“Se connecter à soi pour mieux performer” de Laurence Awong Cothias, un livre pour apprendre à entretenir et à utiliser tout le potentiel du corps

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Pour mieux performer avec simplicité et efficacité, et donc changer de vie, il faut commencer par l’essentiel : prendre soin de son corps. Sans lui, la volonté et toutes les méthodes existantes (gestion du temps, développement personnel…) ne servent à rien.

Or aujourd’hui, les Français connaissent mal ou peu le mode de fonctionnement de leur corps, et pour quelles raisons il faut prendre soin de lui. Une ignorance qui a un impact sur leur santé, à tous les niveaux, surtout dans la période difficile actuelle : le stress éprouvé face à la crise sanitaire et économique fatigue encore plus notre système interne.

Il est donc très important de rappeler une vérité fondamentale, que l’ostéopathe-biokinergiste Laurence Awong Cothias formule ainsi : “l’ensemble tête-reste du corps forment une équipe”.

Négliger son corps, c’est donc malmener sa tête… et nuire à ses performances. Dans  “Se connecter à soi pour mieux performer”, elle explique comment réussir à s’aligner et à mettre en place une routine personnalisée pour se connecter à soi-même et atteindre l’excellence.

Accessible à tous, et basé sur une expérience concrète de vie (personnelle et professionnelle), ce livre est une vraie pépite qui donne des clés et des outils pour réussir à se surpasser.

411zVMot5IL._SX351_BO1,204,203,200_

Une invitation à aller à la découverte de soi et à la recherche de la performance

Ce livre est un guide précieux pour avancer, pas à pas, vers une réconciliation avec son corps en se connectant à lui et en lui apportant tout ce dont il a besoin.

Il est notamment indiqué pour tous ceux et celles qui veulent :

  • Se débarrasser des vieilles casseroles qui leur pourrissent la vie depuis des années ;
  • Trouver le régime alimentaire adéquat et le mieux adapté à leur système digestif ;
  • Réduire leur niveau de stress grâce au choix approprié de leurs exercices physiques ;
  • Avoir un mental plus clair et plus vif ;
  • Améliorer leur santé, leur créativité et leur dynamisme.

“Se connecter à soi pour mieux performer” permet ainsi d’atteindre un autre niveau de succès tout en apprenant à mieux se connaître.

Sommaire

  • Introduction
  • Comment j’en suis arrivée là
  • Travail de la posture et de la démarche, et ce que cela révèle de nous
  • Faire le lien avec les maux du corps et les maux de la tête
  • Comment aligner ces différents paramètres pour être en phase
  • L’intérêt d’être connecté et en phase avec soi
  • Ce que vous devez connaître et savoir sur le fonctionnement du corps, de la tête et de l’âme
  • Comment se connecter aux autres et pourquoi le faire
  • Comment élaborer sa routine sportive et alimentaire pour rester dynamique et en bonne santé
  • Comment apprendre à s’aimer et à prendre soin de soi pour mieux performer
  • Conclusion

Extrait

“Il y a différentes façons d’appréhender votre posture, vous pouvez vous observer dans un miroir et essayer de décoder ce qu’elle veut vous dire. Ou alors vous pouvez en conscience vous imposer un certain type de posture afin de vous motiver, de vous bouger et d’amener plus de sérénité dans votre vie.

A vous de voir, c’est un outil puissant et simple, il vous donne des indications et à l’inverse vous pouvez lui en donner aussi. Nous vivons à une époque assez “speed”, assez stressante et la société attend beaucoup de nous, elle attend de la réactivité, de bonnes performances, de l’assiduité, de l’efficacité…

Tout cela a tendance à nous mettre la pression et je l’observe malheureusement de plus en plus sur les postures des patients, un certain nombre semble accablé par “le poids de la vie”. Une fois que j’ai regardé la posture, je passe à l’étude de la démarche.

Je suis de nature curieuse et j’adore deviner ce que les gens ne disent pas à haute voix mais qui pourrait être révélé dans leur démarche. C’est la deuxième source d’informations. ”

Une prise en charge holistique pour être pleinement aligné.e

Afin d’être bien dans sa tête et dans son corps, il faut travailler à différents niveaux.

C’est pour cela que, dans son cabinet, l’ostéopathe-biokinergiste Laurence Awong Cothias aborde plusieurs angles au cours des séances.

Spécialisée dans la gestion des douleurs, des raideurs articulaires et la connexion à soi, elle :

  • manipule le corps pour le rééquilibrer,
  • travaille sur la reconnexion entre le cerveau et le corps pour être en phase avec soi mais aussi pour cesser de fonctionner uniquement en mode tête pensante ;
  • travaille sur la posture du corps pour se remotiver car elle donne des indications sur l’état émotionnel ;
  • agit  sur la limitation des intolérances alimentaires et chocs émotionnels en utilisant des techniques d’ostéopathie au niveau du crâne (c’est le désengrammage ostéopathique crânien) ;
  • aide à la mise en place d’une routine sportive car le sport est essentiel pour être et surtout rester en bonne santé, en bonne forme.

Une fois ce rééquilibrage effectué, le cerveau a ainsi toute la place pour redevenir créatif, réactif, et donc performant.

Laurence souligne :

Pour que votre corps puisse vous maintenir à flots, il faut lui faciliter la tâche à tous les niveaux et donc éviter le surpoids, le système digestif ralenti ou douloureux, la tête pleine de traumatismes émotionnels en tout genre, les déséquilibres liés au stress/mauvaises postures/traumatismes… Mon métier est de transformer le corps en véritable allié : vous devez former un tout, une équipe avec lui, afin de performer ensemble.

A propos de Laurence Awong Cothias

20210413192756-p3-document-prlb

Laurence a commencé sa carrière en tant que Masseuse-Kinésithérapeute.

Après quelques années d’exercice, pour libérer son potentiel, elle a suivi durant 10 ans des formations professionnelles :

  • formation en biokinergie (cursus de 4 ans) pour apprendre à travailler sur la globalité du corps car, comme toutes ses parties sont susceptibles d’interagir entre elles, il faut faire des liens ;
  • formation en ostéopathie (cursus de 5 ans) pour savoir comment agir sur les blocages articulaires de la tête aux pieds, et toujours dans la globalité.
  • formation d’ostéopathie crânienne pour apprendre à accompagner les intolérances alimentaires, les addictions et les chocs émotionnels ;
  • formations complémentaires sur 2 ou 3 jours pour compléter son approche thérapeutique et aider au mieux ses patient.e.s.

Dans sa pratique et à partir de son expérience, Laurence considère qu’il est illusoire de se contenter de 2 ou 3 séances d’ostéopathie par an et un peu de sport de temps à autre pour rester performant. En réalité, pour avoir des résultats probants, il faut le nettoyer, l’entretenir, lui donner du bon carburant alimentaire et psychologique, de façon au moins hebdomadaire.

Elle a donc mis en place des programmes de soins holistiques sur une durée de 3 mois pour permettre aux personnes de rester en forme, de se rééquilibrer mais surtout d’adopter  une routine sportive, alimentaire… pour être autonome après avoir fait cet “énorme nettoyage intérieur”.

Aujourd’hui, elle ambitionne de créer des mini-programmes en ligne pour partager ses connaissances avec un maximum de personnes, ce qu’il n’est pas possible de faire via les soins prodigués en cabinet (il n’y a qu’un patient par consultation).

C’est aussi dans l’optique de démocratiser l’accès au bien-être qu’elle est devenue conférencière et auteure.

La publication de “Se connecter à soi pour mieux performer” s’inscrit dans cette démarche : elle permet à chaque personne de se prendre en main pour décupler ses capacités.

Informations Pratiques

“Se connecter à soi pour mieux performer” de Laurence Awong Cothias

  • 90 pages
  • ISBN-10 : 2322274909
  • Format : 14,8 x 21 cm
  • Prix : 20 € version broché et 7,99 € version e-book

Pour en savoir plus

Découvrir le livre : www.laurenceawongcothias.fr

Facebook : https://www.facebook.com/laurence.awong

LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/laurence-awong-cothias-31a16685

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>