Entreprise distribuée : comment travaille-t-on en “full remote” ? par BoondManager

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Le “full remote” est-il l’avenir du télétravail ? A l’image de Microsoft, qui va proposer cette option en permanence à tous ses collaborateurs (source), le 100% télétravail a de beaux jours devant lui. Aujourd’hui, cette nouvelle façon de collaborer apparaît en effet comme une solution pérenne et performante pour faire face aux enjeux liés à la pandémie de covid-19 et à ses répercussions sur le “monde d’après”.

Les salariés qui ont goûté au “full remote” durant le confinement plébiscitent d’ailleurs ce nouveau rapport au travail. Une étude publiée en juin dernier montre qu’ils sont près de 8 sur 10 à apprécier cette souplesse dans la gestion des tâches et plus de la moitié à vouloir bénéficier en permanence de la plus grande autonomie offerte (source). Mais en pratique, comment se passe le travail en mode “full remote” ?

BoondManager, l’ERP des sociétés de conseil et d’ingénierie, livre son expérience et ses conseils basés sur plus de 10 ans d’expérience du 100% télétravail.  20201009064958-p1-document-hzrz

Entreprise distribuée : un quotidien pas si éloigné de celui d’une entreprise “classique”

Quand on pense “100% télétravail”, on imagine des collaborateurs qui travaillent n’importe où et n’importe quand, de jour et de nuit, dans une désorganisation totale… Or, en pratique, cette idée reçue est totalement fausse. Anthony Lambert, co-fondateur, souligne :

Nous ne sommes pas des “Digital Nomades” ! Comme tous les collaborateurs qui travaillent ensemble, le travail en mode “full remote” implique des horaires et des objectifs.

Chez BoondManager par exemple, les journées commencent à 9h et se terminent à 18h. Et comme la plupart des collaborateurs peuvent être en contact avec des clients et des prospects au quotidien, ils ne travaillent pas en pyjama… Il y a toutefois une énorme différence avec le travail dans des bureaux : la liberté de travailler dans le confort de son “home sweet home”, tout en profitant d’un maximum de souplesse pour s’organiser. Il est ainsi beaucoup plus simple d’équilibrer sa vie personnelle/professionnelle.

Des avantages conséquents pour les collaborateurs

au travail La révolution apportée par le “full remote” ? La souplesse et une facilité d’adaptation aux besoins des collaborateurs. Voici un petit aperçu de l’augmentation de la qualité de vie liée au 100% télétravail :

Une augmentation du pouvoir d’achat : moins de dépenses liées aux transports, suppression des frais de repas pris à l’extérieur…

Une action positive pour protéger la planète : moins de pollution liée aux déplacements. D’après une étude ADEME, le télétravail permettrait de diminuer jusqu’à 58 % les émissions de particules en suspension.

Un énorme gain de temps et une diminution du stress : fini les réunions inutiles, le temps perdu pour se rendre au boulot (ils peuvent représenter 3h/jour pour un francilien), les problèmes insolubles en cas de grèves…

Une grande liberté dans l’organisation des journées : les parents peuvent aller récupérer leurs enfants à la sortie de l’école, tous les salariés peuvent faire du sport ou se former durant la pause déjeuner, il est plus simple d’avancer sur les tâches ménagères pendant ses breaks ou de ne plus rater la livraison d’un colis…

Un équilibre plus facile entre vie pro & perso : le 100% télétravail n’implique pas de travailler le soir ou le week-end, il n’y a pas de changement.

Préparer la transition vers le “full remote”

productivité Devenir une entreprise distribuée ne s’improvise pas ! Pour que les performances soient au rendez-vous, il y a quelques précautions à prendre :

Anticiper en se dotant des bons outils Pour être pleinement opérationnelle, une entreprise distribuée doit se doter d’outils collaboratifs pour rester efficace et productive. Voici quelques exemples de logiciels utilisés par BoondManager : Slack pour simplifier la communication à distance, Zoom pour les réunions en visio-conférence, pour partager un café et les démonstrations du logiciel, Drive pour stocker et travailler sur des documents en ligne, Dashlane pour la sécurité des données, Trello pour l’organisation des tâches et le mode projet, Doodle pour prendre des décisions collectives, etc.

Prévoir des réunions à distance BoondManager organise des réunions d’équipes mais aussi une réunion collective pour permettre à tous les collaborateurs de faire le point, de suggérer de nouvelles idées, d’évoquer un sujet important pour un salarié (même s’il n’est pas professionnel !)… Ces moments de partage contribuent au bien-être de tous et donc, au final, à la satisfaction des clients. La convivialité est aussi au rendez-vous des pauses café à distance, une séance de tarot ou de méditation, des blagues entre collègues, des moments d’écoute pour soutenir les collaborateurs si besoin… L’objectif étant de recréer l’ambiance d’un bureau traditionnel via des activités et des rituels dans lesquels tous vont avoir plaisir à se retrouver (ex : chez BoondManger, il y a une séance de jeux en ligne ou un goûter tous les mercredis à 17h).

Planifier des rencontres “pour de vrai” Trois fois par an, BoondManager prévoit des temps forts de rencontres IRL : un séminaire ou un voyage (à Marrakech, Lisbonne, Amsterdam, Paris, Barcelone…) de 3 à 4 jours. Anthony confirme :

Nous avons choisi d’investir l’équivalent du poste “loyer du bureau” dans nos séminaires, afin que toutes nos équipes en profitent vraiment. Il en résulte un fort sentiment d’appartenance, un esprit d’équipe et surtout un bien-être de nos salariés très important pour nous.

Bien connaître ses équipes En fonction des entreprises, le “full remote” va être adapté à tout ou partie des équipes. En effet, certains collaborateurs ont plus de difficultés avec l’auto-discipline que suppose le travail à la maison. D’autres seront plus productifs s’ils sont encadrés par un supérieur hiérarchique à proximité. C’est donc un critère à prendre en compte avant de passer des collaborateurs au 100% télétravail ou de recruter de nouveaux salariés. Par exemple, les profils trop “isolés” socialement, sans sorties ni hobbies, ou trop inexpérimentés risquent de ne pas réussir à s’épanouir dans un environnement “full remote”.

A propos de BoondManager, l’ERP des sociétés de conseil et d’ingénierie

20201009064958-p2-document-zpwi Créée par trois frères en 2009, BoondManager a pour ambition d’aider les sociétés de conseil et d’ingénierie à travailler autrement et à être plus performantes en proposant un ERP complet 100% dédié aux besoins de ce marché.

Une société pionnière dans le 100% télétravail

BoondManager n’a pas attendu la pandémie de covid-19 pour passer au “full remote” ! Il y a plus de 10 ans, cette société spécialisée dans l’édition d’outils de gestion a été conçue autour du travail à distance, dans la mesure où les frères ne résidaient pas dans la même ville. Anthony Lambert, cofondateur, confie :

En France, à l’époque, nous faisions figure d’ovni ! Au départ, nous n’osions même pas dire à nos clients que nous recrutions aux quatre coins du pays sans avoir de locaux. Nous ne voulions pas donner l’image du petit qui n’a pas les moyens de se payer des bureaux…

Heureusement, depuis quelques années, la situation a bien changé : désormais, l’agilité et la souplesse du travail en “full remote” sont mêmes devenus un atout dans le recrutement. D’ailleurs, depuis plus de 3 ans, BoondManager assume pleinement ce positionnement qui offre un énorme gain de temps et procure en plus le plaisir de travailler de chez soi.

Zoom sur cet ERP “nouvelle génération”

schema   BoondManager propose une solution entièrement dédiée aux ESN et cabinets de conseil qui permet de gérer facilement :

  • l’activité de recrutement et le suivi des collaborateurs ;
  • la prospection et le suivi des clients (CRM) ;
  • la gestion des projets/affaires ;
  • la gestion des temps, frais et demandes d’absences des collaborateurs ;
  • la facturation des clients et des fournisseurs ;
  • les tableaux de bord de l’activité commerciale, RH et administrative.

Avec, à la clé, des nouveautés qui simplifient le quotidien : la possibilité d’importer des candidats depuis LinkedIn, une application mobile pour saisir ses temps & frais facilement, de nombreuses applications intégrées pour gagner en efficacité… Aujourd’hui, BoondManager compte plus de 700 clients et 30 000 utilisateurs. Ses 32 salariés travaillent tous à distance, depuis leur domicile, à Lille, Nice, Bordeaux, Brest, Nantes, Lyon, Toulouse ou encore Paris.

Pour en savoir plus

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/boondmanager

Twitter : https://twitter.com/BoondManager

Site web : https://www.boondmanager.com/

Facebook : https://www.facebook.com/boondmanager/

Instagram : https://www.instagram.com/boondmanager/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>