WeCare@Work : une start-up de malades qui (ré)concilie enfin maladie et travail

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Aujourd’hui en France, 28 millions d’actifs sont concernés par la maladie au travail, soit 1/3 de la population active : 15% sont des malades chroniques et 15% sont des aidants.

Pourtant, alors que la pandémie de Covid-19 a mis en lumière les nombreuses conséquences de la maladie sur la vie des personnes touchées et de leurs proches, la réalité de cette situation n’est pas encore prise en compte à sa juste mesure.

Ainsi, la maladie n’existe pas dans le monde du travail, pas plus que la vie professionnelle des patients n’est prise en compte dans le parcours de soins.

Résultat ? Le coût de l’absentéisme dû à la maladie au travail s’élève à 108 millions d’euros par an et la France est confrontée à une désinsertion professionnelle très importante. Par exemple, il faut savoir qu’1 personne sur 3 quitte le marché de l’emploi 2 ans après le diagnostic d’un cancer. Or ce phénomène menace l’équilibre économique de notre système de santé, fondé sur les cotisations des actifs.

Au vu des enjeux, cette situation est désormais devenue une véritable cause nationale et internationale :

  • Le droit au travail est inscrit dans la Constitution et dans les Objectifs de développement durable des Nations Unies ;
  • Le maintien dans l’emploi suite à une maladie fait partie des priorités 2021 de la Sécurité Sociale. Le 7 décembre dernier, les dirigeants de cet organisme ont signé avec ceux de Pôle emploi un accord de coopération renforcé.

Il y a donc urgence à sensibiliser le plus grand nombre à la nécessaire inclusion de la maladie dans les politiques sociales des entreprises.

Dans ce contexte, WeCare@Work, une start-up fondée par des malades et des aidants, accompagne les entreprises et les personnes pour les aider à mieux concilier maladie et travail.

A la fois cabinet de conseil et organisme de formation, WeCare@Work propose des outils et des services de sensibilisation, de formation et d’accompagnement individuel ou collectif, à distance et en ligne, via son réseau national de consultants.

 

20201130164151-p1-document-tqud

 

Concilier maladie et travail pour créer une dynamique positive qui profite à tous

La start-up WeCare@Work est née du besoin des salariés de mieux concilier leur parcours de soin avec leur vie professionnelle, mais aussi du besoin des entreprises.
Ces dernières sont en effet démunies pour faire face à un nombre croissant de salariés malades, à une forte augmentation du coût de l’absentéisme et à la perte de talents & de performance associés.

Anne-Sophie Tuszynski la fondatrice, précise :

La maladie au travail est un sujet tabou, anxiogène et mal appréhendé par les organisations. Alors aujourd’hui, elle rime avec difficultés et coûts. Or si rien n’est fait, la situation va aller en empirant…

La bonne nouvelle, c’est que cette situation n’est pas une fatalité !

En mettant en place les bonnes mesures, tous les acteurs du monde du travail peuvent y gagner :

Les personnes : sentiment d’utilité sociale, bien-être, revenus, protection sociale ;

Les entreprises : fidélisation des salariés et attractivité des talents, amélioration de l’engagement des salariés bien-portants, augmentation de l’engagement, amélioration des politiques sociales et des pratiques managériales, baisse de l’absentéisme, impact sociétal ;

La société : assurer la pérennité du système de santé.

Anne-Sophie souligne :

Nous sommes convaincus que, d’ici 10 ans, la société ne reléguera plus les personnes malades au rang de “charge”. Elle saura au contraire valoriser leurs expériences de vie leurs expériences de vie comme source d’innovation et de développement, au plan humain, social, économique et sociétal.

Voici par exemple une belle initiative développée au sein du groupe CCI Production en coopération avec WeCare@Work qui a eu aussi un impact sur les bien-portants (réduction de la “bobologie” ) :

https://youtu.be/SWVN3Rw5BdU/

Une offre d’outils facilement accessibles à tous

En ligne ou via le réseau national WeCare@Work, les clients de la start-up bénéficient déjà d’une offre complète leur permettant de passer d’une gestion en mode pompier à une véritable politique d’inclusion performante et durable :

  • Conseil & Stratégie : pour construire un projet d’inclusion efficace et pérenne ;
  • Sensibilisation : pour faire exister le sujet et libérer la parole ;
  • Formation : pour former les RH, les managers, les collaborateurs en présentiel, en distanciel et en ligne (organisme de formation certifié Datadock et Qualiopi)
  • Accompagnement : pour permettre de faire face aux situations et de faciliter la conciliation entre maladie et travail

Quelques exemples de solutions coconstruites sur-mesure par WeCare@Work et ses clients : conférences, webinaires, web séries, formations, e-learning, ateliers de co-développement, coaching, soutien psychologique, accompagnement en ligne.

WeCare@Work démocratise ainsi l’inclusion de la maladie au travail en agissant auprès de tous (malades, aidants, managers, direction des ressources humaines, comités de direction) depuis la prévention jusqu’au retour au travail, en passant par l’annonce et le temps des traitements.

Claire Désarnaud, associée d’Anne-Sophie, confirme :

Nous sommes une entreprise dite “mission native” puisque WeCare@Work est née et se développe dans une optique d’impact humain, social, économique et sociétal. C’est pour cela que nous nous adressons à tous : aux patients bien sûr mais aussi aux entreprises et à tous les actifs. Ensemble, nous pouvons relever le défi de cet enjeu société resté jusqu’ici sans réponse.

Zoom sur ALLO Alex, le service solidaire pour concilier maladie et travail
Allo Alex

ALLO Alex, c’est une ligne téléphonique et un blog pour trouver la bonne information au bon moment. Ce service grand public est le fruit de l’engagement solidaire WeCare@Work, qui utilise une partie de ses bénéfices pour financer ce nouveau service.

Ainsi, du lundi au vendredi, de 9h à 17h, au numéro vert 0 800 400 310, Alex répond à toutes les questions sur le cancer et les maladies chroniques au travail.

De plus, sur son blog, Alex apporte des informations fiables sur les dispositifs et les personnes à contacter pour obtenir de l’aide. En parallèle, des témoignages permettent de découvrir des expériences de vie professionnelle inspirées et inspirantes.

WeCare@Work : un bel exemple d’empowerment pour toutes les personnes malades

WeCare@Work est une “start-up de malades” puisque toute son équipe se compose d’anciens patients ou de proches aidants.

La jeune pousse montre que la résilience n’est pas un mot vide de sens mais un formidable tremplin à la portée de tous. Il est en effet grand temps d’en finir avec les idées reçues : les personnes confrontées à la maladie peuvent continuer à créer des entreprises, de l’emploi, et rester des forces vives au sein de la société !

Ce beau projet est d’ailleurs né en 2011 quand Anne-Sophie Tuszynski suivait des traitements pour lutter contre son cancer. En 2015, elle a lancé ses premières offres. WeCare@Work a continué à se développer avec l’arrivée de Claire trois ans plus tard. En 2019, pour surmonter l’impossible accès à l’emprunt pour les dirigeants d’entreprise ayant été malades, la start-up réussit une levée de fonds en amorçage.

Aujourd’hui, les expertises métier (gestion, marketing, développement, formation, accompagnement, relation d’aide…) augmentées des expériences de vie de chaque membre de l’équipe donnent à WeCare@Work une réelle légitimité auprès de ses clients.

La start-up compte d’ailleurs déjà une vingtaine de clients dont Malakoff Humanis, les Caisses d’Epargne, Axa Partners France, Roche, SNCF, Thales, Foncia, Airbus, Accenture…

A propos d’Anne-Sophie Tuszynski et Claire Désarnaud, les dirigeantes

20201130164151-p2-document-mvci

Wecare@Work est une belle entreprise française née des compétences professionnelles et des expériences de vie d’Anne-Sophie et Claire.

Anne-Sophie Tuszynski

Après 15 ans d’expérience professionnelle en tant que membre du comité de direction d’un acteur majeur de l’emploi en France, Anne-Sophie a eu un cancer en 2011. Suite à cette expérience de vie, elle crée le 1er club d’entreprises au monde pour mieux concilier cancer et travail et engager les dirigeants dans l’action.

Elle crée ensuite Wecare@work pour accompagner au quotidien les entreprises dans la mise en œuvre d’actions concrètes.

Claire Désarnaud

Claire rejoint l’aventure en 2018. Elle est spécialiste du marketing, ayant travaillé notamment dans le secteur de la protection sociale. Claire est également aidante. Elle connaît l’expérience de vie de la maladie au travers de celle de sa sœur. A cette occasion, elles ont développé ensemble une première aventure entrepreneuriale.

Femmes d’entreprise et mères de famille (nombreuse), nos chemins se rejoignent dans une ambition commune : permettre aux personnes malades de garder leur place dans la société et dans le monde du travail, participer activement à des créations d’emploi, et léguer à nos enfants un système de santé gratuit et de qualité.

Depuis, de nouvelles compétences et expériences de vie ont rejoint l’équipe WeCare@Work et ne cessent de faire grandir l’entreprise.

Aujourd’hui, WeCare@Work ambitionne de rendre ses services accessibles au plus grand nombre en France, et plus largement dans tous les pays du monde où les systèmes de santé et d’emploi permettent un réel impact. Pour ce faire, la start-up s’appuie sur les compétences des patients, devenus experts, et sur ses outils digitaux pour essaimer.

Pour en savoir plus

Dossier de presse : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/pros/20201130164151-p3-document-oeie.pdf

Site web : https://www.wecareatwork.com/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/wecareatwork

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>