L’école La Fontaine lance son concours national de design 2020 sur le thème : « Inventer l’espace de travail de demain »

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Avec la crise sanitaire, nos méthodes de travail ont changé subitement, et nous avons dû nous adapter à un nouveau mode de vie. Les designers jouent un rôle de premier plan dans cette transformation de la société : ce sont eux qui imaginent nos espaces, nos objets et nos images, et qui trouvent des solutions pratiques aux problèmes de la vie quotidienne.

C’est donc pour faire participer les designers à cette remise en question et à ce besoin de renouveau que l’école La Fontaine organise son concours national sur le thème « Inventer l’espace de travail de demain ».

Ouvert aux étudiants et aux jeunes diplômés de moins d’un an, cette initiative a pour but de faire émerger de nouvelles problématiques et solutions, mais aussi de mettre en avant les designers, et de les aider à échanger et à élargir leur réseau.

 20200908145025-p1-document-tfsu

Un concours pour imaginer l’avenir et se faire connaître

Le concours de l’école La Fontaine est ouvert aux étudiants et aux jeunes diplômés de moins d’un an, quelle que soit leur spécialité, résidant en France. Le concours est entièrement gratuit.

Les participant·es et lauréats gardent la propriété intégrale de leurs travaux pour le concours.

Les participant·es doivent proposer un projet correspondant au thème « Inventer l’espace de travail de demain », dans les domaines Graphisme, Produit, ou Espace.

Pour donner la chance à chacun de décrocher un prix, quel que soit son niveau, le concours est organisé en deux catégories :

  • Catégorie étudiants et jeunes diplômés. Pour concourir dans cette catégorie, il faut fournir un justificatif (carte étudiante, certificat de scolarité, diplôme daté de moins d’un an).
  • Le coup de cœur du public. Il sera décerné aux personnes qui auront cumulé le plus de partages et de « likes » sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook et LinkedIn).

Cinq prix seront décernés dans chaque catégorie, avec de nombreux cadeaux et lots à gagner, dont des tablettes XP Pen Artist, des logiciels Clip Studio Paint Pro, des kits de bienvenue Géant des Beaux-Arts, et des chèques cadeaux Géant des Beaux-Arts.

 eco-designer-980x685

Le concours, mode d’emploi

Les inscriptions s’effectuent en remplissant le bulletin d’inscription en ligne. Ensuite les participant·es doivent envoyer leur projet à l’adresse concours@ecolelafontaine.fr. Pour que leur projet soit validé, il doit respecter le cahier des charges suivant : rendu PDF au format A3 avec nom et prénom visibles sur chaque page ; 3 planches minimum et 8 planches maximum ; résolution de 300 Dpi.

Le projet peut être accompagné d’une vidéo si nécessaire.

Voici les dates importantes à retenir :

  • Jusqu’au 31 janvier 2021 à 23h59 dernier délai : envoi des projets.
  • 20 février 2021 : fin de la délibération et publication des résultats.
  • 1er mars 2021 : remise des prix à distance, avec diffusion d’une vidéo de présentation des gagnants sur les réseaux sociaux.

 photo-bureau

Focus sur les critères d’évaluation

Le jury de professionnels évaluera chaque projet selon divers axes, en fonction du domaine dans lequel il s’inscrit. Les membres du jury examineront notamment l’esthétique, le concept global, la valeur du design, la qualité écologique, l’ergonomie et la valeur pratique et symbolique. Ils prendront également en compte la fonctionnalité du projet, sa viabilité, sa qualité technique et son degré d’innovation et de durabilité.

L’objectif de notre concours de design est de faire émerger de nouvelles idées, d’anticiper l’avenir, et de développer la notoriété des designers débutants.

Mathieu Rouget, fondateur de l’école de design La Fontaine

L’école La Fontaine : des formations de design à distance

L’école La Fontaine propose des formations en prépa design, design graphique, design d’espace et design produit pour préparer aux métiers d’aujourd’hui et de demain : graphiste, architecte d’intérieur ou encore designer industriel.

Les formations de l’école La Fontaine sont composées de trois niveaux (Grade I, Grade II et Grade III). Elles sont validées par un certificat en Grades I et II, et par un diplôme passé devant un jury professionnel délivré par L’Inshed en Grade III. L’accès direct au Grade II est possible sur dossier. Une des particularités de ces formations est d’être particulièrement axées sur l’intégration du marché du travail avec un accompagnement spécifique pour créer ou trouver un emploi.

Déjà avant la pandémie, l’école avait adopté un fonctionnement à distance, pour permettre au plus grand nombre de suivre ses formations sans contrainte de lieu. Trois modalités de formation sont possibles :

  • Le e-learning. Le cycle de formation en e-learning est composé de 550 heures de cours vidéo sur trois ans, ou 18 mois en continu, auxquelles s’ajoutent 90 heures en direct webcam (sessions questions/réponses en direct hebdomadaires). Chaque étudiant·e reçoit un bulletin de notes par grade.
  • Le live-learning. Le cycle de formation en live-learning propose 640 heures de formation. Les cours sont assurés en direct webcam, en groupes ; les modules de cours sont disponibles en replay. Un suivi individuel par module est assuré ; les étudiants·es reçoivent deux bulletins de notes par grade. Ce mode de formation est au plus proche de ce qui se fait en présentiel, mais à distance.
  • Le speed-learning. Ce cycle de formation est identique au e-learning mais il permet aux étudiant·es d’enchaîner les grades les uns après les autres. De cette façon la formation peut durer 15 mois au lieu de 36, ce qui est particulièrement adapté aux personnes qui sont en reconversion professionnelle.

Tous les étudiants·es bénéficient d’un conseiller pédagogique dédié, joignable tous les jours. Ils peuvent accéder à une plateforme dédiée à l’échange entre les étudiants et au réseau professionnel de l’école La Fontaine.

 Mathieu-rouget

À propos de Mathieu Rouget, fondateur de l’école La Fontaine

Mathieu Rouget est artiste, enseignant et entrepreneur. Après avoir fait les Beaux-Arts à Paris dans les années 2000, il expose son travail au Palais de Tokyo à Paris, dans toute la France, et à l’étranger (Chine, Inde, Corée du Sud, Indonésie, Portugal, Royaume-Uni, Autriche, Israël…).

Parallèlement, il a une activité de graphiste.

Mais ce n’est pas de tout repos :

« J’ai rencontré énormément de difficultés », raconte-t-il. « Même si je suis sorti des Beaux-Arts avec les félicitations du jury à l’unanimité et que j’étais un excellent créatif et technicien, j’étais assez peu préparé pour arriver sur le marché du travail. J’ai donc dû tout apprendre sur le tas ! ».

Pour mettre toutes les chances de son côté, il investit dans de nouvelles formations dans le domaine de la communication et du marketing. Quand il commence à enseigner, en 2011, il décide de transmettre son expérience. Passionné par les méthodes pédagogiques, il fait découvrir à des centaines d’étudiants les outils permettant d’apprendre vite et mieux.

Aujourd’hui, Mathieu met une grande partie de sa créativité au service de ses étudiants, afin de leur proposer les modèles pédagogiques les plus performants et les plus efficaces possibles.

Pour en savoir plus

Facebook : https://www.facebook.com/ecolelafontaine.fr/

Instagram : https://www.instagram.com/ecole.d.arts.la.fontaine/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/school/ecole-design-la-fontaine/

Inscription au concours : https://www.ecolelafontaine.fr/concours-formulaire-inscription/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>