Le vélo électrique de fonction : une nouvelle solution proposée par Bee.Cycle qui permet le partage de la location entre salariés et employeurs

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

La crise sanitaire et le déconfinement signent l’arrivée massive des vélos sur les routes et pistes cyclables des villes et des agglomérations françaises ! En effet, selon l’Union sport et cycle, le secteur enregistre une hausse des ventes de 114% (cycle et accessoires) pour les trois dernières semaines de mai.

Cependant, l’investissement requis pour faire l’acquisition d’un vélo à assistance électrique reste un frein pour équiper les Français qui le souhaitent.

C’est dans ce contexte que Bee.Cycle se propose de les aider grâce à un concept innovant qui permet à leur employeur de participer à la location de leur leur Vélo à Assistance Electrique (VAE) personnel, sur 36 mois.

20200617092618-p1-document-cgce

Bee.Cycle : l’alternative moderne et pratique aux transports communs

Dans la période sanitaire actuelle, les villes enregistrent une fréquentation soutenue des pistes cyclables et les autorités publiques incitent à ne pas faire revenir les voitures en milieu urbain. La Ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a été claire en invitant “les élus à pérenniser, quand c’est possible, les 1 000 km de pistes temporaires qui ont été créées”.

Courant mai, l‘usage du vélo a augmenté de 44% par rapport à la moyenne avant confinement. On note en outre une hausse de +139% en milieu périurbain et les chiffres explosent en région parisienne avec +300% de trafic à Vincennes, par exemple. Les Français ne veulent plus utiliser les transports en commun pour se rendre au travail et sont rebutés à l’idée d’utiliser la voiture.

Face à ces différents constats, Bee.Cycle propose d’agir tous ensemble pour le renouveau de la mobilité urbain. La société a imaginé un concept innovant permettant aux employeurs de participer à la location du VAE personnel de leurs salariés, sur 36 mois.

1

Le vélo électrique personnel “de fonction” : comment ça marche ?

Coronavirus, embouteillages, pollution, transports en communs bondés… Le vélo électrique est une nouvelle alternative pour se déplacer de manière plus propre et plus rapide. Pour mettre en place la solution, rien de plus simple, il suffit de suivre ces quelques étapes :

  1. Définition d’un catalogue
  2. Choix du vélo par le collaborateur
  3. Livraison des vélos

3

La naissance d’un véritable modèle économique

Le concept a été mis au point par Jean-Christophe MELAYE. Occupant le poste de dirigeant de la PME H&A Location, il décide un jour, aux côtés de son président, de proposer quelques vélos électriques au siège (centre de Bordeaux) pour que les collaborateurs puissent se déplacer en toute liberté sans polluer et sans contrainte.

Les retours sont alors très positifs, tellement qu’au moment des discussions des augmentations de salaires, certains collaborateurs demandent un vélo électrique plutôt qu’une paie plus élevée. Il explique :

C’est ainsi que notre ambition fut de changer les habitudes de mobilités en apportant une solution concrète. Bee.Cycle est né à ce moment là. 

Il ajoute :

Bee.Cycle est à la rencontre de mes centres d’intérêts en apportant des solutions concrètes, simples et modernes pour nos clients. La solution vise à tirer le meilleur parti du capital humain de l’entreprise au travers du développement du bien-être et de la santé des salariés. Elle permet aussi l’amélioration de l’attractivité employeur et la fidélisation des talents de l’entreprise tout en prenant en considération les contraintes économiques et environnementales.

2

Bee.Cycle : zéro contrainte, zéro pollution, 100% bien-être !

Bee.Cycle compte de nombreux avantages, aussi bien pour les employeurs que pour les salariés.

Les avantages pour les employeurs

Le service de location de VAE est une aubaine pour les employeurs. Bee.Cycle, en alternative aux transports en commun, permet de répondre aux règles sanitaires et de diminuer le risque de contamination.

Les entreprises optant pour ce service privilégient la santé de leurs collaborateurs en leur permettant de booster leurs défenses immunitaires et de faire de l’exercice quotidiennement. Elles favorisent aussi leur bien-être en réduisant leur stress et en leur offrant une vraie liberté de déplacement.

Cela leur permet également de renforcer leur politique RSE puisque les employeurs diminuent considérablement leur empreinte carbone. Ils peuvent aussi recruter des nouveaux talents tout en fidélisant leurs collaborateurs et améliorer leur image de marque en communiquant. De plus, Bee.Cycle est un réel gain économique en comparaison à la voiture (parking, essence).

5

Les avantages pour les salariés

De leur côté, les salariés évitent les transports en commun et peuvent respecter les règles de distanciation sociale. En effet, Bee.Cycle leur évite de prendre leur voiture, ils font donc à la fois un geste pour l’environnement et économisent sur leurs frais d’essence. Enfin, la solution augmente sensiblement leur bien-être au travail.

4

Jean-Christophe MELAYE conclut :

Nous proposons notre offre partout en France, l’objectif est de convaincre quelques grands groupes Français qui doivent montrer l’exemple en termes d’environnement et de management. Ensuite, nous espérons pouvoir nous développer à l’international.

A propos de Bee.Cycle

1Bee.Cycle accompagne les entreprises en proposant des vélos à assistance électrique (VAE) de fonction pour leurs collaborateurs. L’entreprise prend en charge l’intégralité de la gestion du parc de vélos à assistance électrique des entreprises : relation avec les collaborateurs, conseil et acquisition de VAE, planification des maintenances…

Bee.Cycle, c’est aussi une grande liberté de choix de VAE pour les collaborateurs. Les VAE proposés sont adaptés aux besoins individuels de chacun pour plus de plaisir, de bien-être et plus de reconnaissance : la solution est parfaitement adaptée au trajet domicile-travail.

Bee.Cycle ne nécessite pas d’investissement car elle s’appuie sur un contrat de location longue durée et ne nécessite pas d’infrastructure spécifique. Enfin, les entreprises peuvent choisir le rythme de mise en place de la solution car elle est basée sur le volontariat des collaborateurs ; il n’y pas de nombre de VAE minimum pour le démarrage du contrat.

A propos de Jean-Christophe Melaye, président et co-fondateur de Bee-Cycle

Jean-Christophe Melaye est le porteur du projet Bee.Cycle. Il a passé une grande partie de sa carrière dans des sociétés de location longue durée (Canon, ECS, H&A location). Commercial, puis manager dans de grandes structures, il rejoint en 2010 une jeune TPE (H&A location) en tant que directeur commercial puis directeur général adjoint.

En 9 ans, il accompagne le développement national et international d’H&A. Le CA passe de 30M€ à 285M€ avec des implantations en Espagne, au Portugal, en Italie et aux USA. En plus de ses expériences, Jean-Christophe Melaye passe en 2018 une certification de coach à HEC.

Pour en savoir plus

Site Internet : https://www.bee-cycle.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/veloslocation

Instagram : https://www.instagram.com/bee.cycle_bordeaux/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/beecycle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>