2e édition du festival Parenthèse Nature : l’image pour sensibiliser à la préservation de la biodiversité du Grand-Est

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Le Grand Tétras, la Mulette perlière, la Grenouille des champs, l’Écrevisse des torrents, le Hamster commun d’Alsace et bien d’autres encore sont inscrits sur les listes rouges des espèces emblématiques de la région Grand-Est !

Plus de 1300 espèces pourraient disparaître dans les prochaines années à cause du dérèglement climatique. La dégradation de sites comme la forêt vosgienne ou le massif des Ardennes, la fragilité de la ressource en eau et l’accentuation des périodes de sécheresse sont une réalité.

Mais l’expérience montre que la mobilisation collective apporte localement des résultats. C’est pour cette raison qu’existe Parenthèse Nature : un collectif qui choisit l’image pour interpeller et sensibiliser petits et grands à la protection de la nature.

Après une première édition réussie autour du « climat », Parenthèse Nature organise la 2e édition de son festival, cette fois-ci autour de la région Grand-Est. Le collectif souhaite attirer l’œil sur l’environnement proche de ses festivaliers.

Au programme, un concours photographique (ouvert du 1er mars au 31 mai 2021) destiné à valoriser la faune et la flore présentes en Grand-Est. Ce concours donnera lieu à une exposition à ciel ouvert sur un parcours de quatre kilomètres; du 1er mars au 30 septembre 2022.

Cette exposition sera elle-même valorisée par la réalisation d’un livre avec une sélection de plus de 150 photos de la nature du Grand-Est. D’autres animations rythmeront ce festival avec notamment un programme dédié spécialement aux scolaires.

Affiche

Parenthèse Nature : le concours photographique

Pour la 2e édition de son festival, Parenthèse Nature organise un grand concours photographique, gratuit et ouvert à tous, du 1er mars au 31 mai 2021. Ce concours a pour but de sélectionner 150 images prises exclusivement dans la région Grand-Est. Celles-ci seront ensuite exposées et éditées dans un ouvrage.

Le Grand Est possède un patrimoine naturel riche et varié et ce concours photo a pour objectif de le valoriser et de le mettre en avant. Il permet également de montrer au public des images de la faune et de la flore, des paysages, des témoignages en faveur de la préservation de la nature, et ceci dans le respect d’une éthique naturaliste de la prise de vue respectueuse de la vie sauvage.

Pour le collectif Parenthèse Nature, les mots d’ordre de ce concours sont :

Capturez des moments vibrants et exprimez ce que la nature signifie pour vous !

Parenthèse Nature souhaite ainsi des images captivantes, saisissantes et pleines de poésie. Ces photographies doivent célébrer la nature et la biodiversité dans son ensemble. Elles doivent illustrer la riche diversité présente dans la région Grand-Est et inspirer l’action pour la protéger et la conserver.

Affiche 2

Dix catégories ouvertes

  1. Oiseaux sauvages
  2. Mammifères sauvages
  3. Autres animaux sauvages
  4. Plantes sauvages
  5. Graphisme, forme et matière de la nature
  6. Paysages naturels
  7. L’Homme et la nature (images militantes ou documentaires)
  8. Nature revisitée (images utilisant des techniques logicielles ou de la prise de vue comme l’assemblage, la surimpression, les effets spéciaux modifiant la perception de scène originale et conduisant à une création artistique)
  9. Jeunes photographes (âgés de moins de 16 ans)
  10. Scolaires

Une exposition à ciel ouvert

Crédit Rahima Hadid-Gounant.

Ces images donneront lieu à une exposition photographique à ciel ouvert sur un parcours balisé de quatre kilomètres dans le golf de Faulquemont-Pontpierre. Plus de 150 photographies seront à découvrir du 1er mars au 30 septembre 2022. Ces images seront sélectionnées par un jury et également issues du concours photos.

Pour améliorer cette expérience, Parenthèse Nature s’engage à offrir à ses visiteurs la capacité de profiter du parcours et de l’exposition dans des conditions optimales. Des travaux de modification, d’aménagement et de sécurisation de sentier ont été entrepris pour faciliter l’accès quelques soient les conditions météorologiques.

Un ouvrage de plus de 150 photos

Crédit Rachel Marchal-Kany.

Pour valoriser le concours photographique ainsi que l’exposition à ciel ouvert, un ouvrage sera édité. C’est l’une des grandes nouveautés de cette deuxième édition du festival Parenthèse Nature. Cet ouvrage sera composé de plus de 150 photos sélectionnées par un jury et également issues du concours photo.

Le but de ce livre est de documenter et de garder en mémoire cette nouvelle programmation, mais aussi de valoriser les photographes et les images retenues sur l’appel à photo dont les travaux seront présentés pendant l’exposition. L’objectif est enfin de mettre en valeur la région du Grand-Est : il participe à la promotion du festival et contribue ainsi à sa pérennité pour les années à venir.

En plus d’être un objet d’archive pour les professionnels de la photographie, ce livre est aussi un objet souvenir pour les festivaliers qui pourront l’acheter sur différents points de vente. Les fonds récoltés par la vente de cet ouvrage seront intégralement reversés à une ou plusieurs associations de protection et de défense de la nature.

Retour sur les objectifs de Parenthèse Nature

Crédit Olivier Henrion.

Une première édition réussie !

Malgré la crise sanitaire, la première édition du festival Parenthèse Nature sur le climat a été une vraie réussite. Près de 10 000 festivaliers se sont rendus à Faulquemont pour découvrir une très belle exposition à ciel ouvert sur un parcours balisé de quatre kilomètres.

Les visiteurs ont pu découvrir les images d’une quinzaine de photographes ; plus de 150 tirages grand format ont été placés en extérieur autour du golf Faulquemont-Pontpierre. Et environ 1500 scolaires, de la maternelle au lycée, étaient également présents pour participer aux différentes animations du festival.

Une deuxième édition qui met l’accent sur le Grand-Est

Pour le collectif Parenthèse Nature, il est important de prendre conscience des merveilles présentes dans la nature, et plus précisément celles de la région Grand-Est. C’est dans ce but qu’a été décidé le lancement d’un concours photographique gratuit et ouvert à tous.

L’objectif est de mobiliser les petits comme les grands et d’œuvrer ensemble pour la sauvegarde et la protection du patrimoine naturel du Grand-Est. Cette région possède une grande diversité de milieux naturels et de paysages.

Ce patrimoine abrite une richesse faunistique et floristique importante mais qui est, aujourd’hui, menacée. Les causes ? Le dérèglement climatique, mais aussi les modes de vie, de production, de déplacement et de consommation.

À propos de Parenthèse Nature

Logo

Parenthèse Nature, c’est l’idée de trois photographes, Olivier Henrion, Rachel Marchal-Kany et Rahima Hadid-Gounant. Ils partagent tous les trois la même vision : celle d’une nature qui les émerveille sans cesse et qu’ils veulent préserver pour eux et leurs enfants. Et ils sont convaincus que l’image est un merveilleux vecteur de sensibilisation à cette cause.

À travers leurs photographies, ils s’attachent collectivement à valoriser du mieux possible leur patrimoine naturel et paysager dans une démarche de sensibilisation, mais tout en témoignant de sa beauté, de sa fragilité et de l’absolue nécessité de la protéger face aux enjeux environnementaux.

Avec Parenthèse Nature, ils souhaitent partager leur passion : la photographie au service de la protection de la nature.

Pour en savoir plus

Site web Festival Parenthèse Nature : www.parenthese-nature.com

Facebook : https://www.facebook.com/ParentheseNature/

Kit presse : 
https://dufcc-my.sharepoint.com/:f:/g/personal/admin_dufcc_onmicrosoft_com/Eji_PPldPlZPkArvY1cOK4YBpXHqKbL3jB1Js-1m_xuwdg?e=wcLxlv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>