpe de bois certifié PEFC à Rennes et production de sacs en tissu upcyclés par une entreprise solidaire à Mauléon. Quant au design et aux illustrations, ce sont des designers et illustrateurs nantais qui les ont réalisés.

Kojo a pu également compter sur l’appui du Centre de Ressources en Innovation de La Roche-sur-Yon, et a obtenu la bourse French Tech de la BPI ainsi que le label Initiative Remarquable qui reconnaît l’engagement sociétal et responsable des porteurs de projet.

Jeu Kojo

Jouer, construire, grandir : Kojo !

  1. Kojo c’est un jouet évolutif. Lorsque les plus petits développeront leurs capacités motrices et joueront avec leurs figurines, les plus grands seront créatifs et aiguiseront leurs connaissances des architectures particulières du monde.
  2. Kojo aide les enfants à développer leur coordination et leur motricité fine. En jouant, les enfants deviennent plus habiles de leurs mains.
  3. En tant que jeu de construction, Kojo stimule de nombreuses aptitudes chez les enfants, comme l’attention, la concentration, la créativité et l’imagination.
  4. Kojo est encore plus drôle à plusieurs. Pour construire la tour la plus haute, les enfants doivent dialoguer, coopérer et travailler en équipe.

Une campagne Ulule pour développer le jeu Kojo

Le 16 avril, l’équipe a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule afin de financer la production des premières séries de Kojo.

L’objectif initial de 100 préventes a été atteint en deux jours, ce qui témoigne de l’intérêt des parents pour les jouets made in France. La campagne est encore en cours, et les trois amis espèrent maintenant dépasser encore leur objectif afin de financer le développement d’autres déclinaisons de leur jeu.

Développement de trois kits

  • Le Palais Oriental, 74,90€. Ce kit permet aux enfants de voyager et de découvrir un monde aux mille et une splendeurs. Il contient 33 plaques aux illustrations envoûtantes, 40 pinces et une notice, le tout rangé dans un sac confectionné avec des chutes de tissu.

Palais Oriental

  • Les Maisons Flamandes, 49,90€. Ce kit fait découvrir aux enfants la richesse des façades des maisons flamandes comme il y en a par exemple à Amsterdam. Ils peuvent agencer les plaques pour construire la maison de leur rêve. Les portes et les fenêtres permettent ensuite d’y jouer avec tout type de figurine. Ce kit contient 20 plaques et 24 pinces pour composer à l’infini, avec la notice et le sac de rangement.

Maisons Flamandes

  • Le Jeu Libre, 74,90€. Chaque enfant joue différemment. C’est pourquoi Kojo se décline aussi dans une version 100 % jeu libre, avec des plaques vierges d’illustration. Ce kit contient 44 plaques pour construire des murs, des ponts ou des toits, ainsi que 70 pinces à clipser dans tous les sens, le tout dans un grand sac de rangement à emporter partout. 1 284 529 combinaisons sont possibles.

Jeu libre

Après la fin de cette campagne le 24 mai prochain, la production débutera fin mai – début juin pour une livraison des commandes dès la fin juin. Et à partir de septembre, l’équipe souhaite développer de nouveaux kits Kojo.

À propos de Jimmy, Charlotte et Morgan, les fondateurs de Kojo

Equipe Kojo

Kojo est né de trois amis et associés qui se sont rencontrés sur les bancs du lycée. Après des études et des carrières différentes, c’est Jimmy qui a réuni ses camarades autour du projet. En 2018, à l’occasion d’un salon professionnel, pour lequel Jimmy n’avait pas de kakemono, il a l’idée d’imprimer en 3D des petites pinces qui lui permettront de créer une construction avec ses cartes de visite.

Sa fille adore le concept et continue à jouer avec les pinces et les cartes… Naît, alors, l’idée d’en faire un jeu plus grand et plus abouti. Charlotte et Morgan rejoignent l’aventure en 2019 pour développer le projet.

Tous les trois parents de jeunes enfants, ils ont eu envie de développer le jouet qui correspondait à leurs valeurs :

  • un jouet durable et indémodable, déconnecté et non genré pour sortir des clichés encore trop répandus dans le jouet ;
  • un produit fabriqué localement et mobilisant des partenaires de proximité alors que 80% des jouets proviennent encore de Chine ;
  • une démarche éco-responsable avec des matériaux respectueux de l’environnement.

L’équipe se forme donc avec des compétences complémentaires : Jimmy est ingénieur en mécanique, Morgan dirige une agence web et Charlotte vient du monde de la finance.

Le concept de Kojo étant modulable, l’équipe souhaite aujourd’hui développer toute une gamme de kits avec différents univers et pour différentes tranches d’âge. Elle réfléchit également au lancement d’une version XXL de Kojo permettant de construire des cabanes ou maisonnettes grandeur nature.

Pour en savoir plus

Campagne Ulule : https://fr.ulule.com/kojo-jeu-de-construction/

Site web de Kojo : https://www.playkojo.com/

Facebook : https://www.facebook.com/playkojofr

Instagram : https://www.instagram.com/playkojo_fr

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/31572592/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>