Reconfinement : Petit Drive et restaurant Drive, les systèmes de commande en ligne au secours des commerçants

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

L’annonce du reconfinement passe très mal auprès des commerçants et des restaurateurs. Avec une trésorerie déjà lourdement impactée par le confinement du mois de mars, nombre d’entre eux redoutent de mettre la clé sous la porte s’ils ne peuvent plus vendre leurs produits.

Cette situation est d’autant plus dramatique que les scientifiques estiment qu’il y aura certainement une troisième voire une quatrième vague (source).

Or personne n’a envie de voir disparaître les commerces de proximité, ces maillons essentiels à la vitalité des territoires qui créent du lien social, des emplois, soutiennent l’économie et dynamisent les centres-villes, les bourgs et les villages !

La solution pour éviter leur faillite est à chercher du côté du numérique. Aujourd’hui, alors que les Français commandent massivement en ligne, seulement 1 boutique sur 3 est digitalisée. Proposer un service de Drive ou de livraison, accessible en quelques clics, pourrait pourtant les aider à survivre mais aussi à se développer, même pendant la crise.

C’est d’ailleurs pour cela que Bruno Le Maire a annoncé un fonds de 100 millions d’euros pour les aider à accélérer leur digitalisation (source). Mais en attendant de percevoir des aides, les restaurateurs et les petits commerçants ont besoin de vendre immédiatement.

Face à cette situation d’urgence, il existe des solutions anti-crise déjà 100% opérationnelles, rapides et faciles à mettre en place pour passer au click & collect, à la livraison et à la vente à emporter : Restaurant Drive et Petit Drive, deux outils dédiés aux restaurateurs et aux petits commerces de proximité.

Créer un espace de commande prend ainsi moins d’une minute !

20201102161645-p1-document-tehy

20200902151556-p1-document-usoy

 

Restaurant Drive et Petit Drive, des solutions Drive immédiates, accessibles et efficaces

Se lancer en ligne n’est pas forcément long, complexe ou hors de prix !

Avec Restaurant Drive et Petit Drive, il est possible de créer son espace de commande en trois clics le matin, de commencer à vendre le soir… sans débourser un seul centime d’euro.

L’idée est tout simplement de démocratiser la mise en place du click & collect, de la livraison et de la vente à emporter.

Car la demande est là !

20201102161645-p5-document-qgxx

Pendant le premier confinement, les ventes des géants du web (Amazon, CDiscount…) ont explosé et cette nouvelle séquence qui s’ouvre va être encore plus lucrative : les hypermarchés n’ont plus le droit de vendre de nombreux produits et les fêtes de Noël approchent à grands pas…

De plus, nombre de Français sont sensibilisés aux enjeux de la consommation de proximité et souhaitent soutenir, par leurs achats, les petits commerçants et restaurateurs locaux.

Voici un exemple de site pour une boulangerie : https://boulangerie.petitdrive.fr/

Loïc Viandier, le fondateur, souligne :

Nos deux outils ont été lancés et expérimentés avec succès durant le premier confinement. Aujourd’hui, ils sont plus que jamais d’actualité puisqu’ils représentent une solution facile et rapide pour rester ouvert et continuer à travailler pendant la crise. Les nombreuses restrictions imposées ne doivent pas les empêcher de dynamiser leur activité !

20201102161645-p3-document-afmj

S’adapter aux enjeux actuels et anticiper ceux de demain

Petit Drive et Restaurant Drive sont deux outils pour passer à l’ère du digital qui aident aussi les commerçants et les restaurateurs à réagir avec agilité à toutes les situations.

En effet, au-delà du confinement actuel, il y a plusieurs facteurs à intégrer.

D’abord, dans les mois qui viennent, les périodes de confinement et de déconfinement risquent de se succéder. Dans tous les cas, il y aura pendant longtemps de nombreuses restrictions avant de pouvoir revenir “au monde d’avant”. Les commerçants et les restaurateurs doivent donc mettre en place des modes de vente pérennes qui leur permettent de continuer à générer du chiffre d’affaires.

Ensuite, le Drive répond à une vraie attente de la part des Français, même en dehors du contexte de crise. Cette nouvelle façon d’acheter permet en effet de perdre un temps précieux à attendre en caisse ou à se garer. Les commerçants y gagnent aussi puisque ce mode de consommation augmente généralement le panier moyen et qu’il séduit aussi de nouveaux clients (zone de chalandise élargie, ventes en dehors des heures d’ouverture…).

Loïc confirme :

Passer au Drive, c’est opter pour une stratégie performante à court et à long terme : les petits commerces vont enfin pouvoir capitaliser sur leur marque et sur leur nom… plutôt que sur celui d’un géant américain.

20201102161645-p4-document-dgos

Les (grands) petits plus des solutions Petit Drive et Restaurant Drive

  • Une mise en place éclair : création en 1 minute, finalisation en 24h ;
  • Formule de base fonctionnelle gratuite ;
  • Fonctionnalités ultra customisables et adaptables à chaque commerce ;
  • Les commerçants et les restaurateurs disposent de leur propre nom de domaine ;
  • Référencement supérieur ;
  • Multiples fonctionnalités marketing (chat en direct, pop-up, intégration newsletter) ;
  • La solution 100% française ;
  • Les frais minimum.

20201102161645-p7-document-asjc

Combien ça coûte ?

Restaurant Drive et Petit Drive ont été spécialement conçus pour être accessibles à tous, y compris aux restaurateurs et aux petits commerçants déjà impactés par la crise.

Les tarifs sont donc adaptés en conséquence :

Drive (gratuit)

Cette formule est adaptée aux restaurateurs/commerçants voulant tester la solution ou ayant peu de produits. Elle inclut : le système de drive, la création instantanée, 10 produits, un sous-domaine, un look adapté, la customisation intégrale, le paiement intégré.

Drive + (49 €/mois sans engagement)

Pour accélérer leur développement en ligne, les commerçants et les restaurateurs profitent de tous les services de la formule Drive + leur propre nom de domaine www.monrestaurant.fr, l’ajout illimité de produits, l’optimisation du référencement, un accompagnement à la mise en place et une alerte par SMS pour les commandes.

Drive Réussite (99 €/mois sans engagement)

Cette formule est destinée à mettre en place un plan marketing imbattable pour aider les commerçants et les restaurateurs à cartonner en ligne.

Elle inclut tous les avantages Drive+ ainsi que l’option paiement sur place, le référencement local Premium, un expert dédié, un système d’email marketing, un chat en direct avec les clients, une fonctionnalité pop-up, la possibilité de payer par ticket restaurant dématérialisé.

20201102161645-p6-document-zrox

A propos de Loic Viandier, le fondateur

Passionné de windsurf, qu’il a pratiqué à haut niveau, Loic Viandier, 32 ans, se lance dans le e-commerce en 2011 avec la distribution de marques de planche à voile en France. Il gère aujourd’hui 6 marques de planches dans l’Hexagone, qu’il distribue sur Internet et en surfshop.

Habitant de La Palme et papa de deux petites filles, ce diplômé de Kedge Marseille a donc près de 10 ans d’expertise dans le domaine du web. En 2019, il crée l’agence Tramontana Web à Narbonne, afin d’offrir son expertise web aux entreprises d’Occitanie.

20201102161645-p2-document-dpok

Avant de lancer Petit Drive, Loic Viandier a créé la plateforme Restaurant Drive pendant le confinement afin de permettre aux restaurateurs de prendre des commandes en ligne et de continuer à travailler malgré la crise du coronavirus.

A terme, ces deux solutions ambitionnent de devenir des références dans la digitalisation des petits commerces/restaurants et la prise de commande en ligne des commerces/restaurants physiques.

Pour en savoir plus

Site web Restaurant Drive : https://www.restaurantdrive.fr

Site web Petit Drive :  https://www.petitdrive.fr

Facebook : https://www.facebook.com/restaurantdrive.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>