Bijoux : Marmottine, la 1ère bijouterie en ligne à s’être engagée sur le Made in France

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC    

Avec la pandémie de Covid-19 et le confinement, nous venons de vivre une période inédite qui pourrait bien modifier profondément nos comportements d’achat.

La pandémie a notamment mis en lumière notre dépendance économique vis-à-vis des pays étrangers, notamment les pays d’Asie. Le gouvernement déplore cette anomalie et les consommateurs ont, les premiers, amorcé un recentrage local des achats : en privilégiant les circuits courts dans l’alimentaire, d’abord par nécessité puis par prise de conscience. Ils sont ainsi 60% à privilégier dorénavant la production de leur région afin de soutenir l’économie (source).

Cette nouvelle attitude s’étend à d’autres produits et de plus en plus, les français ont le réflexe du Made in France. Acheter français, c’est en effet soutenir l’emploi dans notre pays, garantir des conditions de travail aux “petites mains” qui conçoivent les produits, et agir concrètement pour protéger la planète (source).

Dans le domaine des bijoux, la référence s’appelle Marmottine : il s’agit de la première bijouterie en ligne à avoir fait le choix du Made in France dès 2006.

Alors que les fabricants asiatiques inondaient le marché de bijoux bas de gamme et de mauvaise qualité, Marmottine a imposé des marques de créateurs français, certaines reconnues et d’autres plus confidentielles, grâce à l’originalité et la qualité des modèles.

Françoise Callin, la fondatrice, souligne :

Au fil des années, nous avons constaté un choix délibéré du consommateur à acheter un bijou fabriqué en France, même si le coût était parfois plus élevé. Car au final, le bijou était de meilleure qualité, donc plus pérenne.

logo

Mieux qu’un simple achat, le Made in France est un geste citoyen

La fabrication française est un gage de qualité et une démarche éthique, contribuant à la pérennité d’une filière au savoir-faire ancestral.

Une garantie de qualité

En France, le secteur de la bijouterie est très réglementé par l’Etat. Acheter français, c’est donc avoir l’assurance d’acquérir ou d’offrir un bijoux de qualité.

Plusieurs paramètres sont ainsi certifiés :

ENFANT

La composition des métaux précieux

Elle doit respecter les teneurs suivantes pour l’or : 999, 916, 750, 585 et 375 millièmes. En France le plus utilisé est l’or 750 millièmes (18 carats) et depuis quelques années on voit apparaître de plus en plus de bijoux 375 millièmes (9 carats).

Pour l’argent, les teneurs sont de 999, 925 et 800 millièmes. Pour le platine : 999, 950, 900 et 850 millièmes.

Le titre légal : le poinçon

Il existe deux poinçons obligatoires.

D’abord, il y a le poinçon de responsabilité (la signature du fabricant) : il est représenté dans un losange, par un symbole ou les initiales du professionnel. Cette forme de poinçon remonte à 1797 et atteste de la fabrication française (ou communautaire) du bijou. Pour les produits importés d’autres pays, le poinçon figure dans un ovale.

Ensuite, il y a le poinçon de garantie pour les bijoux en or et platine supérieurs à 3 grammes, et les bijoux en argent supérieurs à 30 grammes. C’est celui qui garantit le titre du métal précieux, réglementé par l’Etat.

Vous reconnaîtrez les poinçons de garantie aisément car il en existe trois : la tête d’aigle pour l’or 750 millième (18 carats), la tête de Minerve pour l’argent 800 ou 925 millièmes et la tête de chien pour le platine 950 millièmes.

La sécurité et la santé

L’arrêté du 18 juillet 2000 interdit la mise sur le marché de produits contenant du nickel, souvent source d’allergies.

banniere 1

La valorisation de beaux métiers à protéger

Acheter français, c’est aussi défendre le patrimoine immatériel de notre beau pays. En effet, la qualité de chaque bijou dépend du savoir-faire des artisans qui l’ont façonné.

Un bijou made in France sera passé dans les mains expertes de professionnels, héritiers d’une tradition joaillière séculaire : maquettiste, fondeur, graveur, apprêteur, émailleur, sertisseur, gemmologue, diamantaire, lapidaire, polisseur, chaîniste, chimiste…

La qualité de chaque étape de la réalisation conditionne la pérennité du bijou au fil des années. Or il faut du temps pour former les apprentis et, face à la concurrence grandissante de certaines régions du globe, où la main d’œuvre est beaucoup moins chère, certains métiers disparaissent en France.

Il faut en effet savoir que le ratio valeur travail/coût des matières premières s’est inversé en deux décennies. Aujourd’hui, la valeur d’un bijou est constituée majoritairement du prix de la façon (90%) alors que cette part ne représentait que 20 % il y a seulement 20 ans !

Acheter un bijou made in France est non seulement un gage de qualité mais aussi une démarche citoyenne, qui permet ainsi de valoriser et entretenir toute une filière industrielle.

bannière 2

Marmottine : Des marques connues et des pépites créatives

Marmottine propose un large choix de marques Made in France pour les bébés, les ados, les femmes et les hommes. La plupart des modèles peuvent être personnalisés.

Augis : Maison centenaire, groupe Artus Bertrand, spécialiste des médailles de baptême.

augis

FlowersForZoé : Jeune marque lilloise spécialiste des bijoux en cuir.

flowersforzoe

Ilado : Marque parisienne créatrice de bolas de grossesse.

ilado

Jaz : Célèbre marque horlogère qui revisite les montres de ses collections passées.

jaz

JDL : Création spécialiste des perles de culture.

jdl creation

Je T’AdOr : Jeune marque lyonnaise de création de bijoux pour enfants, médailles et gourmettes.

je t'ador

LaFaMi : Une marque concept de pendentifs uniques représentant la fratrie.

LaFaMI 2

 

La Fée Galipette : Marque lyonnaise de bijoux pour enfants, médailles et gourmettes.

La Fee Galipette

Les Empreintes : Des bijoux ultra personnalisés avec l’empreinte digitale, empreinte de main, empreinte de pied de bébé, dessin, texte manuscrit…

les empreintes

 

Loupidou : Célèbre marque roannaise qui décline à l’infini des bijoux à l’effigie de fillette et de garçon.

loupidou

Mikado : Marque niçoise spécialisée dans les bijoux pour enfants.

Mikado

Monnaie de Paris : On ne présente plus la grande maison du quai Conti, qui, en plus de frapper la monnaie, réalise des collections de médailles de baptême et de bijoux.

Monnaie de paris

Mon Petit Poids : Une collection de colliers et sautoirs avec en pendentif un petit poids personnalisé.

Mon petit poids

My First Diamond : Pour offrir son premier diamant.

My First Diamond

Petits Trésors : Le spécialiste français du bijou personnalisé.

Petits Tresors

Zoom sur une sélection d’incontournables

La médaille Margot Je t’ador

médaille margot

Cette médaille de baptême représente un arbre de vie. Elle est disponible en or rose, en or jaune et or blanc, et est personnalisable au verso. Une médaille de baptême originale et très actuelle, pour fille comme pour garçon.

Prix : 325 €

Le bracelet pastille avec empreinte

pastille empreinte2

Ce joli bracelet cordon et sa médaille en or blanc est personnalisable avec une empreinte (digitale, de main, de pied, ou encore un dessin). Il peut également être davantage customisé en ajoutant un diamant ou un saphir (couleur au choix).

Prix : 458 €

Le sautoir “Le Petit Prince”

 

sautoir-l-essentiel-est-invisible-pour-les-yeux-monnaie-de-paris

Le beau message du livre Le Petit Prince, “l’essentiel est invisible pour les yeux”, est désormais disponible sur le médaillon d’un sautoir chic et tendance. Une idée de cadeau personnel, au message subliminal, à offrir à une femme.

Prix : 175 €

Le pendentif La Fa Mi

lafami

La Fa Mi crée des pendentifs qui s’adaptent à toutes les familles de 1 à 4 enfants, en or jaune et en or blanc. Ils respectent l’arrivée des enfants dans la fratrie et peuvent être gravés aux prénoms des enfants (s’ils sont courts).

Le modèle ci-dessus est en or jaune 18 carats.

Prix : 371 €

Le bracelet Ange à la colombe d’or 

bracelet-bebe-ange-a-la-colombe-or-jaune-augis

La collection “les Loupiots” est une des plus anciennes de la maison Augis. On lui doit une galerie de personnages tendres évoquant l’enfance et les événements importants du début de la vie, comme le baptême.

Ce bracelet est directement décliné de la médaille ange à la colombe, au succès non démenti depuis des décennies.

Prix : 559 €

MARMOTTINE en quelques dates clés

Le-grand-retour-de-la-médaille-

Février 2006

Création de MARMOTTINE, vente sélective de bijoux de créateurs.

Février 2007

Lancement de la boutique en ligne www.marmottine.fr.

Mai 2007

MARMOTTINE est sélectionnée par BFM Académie, le premier concours radiophonique de créateurs d’entreprises (BFM 96.4).

Septembre 2007

MARMOTTINE est choisie par le magazine Femme en Ville comme faisant partie des meilleures e-boutiques du moment.

Janvier 2008

MARMOTTINE est « Juré des Boutiques » dans le cadre des « Etoiles de la mode », prix décernés lors du salon professionnel Bijorhca.

Printemps 2009

MARMOTTINE est sélectionné par le Guide Web des Fashionistas.

Depuis 2015

Françoise CALLIN, la fondatrice de MARMOTTINE, intervient régulièrement comme conférencière sur la thématique de la vente en ligne de bijoux, au salon Bijorhca.

Année 2017

Excellent ! Les clients notent Marmottine 9,3/10 sur le site de collecte d’avis clients Trustpilot.

Janvier 2020

Marmottine figure dans le palmarès des entreprises seines et marnaises de La République de Seine et Marne.

A propos de Françoise Callin, la fondatrice

20200706084858-p2-document-azko

Françoise Callin a exercé durant plus de 15 ans en entreprise, dans l’organisation et la communication de grands groupes internationaux.

En 2006, elle a eu l’idée de créer Marmottine après avoir constaté à quel point il était difficile de trouver des bijoux créatifs de qualité dans le commerce.

Françoise confie :

Lorsque j’ai lancé Marmottine, il s’agissait de distribuer des créateurs français peu connus sous forme de ventes privées à domicile. L’ouverture du site en 2007 s’est faite un peu par hasard, à la demande de mes clientes ! Je ne m’attendais pas au développement qu’allait connaître le site Marmottine.fr ni à l’accueil chaleureux qu’allaient m’offrir la presse, les influenceurs et nos clients.

14 ans après, Marmottine.fr expédie dans le monde entier les plus belles marques de bijoux françaises. Des marques établies, des marques confidentielles et des marques très prometteuses. Et toujours dans le souci du made in France, preuve que l’on peut encore produire dans l’hexagone des bijoux de qualité à des prix raisonnables.

Aujourd’hui, Marmottine ambitionne de devenir la référence en matière de bijoux personnalisés sur Internet, pour faire des cadeaux à des enfants comme à des mamans. Dans les tuyaux, il y a également un nouveau projet très attendu : la création de sa propre ligne de bijoux.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.marmottine.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/marmottine.fr/

Instagram : https://www.instagram.com/marmottine_officiel/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/francoise-callin/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>