Lancement de Printemps des Villes, le mouvement d’acteurs engagés pour inventer une urbanité écologique, démocratique et humaine

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Et si la pandémie de Covid-19, au-delà d’être un électrochoc mondial, était aussi la formidable opportunité de réinventer l’ensemble du paysage urbain ?

Cette crise sanitaire exceptionnelle, qui a stoppé net tout notre modèle de vie en société, est en réalité le carrefour de nombreuses autres crises, qu’elles soient écologiques, humaines ou démocratiques. Ces dernières années, elles sont apparues à l’autre bout de la planète ou en bas de chez nous, mais en pratique rien n’a jamais été fait pour changer la donne.

Pourtant, rien n’est perdu d’avance. La situation actuelle a par exemple mis en lumière l’incroyable potentiel qui peut surgir quand on bouscule les modèles qui semblaient immuables. Ainsi, des mouvements et réseaux de solidarité ont émergé un peu partout, l’air pollué des grandes villes est devenu plus respirable, les familles se sont retrouvées, un autre rapport au travail a vu le jour, le logement a été à nouveau investi…

Pour faire naître, demain, une autre réalité, il est désormais indispensable de tirer toutes les conséquences de cette situation et d’agir.

La consommation à outrance, qui détruit la Planète et les hommes, doit faire partie d’une époque révolue. Alors que la course infernale à la reprise a déjà commencé, il y a urgence à repenser la place accordée à l’humain dans la fabrique de nos villes.

Convaincus que chacun doit “faire sa part” et que la question de la fabrique des villes est cruciale dans cet enjeu, 22 acteurs de la fabrique urbaine lancent Printemps des Villes, un mouvement qui s’engage à AGIR pour faire aboutir des projets urbains plus écologiques, plus durables, plus humains, plus solidaires, plus démocratiques.

Capture

Pour une urbanité écologique, démocratique et écologique

Lancé le mercredi 4 novembre avec 22 professionnels de la fabrique urbaine, Printemps des Villes est un mouvement d’acteurs qui s’engagent ensemble pour concrétiser, par des principes communs et concertés, l’ambition de villes écologiques, humaines et démocratiques.

Basé sur l’action, Printemps des Villes a pour ambition de réunir un maximum d’acteurs de la fabrique urbaine, tous métiers confondus, et d’encourager chacun à « faire sa part » afin de contribuer de manière efficace à la transition écologique, démocratique et humaine de nos villes.

Ce mouvement dynamique poursuit plusieurs objectifs :

PARTICIPER activement à l’évolution du secteur de la fabrique urbaine en proposant de nouvelles modalités méthodologiques et de travail collaboratif au sein d’une charte commune visant à permettre la conception de projets plus adaptés aux enjeux du monde actuel et futur.

RÉFÉRENCER ET VALORISER les bonnes pratiques pré-existantes.

INCITER les professionnels de la fabrique urbaine à l’adoption de bonnes pratiques.

METTRE EN ŒUVRE des opérations témoins de l’application des nouvelles modalités méthodologiques et collaboratives visant à permettre la conception de projets plus adaptés aux enjeux du monde actuel et futur.

Yoann Sportouch, co-fondateur, souligne :

Nous voulons trouver des solutions ensemble, qui conviennent à chaque maillon représentant l’ensemble des métiers de la fabrique urbaine. Ainsi, nos propositions de méthodologie pourront être réalistes et applicables.

Il est temps de passer à l’action !

Capture2

Fini les grands discours, et les déclarations d’intention personnelles qui n’aboutissent à rien de concret.

Architectes, urbanistes, paysagistes, promoteurs immobiliers, aménageurs, bailleurs, acteurs du logement social, collectivités, élus, bureaux d’étude, entreprises de construction, AMO, AMU, placemakers, associations, usagers… chacun.e a le pouvoir, à son échelle, de participer à la construction des villes de demain pour qu’elles soient plus fédératrices et inclusives, frugales et circulaires, tout en intégrant les habitants et les usagers dans leur processus de fabrication.

Le mouvement Printemps des Villes a donc été pensé afin d’AGIR :

  • pour que chaque projet urbain intègre les conditions nécessaires à la transition écologique des villes ;
  • pour que chaque projet urbain mette l’humain au premier plan, favorise l’inclusion et contribue à faire advenir l’égalité de tous les citoyens des villes ;
  • pour que chaque projet urbain soit pensé et construit avec les habitants afin de recréer toutes les conditions de la démocratie locale et nationale.

Par-delà les divergences de méthodes, de principe, voire même d’intérêts, les acteurs du Printemps des Villes veulent unir leurs forces, pour faire évoluer et coordonner leurs pratiques afin de permettre à toutes les villes de faire leur mutation.

Tous ceux et celles qui participent à la fabrique urbaine, qui veulent faire évoluer leur métier ou aspirent à le faire, sont donc invités à rejoindre le mouvement.

Les premiers signataires

e6a436_bd3e0d305eb34f05acf0cc48cac8df40_mv2 (1)

  • Farid Abachi, AZIMUT, Habitat Jeunes Développement
  • Isabelle Andorin-Trider, ALTO STEP, responsable développement et communication
  • Najoua Arduini, GA SMART BUILDING, directrice de développement
  • Ambroise Bera, SWAN ARCHITECTES, architecte associé cogérant
  • Eulalie Blanc, DVTUp, directrice associée
  • Romain Boursier, ARCHITECTURE STUDIO, architecte urbaniste associé
  • Sylvain Breton, QUARTUS, directeur développement Ouest
  • Claire-Sophie Coedevez, MEDI-ECO – BE Santé, Directrice associée
  • Guillaume David, MADE IN VOTE, fondateur
  • Estelle Dumet, VXLNOTAIRES, notaire
  • Pauline Gaudry, WYTO, co-fondatrice
  • Julie Heyde, DVTup, fondatrice, Présidente
  • Marjan Hessamfar, HESAMFAR & VERONS
  • Sébastien Kuperberg, CAPS Ile de France, directeur général
  • Josephine Ledoux, ENERA – BE rénovation, associée co-fondatrice
  • Aude Masboungi, LA BELLE FRICHE, co-fondatrice
  • Hugo Meunier, MERCI RAYMOND
  • Véronique Navet, ATELIER RUELLE, urbaniste associée
  • Clémence Le Nir, COMM1 POSSIBLE, co-fondatrice
  • Yves Pagès, EXPLORATIONS ARCHITECTURE, architecte associé
  • Matthias Pic, Groupe PICHET, responsable consultations et innovations urbaines
  • Christophe Poussielgue, REALITÉS, directeur de région Ile-de-France
  • Gaultier Reynaud, ALTO STEP – Urbanisme, environnement et VRD
  • Laura Segantini, CONSULTVOX, directrice conseil, participation citoyenne et civic tech
  • David Selman, INEX – Ingénierie Technique et Environnementale
  • Guillaume Sevin, GUILLAUME SEVIN PAYSAGES
  • Yoann Sportouch, LDV Studio Urbain, fondateur
  • Caroline Sauvourel-Lapp, SOGEPROM, directeur opérationnel
  • Nathalie Tchang, TRIBU ENERGIE, présidente
  • Pierre Vital, ID&AL groupe, associé fondateur

Une belle aventure collective

En avril 2020, Yoann Sportouch, prospectiviste urbain, se lance dans la fondation d’un mouvement d’acteurs de la fabrique urbaine, engagés à faire évoluer radicalement leurs pratiques professionnelles dans le but de permettre à des villes plus écologiques, plus démocratiques et plus humaines d’émerger. Le concept Printemps des Villes vient de naître.

co-fondateur

unnamed (1)unnamed (2)unnamed (6)

unnamed (3)unnamed (4)unnamed (5)

 

Il fonde alors un collège de co-fondateurs, dont il fait partie et qui représentent chacun des métiers différents et significatifs de la fabrique urbaine :

  • Pauline Gaudry, architecte (co-fondatrice de WY-TO architects Paris) ;
  • Julie Heyde et Eulalie Blanc, expertise d’usage et projet participatif ( Cofondatrices de DVTup, entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire);
  • Caroline Sauvourel-Lapp, promoteur immobilier (Directrice opérationnelle au sein de SOGEPROM);
  • Sébastien Kuperberg, acteur du logement social (Direction générale de la CAPS, coop’ Hlm du territoire de Plaine Commune en Seine Saint-Denis) ;
  • Nathalie Tchang, bureau d’études fluides, énergie et environnement (Dirigeante du BET TRIBU ENERGIE).

C’est ensemble, grâce à la coordination de ces 7 acteurs, représentatifs des métiers de la fabrique urbaine, que Yoann Sportouch crée ce mouvement.

Par la suite, Farid Abachi, acteur du logement jeune et social (AZIMUT, Habitat Jeunes Développement), a rejoint le collège des co-fondateurs.

Pour en savoir plus

Le manifeste : https://www.printempsdesvilles.com/le-manifeste

Site web : https://www.printempsdesvilles.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>