Tribu Bohème, la marque française de bijoux chics faits à la main, décide de produire ses collections exclusivement en métaux recyclés

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Alors que les Français sont de plus en plus sensibles aux enjeux environnementaux, l’extraction des minéraux nécessaires à la joaillerie soulève de nombreuses questions éthiques liées notamment à la pollution et aux conditions de travail (source).

Si les grandes marques rechignent à changer leurs pratiques (source), certains jeunes créateurs n’hésitent plus à faire bouger les lignes en lançant des collections en adéquation avec leurs valeurs.

A l’image de Tribu Bohème, la marque française créée par Charlène Gaffet. Déjà très engagée dans l’éco-conception et dans la philosophie slow design, elle décide d’aller encore plus loin en produisant l’intégralité de ses nouvelles collections avec des métaux recyclés.

Avec, toujours, les fondamentaux qui ont fait le succès de Tribu Bohème : des bijoux conçus à la main, un style chic et tendance d’inspiration “contre-culture”, et la fabrication à la commande.

Pour opérer cette transition, Tribu Bohème lance une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/tribu-boheme-des-bijoux-en-metal-recycle

Tribu Bohème : Les bijoux stylés et éthiques qui reflètent de belles valeurs

Pour Tribu Bohème, le bijou est bien plus qu’un accessoire de mode. Il est une philosophie de vie, un état d’esprit, une part de soi…

Résolument non-conventionnelles, les collections créées par Charlène incarnent des valeurs de liberté, d’ouverture et de créativité. Elles affirment l’âme bohème, la volonté de vivre ses rêves, de se connecter avec l’Humain, la nature et le sauvage.

C’est pour cela que Tribu Bohème s’engage depuis sa création pour limiter, à son échelle, son impact environnemental :

  • tous les bijoux sont fabriqués à la main,
  • certaines créations font de l’upcycling,
  • les packagings sont éco-responsables : conception en carton recyclé et recyclable ou furoshiki (emballage zéro déchet pour les cadeaux),
  • les fournisseurs sont tous Français (jusqu’aux cartes de visite, site web, packaging…),
  • l’utilisation de produits chimiques est réduite au minimum pour privilégier des alternatives plus naturelles,
  • un service de réparation est proposé pour redonner une seconde vie à des bijoux encore au goût du jour,
  • et la marque valorise le slow-design.

20210329124523-p4-document-voxuBague Saturne – Disponible en précommande sur la campagne KissKissBankBank

Mais pour Charlène, ce n’est pas suffisant. Pour continuer à travailler le métal, son matériau favori, tout en étant pleinement alignée avec ses valeurs, elle souhaite que Tribu Bohème soit 100 % responsable et durable.

Elle lance donc une campagne pour réaliser la transition de toutes ses futures créations et collections sur des métaux recyclés. Charlène vous propose plusieurs possibilités pour la soutenir :

  • lui donner un coup de pouce en échange d’une contrepartie symbolique,
  • vous faire plaisir à prix réduit avec un bijou provenant des anciennes collections (en argent 925) afin de liquider le stock restant,
  • commander un modèle des collections Dyade ou Empreinte en argent et or recyclé,
  • pré-commander sa future collection inspirée des planètes en argent recyclé.

Des projets de développement qui répondent aux attentes de la Tribu

20210329124523-p3-document-uvnuPhotographe, Eva Cagin

Comme son nom l’indique, Tribu Bohème est une… tribu ! La marque française veut incarner une aventure collective, qui rassemble les clients, les partenaires et les fournisseurs qui partagent les mêmes valeurs positives et fédératrices.

Charlène confirme :

Mon objectif n’est pas de rester seule et cachée dans mon atelier ! Le mot Tribu est très important à mes yeux, car il incarne un esprit d’ouverture, la recherche et la construction de relations avec et pour Tribu Bohème. Je veux que chacun.e puisse mettre sa petite graine et participer à ce projet.

C’est aussi pour cela que la communauté Tribu Bohème va pouvoir participer à son évolution en soutenant son nouveau projet :

  • le premier pallier permettra notamment de financer l’achat des matières premières, la réalisation et l’expédition des bijoux précommandés pendant la campagne ;
  • s’il est dépassé, les dons contribueront notamment à l’acquisition d’un nouveau stock de matières premières (or et argent) et des actions de communication ;
  • enfin, le dernier pallier financera la diversification des métaux recyclés proposés(argent, or jaune, or rose, or blanc, platine…), l’acquisition d’un laminoir (machine manuelle de bijoutier permettant d’affiner le métal et de créer des textures) et les formations en entrepreneuriat (création de vidéo, marketing digital) & en techniques de bijouterie (cire perdue, gravure, impression 3D… ).

Les (grands) petits plus Tribu Bohème

20210329124523-p5-document-fcdyCollier Jupiter – Disponible en précommande sur la campagne KissKissBankBank

Un style inimitable

Bagues, bracelets, boucles d’oreilles, monoboucles, pendentifs… les bijoux Tribu Bohème sont bruts, avec un design visible et remarquable. L’idée est de laisser apparaître, par petites touches, les traces des outils.

A mille lieues des modèles lisses, aux lignes parfaites, qui sont vus et revus, Tribu Bohème propose des bijoux qui racontent une histoire. Ils portent les marques de leur passage à l’atelier puisque c’est là qu’ils commencent leur vie.

Charlène confirme :

Mes créations sont pensées, conçues et réalisées comme des grigris, des reliques. J’aime les définir comme des bijoux volontairement imparfaits. Inspirés de la contre-culture, ils montrent aux hommes et aux femmes que suivre les tendances n’est pas obligatoire, l’important est d’être bien avec soi-même et de s’affirmer…

Des services complémentaires pour toujours plus de personnalisation

A côté des créations mises en vente sur son site, Tribu Bohème propose :

  • des bijoux sur-mesure, conçus selon les souhaits de chaque client.e (tant que cela correspond au style proposé par Tribu Bohème) ;
  • la réparation de bijoux fantaisies ou en métaux cassés ou en recherche d’une seconde vie.

La genèse de cette marque engagée

20210329124523-p7-document-cdbtBoucles d’oreilles Dyade mélangeant argent et or pour de subtils contrastes

Charlène tient son amour des bijoux de ses parents et plus particulièrement de son père, qui lui a transmis ce précieux héritage.

Depuis petite, elle a toujours confectionné ses propres bijoux fantaisie, ne s’offrant que des bijoux en argent à défaut d’avoir les capacités et connaissances pour les réaliser elles-mêmes.

En 2014, lors du voyage nomade qu’elle effectue dans toute l’Europe, elle vend ses bijoux fantaisie sur les marchés, qu’elle crée en faisant de la récup’ et de l’upcycling. Elle se fournit sur les braderies et les brocantes, achète des bijoux cassés ou en vrac, démonte tout pour se faire un stock de matières premières afin de pouvoir recréer.

20210329124523-p6-document-drlz

 

Boucles d’oreilles Uranus – Disponible en précommande sur la campagne KissKissBankBank

En 2019, suite à un triste événement personnel, elle réalise que la vie ne tient qu’à un fil. Pour mettre sa pierre à l’édifice de sa vie et partager avec les autres qui elle est, la bijouterie s’impose comme une évidence. Elle se forme donc en ligne en autodidacte au travail du métal, découvre les bases de ce métier, expérimente et donne vie à ses propres projets.

Peu avant le confinement, elle retourne vivre dans le Nord avec son compagnon et décide de lancer son projet à Lille, sa ville natale.

A partir de mai 2020, sa formation en ligne étant terminée, elle dessine ses premières collections, apprend à monter un site e-commerce et à développer son business pour fonder Tribu Bohème.

Aujourd’hui, Charlène ambitionne de faire de Tribu Bohème une bijouterie éthique et durable. Elle aimerait d’ailleurs engager une équipe à ses côtés composée de personnes partageant sa façon de voir la vie, ses valeurs et ce côté un peu fou de l’optimiste.

A propos de Charlène Gaffet, la fondatrice

20210329124523-p2-document-jwqsPhotographe, Eva Cagin

Charlène Gaffet, 27 ans, est Lilloise. Optimiste et fonceuse, elle sait s’organiser et tout mettre en œuvre pour arriver à son but. Sa philosophie : tout faire pour ne pas se réveiller à 40 ou 50 ans en se disant : “tu avais des idées et des envies et tu ne t’es pas écouté…”. Alors elle essaie, elle observe, elle analyse et elle réagit en fonction.

En 2014, aussitôt sa licence en psychologie en poche, elle décide de partir voyager pendant 1 an sur les côtes d’Espagne et du Portugal en fourgon aménagé avec son compagnon et sa chienne. Cette aventure passionnante dure finalement 6 ans, jusqu’en 2020, durant lesquels Charlène mène une vie de nomade, suivant les routes au gré des emplois saisonniers (agriculture, animation, restauration…).

En parallèle, cette passionnée de voyages effectue spontanément un service civique en Inde en 2018, où elle travaille dans les bidonvilles, puis un trip en backpack aux Philippines avec son compagnon.

Ses moteurs :

  • Découvrir d’autres cultures et d’autres coutumes. Curieuse, elle aime cet esprit de découverte que lui ont insufflé ses parents en l’emmenant en voyages, bien plus qu’en vacances, lorsqu’elle était enfant.
  • Toute forme de vie et de nature, avec un gros coup de cœur pour l’océan qui lui permet de recharger ses énergies.
  • Le contact humain et le relationnel. Charlène est transparente et naturelle avec ses proches et les inconnus, elle est aux petits soins pour les personnes qui l’entourent. Elle apprécie de voir les gens autour d’elle s’épanouir et quand ce n’est pas le cas, elle a toujours le mot pour rire, pour positiver et voir le verre à moitié plein.

Dotée d’une personnalité affirmée, Charlène aime être différente et casser les codes. Elle assume avec fierté son côté “mouton noir”, jusque dans son style vestimentaire. Elle n’a jamais eu de souci à braver les tendances pour créer son propre look, sans se soucier de ce que pensent les autres.

Pour en savoir plus

La campagne sur KissKissBankBank : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/tribu-boheme-des-bijoux-en-metal-recycle

Site web : https://www.tribuboheme.com

Instagram : https://www.instagram.com/tribu_boheme

Facebook : https://www.facebook.com/latribuboheme

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/69485684

LinkedIn Charlène Gaffet : https://fr.linkedin.com/in/charl%C3%A8ne-gaffet-64465087

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>