Le confinement et la reprise en mode zen : pour éviter le stress et l’anxiété, K-Yoga offre à tous des cours quotidiens de Yoga en ligne

Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC

Troubles du sommeil, anxiété, état dépressif… Le confinement a un lourd impact sur la santé mentale des Français. Selon une étude récente, 74% de nos compatriotes ont développé des difficultés à dormir. Pire : 37% d’entre eux, soit près de 4 sur 10, se sentent en détresse psychologique (source).

Or, dans la mesure où le confinement est prolongé jusqu’au 11 mai au minimum et que, selon le discours du Premier Ministre Edouard Philippe du 19/04/2020 “le retour à la normale n’aura pas lieu « avant longtemps »“, il y a urgence à agir pour aider chaque personne à vivre le mieux possible cette période difficile.

Pour ne plus se laisser submerger par les émotions négatives, la pratique du Yoga est particulièrement bénéfique. Développer le bien-être intérieur permet d’aborder autrement les situations stressantes extérieures et les incertitudes liées à l’avenir. Chacun.e peut aussi apprendre à dépasser ses propres limites pour apporter davantage au monde, de façon plus responsable.

Cette période de confinement est la période idéale pour commencer le yoga. La pratique du yoga permet de surmonter le confinement et l’isolement de chacun, de pratiquer une activité physique qui nourrit également l’esprit et d’apprendre des techniques de relaxation qui seront utiles à l’heure du déconfinement lorsque le stress de chacun va augmenter. Cette pratique permet également d’être ouvert à l’environnement, curieux et agile pour, peut-être, adapter sa vie plus facilement à l’après crise du Coronavirus. De plus, les nombreuses techniques proposées par le Yoga multi-millénaire permettent de stimuler le corps et donc d’aider à renforcer le système immunitaire, ce qui est bénéfique pour faire face au virus.

C’est pour démocratiser la pratique du Yoga que Sylvain Charpiot, le fondateur du studio K-Yoga, a décidé d’offrir à tous des cours quotidiens de Yoga en ligne durant toute la durée du confinement pour aider les gens à rester chez eux, à se renforcer mentalement et physiquement pour faire face à un éventuel virus, et pour aider le corps soignant à avoir des personnes qui restent plus chez elles pour faire face à cette crise sans précédent.

L’enseignement porte sur le Kundalini Yoga, une discipline accessible à toute la famille, y compris aux débutants… et même quand on n’est pas souple !

20200415154410-p1-document-hpeh

Apprendre à sourire à la vie malgré les épreuves avec le Kundalini Yoga

Le Kundalini Yoga est une forme de Yoga particulièrement adaptée à la période déstabilisante que nous vivons tous actuellement.

Il présente en effet de nombreux avantages puisqu’il est :

Complet, motivant et challengeant

Basé sur des traditions ancestrales, le Kundalini Yoga repose sur des pratiques engageantes et complètes qui permettent de libérer les tensions, d’équilibrer les chakras et de travailler sur de nombreux aspects physiques et mentaux.

Pendant chaque cours, les participants sont invités à sourire pour réaliser aussi un autre apprentissage : sourire à une situation difficile au yoga permet d’apprendre à sourire à la vie quelles que soient les épreuves rencontrées.

Accessible à tous

Et si le Yoga devenait simplissime et sans prise de tête ?

Contrairement aux autres Yogas, le Kundalini Yoga ne nécessite pas d’être souple. La souplesse, qu’elle soit physique ou mentale, est le résultat de sa pratique. Les femmes, les hommes et les enfants peuvent donc participer et commencer à agir concrètement pour leur bien-être.

Le studio K-Yoga propose d’ailleurs des cours spécifiques en fonction des besoins de chacun.e. Il y a notamment des séances dédiées aux familles et aux débutants, toutes générations confondues. Certains exercices s’adressent également particulièrement aux télétravailleurs.

Sans formalisme, tout le monde est ainsi initié aux composantes les plus importantes du Yoga telles que les mantras, les asanas (les postures de Yoga), la relaxation et la méditation.

Des cours quotidiens GRATUITS pendant tout le confinement

Durant toute la durée du confinement, tout le monde peut participer gratuitement à des cours de Yoga en ligne avec le studio K-Yoga.

Sylvain, le fondateur, souligne :

Le confinement est le meilleur moment pour apprendre à positiver, à rester zen, mais aussi à travailler son corps et son mental.

Le confinement est l’occasion de se mettre au Yoga pour les raisons suivantes :

  • Surmonter le confinement et l’isolement de chacun,
  • Permettre une activité physique qui nourrit en même temps l’esprit,
  • Apprendre des techniques de relaxation pour préparer au déconfinement car la crise économique qui va suivre va poursuivre voire accroître les stress de chacun,
  • Devenir ouvert à l’environnement, curieux et agile pour peut-être adapter sa vie plus facilement à l’après qui risque de ne pas ressembler à l’avant crise Coronavirus,
  • Renforcer son sytème immunitaire pour mieux faire face à l’éventuel virus auprès duquel on pourrait venir en contact car le Yoga multi-millénaire a de nombreuses techniques pour stimuler le corps.

Au programme :

  • Lundi : 12h – Hatha Yoga tout niveau / 17h – Kundalini niveau avancé
  • Mardi : 12h – Kundalini tout niveau
  • Mercredi : 19h25 – Kundalini tout niveau
  • Jeudi : 18h – Kundalini avancé
  • Vendredi : 12h25 – Kundalini tout niveau
  • Samedi : 10h – Kundalini en famille
  • Dimanche : 10h – Kundalini en famille

Tous les cours se déroulent en live via la page Facebook du studio K-Yoga et en parallèle sur la chaîne YouTube de K-Yoga. Pour celles et ceux qui ne sont pas disponibles à ce moment : chaque séance est ensuite accessible en replay sur YouTube, Facebook et Viméo.

Les enseignements, qui durent environ 1h15, se déroulent de la façon suivante : création de l’espace avec l’Adi Mantra et la Mantra de Protection, Pranayam (exercices de respiration) et/ou exercice d’échauffement, Kriya (exercices physiques dynamiques ou statiques), relaxation, méditation, et Mantra final puis un tea-time pour discuter, échanger, répondre aux questions et couper l’isolement de personnes qui pourraient vivre difficilement cette période.

Une initiative qui suscite un réel engouement

En quelques semaines, la page Facebook de K-Yoga est passée de 200 à plus de 10 000 membres, et elle compte désormais près de 20 000 abonnés.

Le replay est également très apprécié par toutes celles et ceux qui travaillent.

Sylvain confirme :

Beaucoup d’infirmières et de médecins naturellement avec une vie très stressante en ce moment m’ont remercié, ainsi que de nombreuses personnes en télétravail ! Et les femmes ne sont pas les seules à pratiquer : loin du regard des autres, les hommes osent s’essayer au Yoga chez eux et découvrent ses multiples bienfaits.

Voici quelques témoignages laissés par les participant.e.s (avis Facebook) :

Ayda : “Superbe expérience. C’était génial, très relaxant, très complet. Merci au prof pour tous ses conseils et sa bienveillance.”

Didier : “Je recommande aussi cette belle initiative qui redonne de l’espoir en l’être humain. Les cours sont bien organisés et les règles de prudence rappelées. Un grand merci.”

Christine : “Un immense merci à Sylvain de partager son enseignement avec autant de générosité. Même à distance le cours est parfait, très bien expliqué et Sylvain insiste pour que chacun soit à l’écoute de son propre corps. Une belle découverte.”

Cécile : “Très grande bienveillance. Cours bien expliqué tout niveau. La méditation est aussi un grand plus surtout en cette période de stress. Merci Sylvain pour cette initiative qui est un don énorme.”

Franck : “A faire, c’est génial. Des exercices physiques qui font du bien et qui dérouillent nos muscles.”

A propos de Sylvain Charpiot, le fondateur du studio K-Yoga

20200415154410-p2-document-wolu

Sylvain Charpiot, 41 ans, est startuper, entrepreneur et enseignant de Yoga depuis 11 ans déjà.

Ses élèves le connaissent d’ailleurs mieux sous son nom spirituel : Siri Fateh Singh, qui signifie “le lion (Singh) qui avance sans peur et reste victorieux (Fateh) à travers les tests du temps et de l’espace”.

Sylvain découvre le yoga dans l’adolescence, mais sans en avoir conscience : il pratiquait instinctivement certaines postures, notamment inversées (posture sur les épaules et sur la tête), pour se concentrer avant ses devoirs. Cela lui permettait d’être plus efficace et d’être l’indétrônable premier de la classe afin de s’adonner à ses passions (natation, course à pied, piano et guitare entre autres) et d’aider au démarrage d’une société avec son père.

Par la suite, suite à un weekend découverte du Yoga, il décide de suivre directement une formation de professeur de Hatha Yoga (https://sivananda.org/). C’est une révélation !

Sylvain confie :

Le Yoga a révolutionné ma vie en me faisant passer d’employé ingénieur à entrepreneur ingénieux. Il a tout simplement fait exploser toutes mes peurs d’entreprendre…C’est grâce à lui que j’ai créé il y 6 ans une start-up, Drawn, ayant 3 premières mondiales à son actif.

Pour Sylvain, le Yoga est une aide précieuse qui l’accompagne durant chacune de ses périodes de transitions : à chaque fois, il recommence une formation d’enseignant de Yoga.

En juin 2019, il fonde l’association YOGA YOGI afin d’ouvrir le studio K-Yoga dès le mois d’octobre à l’Isle sur la Sorgue (Vaucluse).

Très vite, il rassemble de nombreux élèves et nourrit l’idée de commencer à donner des cours en ligne. Ce projet va alors se concrétiser en réaction à la pandémie de Coronavirus.

Sylvain précise :

J’ai pris conscience de la nécessité d’un confinement le 14 mars, quelques jours avant que les autorités françaises ne le rendent obligatoire. J’ai donc proposé mes cours en ligne dès le 15 mars pour les 50 élèves de mon studio. Le succès à été immédiat. J’ai alors investi 2 € en publicité sur Facebook le 17 mars… et je me suis retrouvé avec 1 200 personnes à mon cours le lendemain !

Aujourd’hui, Sylvain ambitionne de donner accès facilement au bien-être intérieur procuré par une pratique simple et décomplexée du Yoga. En proposant des cours gratuits pendant tout le confinement, il fait ainsi un pari et invente progressivement le concept de WIKIYOGA, le Wikipedia du Yoga. L’idée est de démocratiser les pratiques du Yoga et de bien-être à domicile, en ligne, gratuitement et sur la base de dons.

Pour en savoir plus

Plaquette de présentation des cours : http://info.k-yoga.fr

Facebook : https://facebook.k-yoga.fr

Site web (en construction) : http://k-yoga.fr

YouTube : https://youtube.k-yoga.fr

Instagram : https://instagram.k-yoga.fr

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/sylvaincharpiot/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>