Cadence, la nouvelle marque de maroquinerie éco-responsable, dévoile son sac à dos à base de pomme sur Ulule

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Un sac à dos pratique et féminin c’est bien, mais s’il préserve la planète c’est encore mieux !

C’est avec cette volonté de créer un produit éthique et respectueux de l’environnement que Valentine Basser, ancienne consultante puis chef de projet marketing, a eu l’idée de Cadence, une marque de maroquinerie éco-responsable.

La fondatrice vient de lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule pour proposer aux internautes son sac à dos écologique fabriqué en Apple Skin, une alternative au cuir innovante à base de déchets de pommes recyclés.

20201014145615-p1-document-tigg

Quand style, confort et écologie s’entremêlent…

Le sac à dos Cadence coche plusieurs cases : il est à la fois féminin, pratique et éco-responsable, grâce à sa fabrication en circuit court et à l’utilisation de l’Apple Skin, alternative au cuir à base de pomme.

Ce sac à dos est également le compagnon idéal des “working ladies”. Avec ses lignes épurées et ses finitions soignées, il a été pensé pour épouser parfaitement la forme du dos et transporter de façon confortable un ordinateur, jusqu’à 15 pouces. Grâce à son design intemporel, il s’adapte à tous les styles, des plus décontractés aux plus sophistiqués.

20201014145615-p2-document-xsaj

Derrière Cadence se cache Valentine une jeune maman et entrepreneuse

Tentée par l’entrepreneuriat depuis plusieurs années, Valentine n’avait pourtant pas osé sauter le pas jusqu’alors. A la naissance de son fils il y a un an, Valentine a ressenti la nécessité de se lancer dans un projet qui lui ressemble vraiment. Elle a donc choisi d’envoyer valser ses tableaux Excel pour renouer avec ses premières amours : la création !

Valentine explique :

 A la fin du lycée, j’ai suivi tous mes camarades de classe vers des études de commerce en évitant de me poser trop de questions. Pourtant, j’ai toujours été animée par une dimension artistique et créative, et je me suis vite sentie frustrée de ne pas avoir l’opportunité de l’exprimer dans mon travail. La naissance de mon fils a été comme un déclic : c’est ce qui m’a donné confiance pour oser me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. 

Après des années à transporter son ordinateur au gré des réunions et des déplacements, le constat était sans appel : il lui était impossible de trouver un sac à dos à la fois élégant et fonctionnel lui permettant d’emmener partout son matériel, tout en préservant ses vertèbres.

20201014145615-p7-document-zyyx

Alors que le télétravail se démocratise, de nombreuses personnes se voient contraintes de transporter quotidiennement leurs affaires entre chez eux et leur bureau. Dans ce contexte, il a semblé nécessaire à Valentine de proposer un sac à dos chic et pratique pour répondre à ce besoin.

Valentine poursuit :

J’ai senti qu’il y avait un réel besoin parmi les femmes de mon entourage. J’ai donc commencé à étudier l’offre existante, faire des croquis, sélectionner des matières… Puis j’ai partagé un questionnaire sur Linkedin pour comprendre les attentes de ma cible. En seulement quelques jours, j’ai obtenu 350 réponses et de nombreux encouragements : je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire et j’ai décidé de me lancer pour offrir aux femmes le sac à dos qu’elles attendaient !

20201014145615-p4-document-muba

Des matières écologiques et une fabrication en circuit court

Valentine explique :

Mon objectif était de concevoir et fabriquer un produit respectueux de l’environnement et des Hommes. Je me suis donc promis d’utiliser des matières éco-responsables et de travailler uniquement avec des partenaires partageant les mêmes valeurs de transparence et d’amour du travail bien fait.

Lors de son tour du Vieux Continent, Valentine s’est d’abord arrêtée dans la belle région de Florence en Italie et y a découvert l’Apple Skin. Conçue à base de déchets de pommes recyclés, la matière est à la fois résistante et déperlante.

Après avoir ensuite déniché en France un fabricant de tissus recyclés pour confectionner la doublure, il ne restait plus qu’à trouver l’artisan capable de donner vie au sac à dos Cadence. Et c’est en Espagne, dans les ruelles blanches et ensoleillées du village andalou d’Ubrique, que Valentine a trouvé la perle rare.

Secret bien gardé des marques de luxe, cette ville héberge les doigts de fées de la maroquinerie depuis de nombreuses décennies. Détenteurs d’un savoir-faire artisanal transmis de génération en génération, ces fabricants travaillent toutes leurs pièces à la main pour obtenir des créations authentiques.

 

20201014145615-p5-document-ymey

Une campagne de financement participatif à suivre sur Ulule

Cadence invite toutes ses héroïnes à participer à sa campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule où le sac à dos est disponible en précommande. Ce dernier est proposé à un tarif préférentiel de lancement, et ce, jusqu’au 12 novembre seulement !

Les fonds collectés permettront de lancer la production de la première série de sacs et d’écrire la suite de l’histoire de Cadence.

Valentine conclut :

Ce lancement a pour but de prouver qu’on peut créer des produits à la fois éco-responsables et esthétiques. A l’issue de la campagne, je souhaite élargir la gamme en proposant de nouveaux objets pratiques, durables et respectueux de l’environnement. J’espère pouvoir compter sur l’aide de mes nombreux soutiens pour écrire ensemble la suite de l’histoire Cadence !

20201014145615-p6-document-aywp

Pour en savoir plus

Campagne Ulule : https://fr.ulule.com/cadence-sac-a-dos/

Facebook : https://www.facebook.com/cadence.a.paris/

Instagram : https://www.instagram.com/cadence.a.paris/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/valentine-basser-42b78962/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>