Future of Work : UrbiDesk accélère son activité dans le flex-office

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

A l’heure de la pandémie de covid-19 et de la crise économique, il y a désormais une révolution qui est en marche : la prise de “bureaux flexibles et à partager” est en passe de devenir la règle.

Le lien social est un point clé dans la vie professionnelle. Nous sommes capables de travailler à domicile une partie de notre temps. Même si la crise sanitaire risque de nous reconfiner de temps en temps, nous pourrons toujours travailler au sein de bureaux de taille restreinte. Nous devrons innover pour freiner la circulation des travailleurs : travailler en petite équipe, autour de son domicile, veiller au respect des consignes de sécurité et des gestes barrière, utiliser les outils de vidéoconférence et digitaux…

Des start-ups jusqu’aux grands groupes, toutes les entreprises tendent à encourager le télétravail, au moins quelques jours par semaine. Au départ motivées par la nécessité de respecter les nouvelles règles sanitaires, elles ont à présent découvert d’autres avantages tels que la diminution significative des coûts liés aux loyers et l’amélioration de la qualité de vie des salariés.

Elles sont donc de plus en plus nombreuses à recourir au coworking et au flex-office, un phénomène déjà amorcé avant le confinement, mais qui explose depuis. Une étude récente montre notamment que 80% des collaborateurs veulent plus de flexibilité (coworking, travail à distance, flex-office…) et que 70% des décisionnaires envisagent de modifier l’organisation de leur entreprise.

Mais en pratique, comment trouver facilement un bureau fermé, un open space ou une salle de réunion adaptés aux besoins spécifiques de chaque structure et offrant un maximum de souplesse (location au mois ou à la journée) ?

C’est pour répondre efficacement à cette problématique qu’UrbiDesk accélère son activité dans le flex-office, réunissant l’offre et la demande pour proposer plus de 1700 espaces indépendants de toutes capacités dans plus de 250 villes.

20200918122849-p1-document-dhbs

Le flex-office, ce “Future of Work” qui deviendra la norme dans les années à venir

Télétravailleur ou freelance, start-up ou grand groupe international : chaque entreprise a une bonne raison de passer au flex-office.

À tel point que ce nouveau modèle remplace de plus en plus les offres standard de bureaux. L’idée est en effet de proposer du “sur-mesure” à des organisations qui veulent gagner en compétitivité.

Car les avantages sont multiples :

• les conditions sont plus avantageuses : aucuns frais d’agence, dépôt de garantie et périodes d’engagements faibles ;
• il n’y a pas de bail 3/6/9 mais des contrats flexibles de mise à disposition et donc plus de liberté ;
• les bureaux sont déjà équipés de mobilier, wifi et services ;
• une solution idéale pour les télétravailleurs avec moins de temps de transport, de saturation dans les métros ou d’embouteillages.

 

Coworking space for freelancer

Le flex-office convient donc aussi bien aux entrepreneurs à la recherche de nouveaux bureaux, aux organisations qui veulent accueillir des équipes réduites de télétravailleurs (1 à 70 personnes) et diminuer leurs frais fixes, aux besoins en nouvelles localisations principalement en centre ville et à proximité du domicile des équipes, et à toutes les structures qui veulent optimiser ou rentabiliser leurs espaces.

Frédéric Goldzak , co-fondateur d’UrbiDesk, souligne :

Nous commençons à travailler avec des startups en croissance ainsi que des grands groupes qui cherchent des bureaux flexibles et équipés en centre-ville pour des équipes restreintes. Les leaders français en bureaux flexibles, les foncières et tous les espaces de coworking sont très heureux de recevoir une partie de notre deal-flow et cela est encourageant pour améliorer leur taux d’occupation.

 

Avec 1700 espaces indépendants de toutes capacités répartis sur 250 villes, Urbidesk a l’une des offres les plus larges en bureaux flexibles (bureaux fermés, bureaux à partager, coworking).

20200918122849-p2-document-udqb

UrbiDesk, le  “one stop shop” du flex-office

UrbiDesk a été spécialement conçu pour aider toutes les entreprises à trouver vite et bien un bureau en mode flexible et économique.

Le concept est ultra-simple puisqu’il suffit de :

1. Rechercher un espace correspondant à son besoin (lieu, type d’espace, nombre de personnes, équipements, prestations …) ;
2. Demander à faire une visite après confirmation de sa disponibilité ;
3. Constituer son dossier pour finaliser la réservation de l’espace de travail choisi.

Avec, à la clé un vrai gain de temps et des économies conséquentes !

Et pour ceux/celles qui ne veulent pas faire de recherche de façon autonome, pas de panique, l’équipe UrbiDesk peut se charger de trouver un bureau fermé, un bureau à partager, un open space ou une salle de réunion et même organiser les visites.

20200918122849-p4-document-ltpg

Les équipes y gagnent aussi

Depuis le confinement, les collaborateurs ont pris goût à la liberté offerte par le télétravail. Non seulement il leur permet d’être plus autonomes, mais il est aussi un excellent levier pour atteindre plus facilement l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle.

Frédéric précise :

Il est très fréquent par exemple de vivre à Paris ou dans les grandes villes et de travailler à des kilomètres de distance ou inversement. Le temps et le coût du transport est alors ahurissant… Cela revient à passer 10 à 15 heures par semaine dans les transports en commun et dépenser 1500 €/an. Il vaut mieux aller faire du sport, lire, sortir ou voyager ! Une faible empreinte carbone chaque jour pour le plus grand nombre est positive et le Future of Work doit pouvoir intégrer cela également.

 

Un concept créé par un entrepreneur pour tous les entrepreneurs

20200918122849-p5-document-oqvc

Frédéric a eu l’idée d’UrbiDesk à l’époque où la plateforme Airbnb (location de résidences de particulier à particulier) se faisait connaître en France.

Il confirme :

A ce moment-là, comme à plusieurs reprises dans mon parcours professionnel d’entrepreneur, je cherchais un bureau. Les pistes étaient diverses, sites d’annonces, agences, gros brokers et le bouche à oreille ou le relationnel. La plupart des offres étaient inaccessibles (plateaux trop grands, 3 à 6 mois de loyer d’avance, engagement sur 3 ans et plus, caution, 1er mois ni mobilier ni internet).

La solution viendra d’une relation, qui lui permet de trouver un bureau à partager chez un architecte. Quelques mois plus tard, il accède enfin à un plus grand bureau de 250 m² bien placé, qu’il choisit de partager avec d’autres entreprises. Pour les propriétaires, mieux vaut un bureau aménagé occupé par une ou plusieurs entreprises, qu’un plateau vide pendant plusieurs mois.

20200918122849-p6-document-stkh

Il imagine alors le projet UrbiDesk, mais repousse son lancement de quelques années afin de continuer à développer son activité principale (mentoring de startups). Cette période lui permet de s’assurer de la viabilité du concept, devenu plus que jamais indispensable au vu du développement du coworking et des bureaux flexibles (x 20 depuis 2014).

Frédéric a alors rassemblé une équipe d’associés aux profils complémentaires, tous immédiatement motivés par le projet et pour créer UrbiDesk.

À propos de Frédéric Goldzak, co-fondateur

Frédéric Goldzak est né en Uruguay de parents français. Il s’installe à Toulouse à l’âge de 20 ans pour faire des études scientifiques en Sciences et comme ingénieur.

À 23 ans, il commence à travailler dans l’entrepreneuriat et l’innovation. Il lance divers projets et entreprises puis, en 2012, il se consacre au mentoring de startups innovantes. Il intervient notamment comme leveur de fonds avec Networklink.

En 2018, il décide de reprendre ses propres projets et fonde Mindstream, un Startup Studio qui lance 1 à 2 startups par an, tous secteurs confondus. Les projets ne manquent pas, le principal enjeu est de rallier les meilleurs profils à chacune des aventures.

Frédéric souligne :

J’aime voir les choses autrement, ce qui me présente comme quelqu’un d’atypique pour certains et tout simplement créatif pour d’autres. Je conçois des produits & des solutions nouvelles ayant des business models permettant de résoudre des problématiques dans des marchés de taille considérable. Ma passion pour les idées, l’innovation et la concrétisation des projets me conduisent à ce côté serial entrepreneur.

 

Il s’est donc fixé des objectifs à atteindre dans le cadre du startup studio et des ventures qui seront lancées.

En 2019, Frédéric cofonde UrbiDesk, une plateforme unique réunissant l’offre et la demande en flex-office et coworking.

Aujourd’hui, UrbiDesk ambitionne de proposer l’offre la plus large et de démocratiser son concept auprès du plus grand nombre d’entreprises. Avec la plus large offre en bureaux flexibles et à partager en France, il est déjà question d’international. Fin 2021, la jeune pousse va ensuite accélérer sa croissance en se développant aux principaux pays de l’Union Européenne.

Avec un double objectif :

  • générer une demande croissante et importante ;
  • apporter une offre pure et parfaite à ses clients, qu’ils soient locataires ou exploitants.

Frédéric confirme :

On rêve de voir des offres tous les 50 mètres, et que tout le monde puis y travailler à quelques pas de chez lui !

Pour en savoir plus

Site web : https://www.urbidesk.com/

Facebook : https://www.facebook.com/urbidesk/

Instagram : https://www.instagram.com/urbidesk/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/urbidesk/?viewAsMember=true

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>